Actualité

Bientôt un indice

Fraîchement lancé par EnterNext, la filiale du groupe Euronext, dans le cadre de son programme pour la facilité d’accès aux marchés financiers des PME-ETI, l’indice Tech 40 permet d’identifier les jeunes entreprises axées sur la technologie.

40 entreprises nominées

L’initiative a permis à 40 entreprises d’être sélectionnées selon les critères d’EnterNext. En plus des critères sur la performance boursière, les compétences financières et économiques des sociétés seront prises en considération. Le public a eu connaissance de la liste des nominées le 27 avril dernier, et ce, en présence d’Axelle Lemaire, la secrétaire d’État chargée du numérique. Il semble que 67 % des entreprises œuvrent dans le domaine du numérique et le reste touche les secteurs des cleantechs et des sciences de la vie. La majorité des entreprises sont françaises (27), et on retrouve de grands noms comme AuFeminin.com, 1000Mercis, LDLC.com ou encore MGI Digital. On retrouve également 2 sociétés portugaises, 4 Néerlandaises et 7 sociétés belges pour compléter le groupe, qui affiche une valeur boursière totale de 13,9 milliards d’euros.

Un hub européen dans la Tech

Dans un communiqué, Éric Forest, PDG d’EnterNext, a déclaré vouloir que cet indice devienne une référence européenne pour le secteur de la Tech. Outre l’avantage d’être au premier rang des cibles des investisseurs potentiels, les entreprises élues bénéficieront d’un dispositif d’accompagnement spécifique durant une année entière. Elles pourront ainsi participer aux événements commerciaux comme les roadshows, et accéder au club des 40 dirigeants. Les entreprises labellisées seront également cotées sur les marchés grand public d’EnterNext qui regroupent 320 entreprises Tech.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page