DigitalGérerLe site internetLes difficultés

Comment améliorer la cybersécurité de son entreprise ?

Certains gestes simples mais efficaces peuvent vous permettre d’améliorer considérablement la cybersécurité de votre entreprise car il a été constaté qu’une bonne partie des atteintes résultent souvent de la négligence ou du manque d’information. Il suffit parfois de sensibiliser vos collaborateurs pour que votre société soit déjà mieux protégée. Zoom sur quelques réflexes que chacun doit avoir au sein de votre entreprise.

Avoir un vrai mot de passe 

Souvent les mots de passe sont bien trop faciles à deviner. La plupart des gens se contentent d’en créer un qui soit facilement mémorisable avec leur nom, prénom ou encore leur date de naissance. Les mots de passe doivent en général contenir huit caractères mais pour qu’ils soient efficaces, il est vivement conseillé qu’ils comprennent des majuscules, des minuscules, des chiffres mais également des symboles comme #.  

Autre mauvaise tendance : celle de vouloir utiliser le même mot de passe partout. Pour éviter que tous vos comptes subissent le même sort en cas de piratage, il est vivement conseillé de changer celui d’un compte à un autre. De la même manière, renouveler vos mots de passe tous les 3 mois représente une sécurité supplémentaire même s’il vaut mieux ne pas en changer plutôt que d’en créer un qui ne soit pas assez sécurisé. Enfin, sensibiliser vos collaborateurs au fait de ne pas les laisser traîner n’importe où demeure une excellente pratique notamment surtout quand ils ont tendance à les mettre sur des post-it devant leur ordinateur avec les identifiants. 

Éviter l’utilisation des Wifi publics

Quand on ne dispose pas de son accès habituel, la tendance est d’utiliser ceux disponibles et notamment ceux gratuits et publics. Attention tout de même car certains cybercriminels n’hésitent pas à en créer qui ressemblent aux officiels dans des lieux comme les gares afin de récupérer vos informations personnelles. Dans le cas où vous vous retrouviez contraint à utiliser un internet gratuit, vous devez faire très attention à ne pas dévoiler des informations qui pourraient compromettre votre sécurité en utilisant par exemple certains de vos mots de passe habituels pour vous connecter. Éviter bien évidemment tous les paiements en ligne dans ce genre de situation. 

Se servir d’un VPN

Les VPN représentent un outil supplémentaire dans la lutte contre la cybercriminalité. En effet, ceux-ci permettent de mieux protéger vos fichiers et données personnelles par l’anonymat qu’il donne à votre connexion. N’oublions que celui-ci crypte vos données et les rend par la même occasion inutilisables même s’ils s’avéraient qu’ils accèdent à vos données. 

Mais comment cela marche ? De manière classique lorsque vous vous connectez, vous utilisez votre fournisseur d’accès (FAI). Le VPN va faire en sorte que votre trafic passe via un serveur VPN qui lui va crypter vos données et faire en sorte que votre adresse IP n’apparaisse plus.  

Sécuriser vos réseaux

Cela peut paraître une évidence mais l’une des premières actions que vous pouvez faire reste de filtrer ceux qui accèdent à vos réseaux à l’aide de pare-feu ou encore d’antivirus. Il s’agit également d’inciter vos collaborateurs à la prudence et donc de ne pas ouvrir n’importe quoi provenant de n’importe qui. Il demeure nécessaire que chacun soit conscient qu’en ouvrant une pièce jointe, une image ou encore une vidéo, il peut faire courir un risque à l’entreprise. Il faut donc vérifier que l’expéditeur soit la bonne personne notamment en regardant attentivement si l’email n’a pas de fautes d’orthographe ou encore qu’un lien ne soit pas suspect puisque votre expéditeur peut lui-même s’être fait pirater. La présence d’un chiffre supplémentaire peut par exemple vous alerter. A noter que la sécurité dépend fortement du comportement des utilisateurs du réseau et que parfois des formations ou encore la mise en place d’une politique de sécurité peut se révéler salvatrice. 

Penser à tous les supports 

Force est de constater que vos collaborateurs peuvent également utiliser plusieurs supports dont des mobiles ou tablettes. Pour éviter de prendre des risques inutiles, la vigilance est bien entendu requise pour ce type d’appareils également. Rien ne sert de sécuriser tous vos ordinateurs si par exemple vos mots de passe sur tablette ou smartphone sont constitués de quatre ou six zéros comme beaucoup le font. Vous devez également régulièrement procéder à leur mise à jour puisque les différentes applications comprennent souvent des améliorations sur des failles qui ont été détectées. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page