Et si les dieux grecs se muaient en entrepreneurs ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     04/01/16    
dieux grecs muaient entrepreneurs

Les plus célèbres divinités grecques prennent le statut d’entrepreneurs le temps de deux pages. Agissant chacun dans des domaines divers et variés, ils affichent tous des caractères différents qui en font, si on les imagine en tant que dirigeants, des créateurs d’entreprise particuliers. Laissez parler votre imagination…

ZEUS, Dieu de la foudre : entrepreneur tout-terrain

Qui n’a jamais entendu parler du dieu grec suprême… Zeus ? Fils du titan Cronos et de sa sœur Rhéa, il est celui qui voulait changer les choses dans son univers. Il réussit à réunir ses frères et sœurs dans le but de renverser leur père. Ce dernier, titan cruel sans scrupule ni état d’âme, n’hésitait pas à avaler ses enfants dès leur naissance, supprimant ainsi toute possibilité de rivalité dans le futur. Vengeance méritée pour la fratrie, donc ! Si Zeus était un entrepreneur, il ferait preuve sans aucun doute d’un pouvoir de persuasion et de rassemblement incroyable. Respecté par tous, il aurait sûrement constitué une équipe solide et une stratégie sans précédent basée sur le long terme. Progressivement, on peut penser qu’il aurait fait grossir sa société jusqu’à faire inscrire le nom de son créateur dans les livres d’Histoire. L’éclair que Zeus tient souvent dans sa main droite représente clairement sa maîtrise de la foudre et sa domination sur le monde. D’un autre côté, nous savons également que Zeus était un « playboy » et de ses nombreuses aventures est née une très grande progéniture. Sur terre, il aurait sûrement été baptisé « l’entrepreneur tout-terrain », celui qui souhaite mener de nombreux projets en même temps et maîtriser la totalité de ses activités.

HADES, Dieu des enfers : entrepreneur ténébreux

Il est équipé d’une lance à deux dents avec laquelle il garde les portes de son royaume souterrain. Cerbère, le chien à trois têtes et à l’allure effrayante est souvent à ses côtés. Il porte également un casque magique, offert par les cyclopes, qui lui permet de devenir invisible quand bon lui semble, ce qui fait de lui un dieu redoutable. À sa naissance, Hadès est avalé par son père Cronos, mais Zeus, parvient à l’en faire sortir. Est-ce le fait d’avoir vécu longtemps dans le ventre de son père qui lui donne une attirance pour le monde des ténèbres ? Sans doute. Toujours est-il qu’Hadès devient le dieu des enfers et garde précieusement les ombres des morts. Dans la peau d’un entrepreneur, Hadès serait sans doute un homme devenu puissant après avoir traversé de nombreuses difficultés. Ce passé le rend plus fort mais il est incapable d’y arriver seul, il a besoin de ses partenaires pour réussir dans son projet. Les épreuves qu’il traverse asseyent progressivement sa domination. Rusé et ténébreux, il obtient les résultats qu’il cherche avec patience et détermination. 

DIONYSOS, Dieu du vin : entrepreneur fêtard 

Qui de tous les dieux saurait célébrer une victoire mieux que Dionysos ? Probablement aucun. Dieu de l’extase, de la folie et des fêtes déjantées, il trouve sa force dans la célébration et l’ivresse. Réincarné en chef d’entreprise, Dionysos fêterait en ce début d’année 2015 sa victoire avant, pendant et après. En somme, même s’il n’en est qu’à la phase préliminaire de son projet, il est susceptible de faire la fête car il croit fort à son aboutissement et se considère déjà comme l’un des entrepreneurs les plus reconnus de son secteur. Dionysos est bien souvent déterminé mais son manque de concentration passager lui fait perdre souvent le cap. Faisant parfois preuve d’un grain de folie qui a le mérite de le booster dans toutes les situations, l’entrepreneur Dionysos devrait quoi qu’il en soit faire attention aux méthodes qu’il emploie pour se booster et préserver sa santé.

APHRODITE, Déesse de l’amour : entrepreneure séduisante

Au cours de son aventure dans la mythologie, la belle Aphrodite aurait séduit un grand nombre de dieux et de mortels, ce qui explique les nombreux enfants qu’elle met au monde. La déesse inspire littéralement l’amour et en est elle-même par ailleurs souvent victime. La ceinture magique que lui a offerte Zeus est l’une de ses armes les plus redoutables puisqu’elle lui permet d’obtenir tout homme qu’elle désire. En tant qu’entrepreneure, Aphrodite aurait été sans doute coquine, prête à tout pour séduire des partenaires de taille à ses côtés. Le succès de son projet proviendrait certes de son travail mais également de sa beauté et de l’attirance qu’elle dégage lors de ses rencontres. Une chose est sûre : communiquer autour de sa personne serait un bon atout pour sa boîte et cela pourrait lui valoir les louanges de la presse et de ses confrères enchantés. Son activité serait sans doute liée au plaisir charnel… et on peut très bien imaginer une spécialisation dans les produits aphrodisiaques !

ATHENA, Déesse de la guerre et de la sagesse : entrepreneure intègre et sage

Athéna, fille de Zeus, représente une menace dès sa naissance. Son père, prévenu par une prophétie qu’elle prendrait son trône, l’avale peu de temps après sa naissance pour éviter que cela ne se produise. Mais le Dieu de la foudre souffre rapidement d’un mal de tête insupportable et demande à Héphaïstos, le dieu forgeron, de lui ouvrir le crâne pour lui ôter la source du mal. La guerrière Athéna en sort en poussant un cri de guerre, armée jusqu’aux dents, mature et triomphante. Du côté de son caractère, elle est reconnue pour ses conseils sages et sa détermination à rester vierge pendant toute son existence. En transposant ses caractéristiques de déesse à celles d’une hypothétique entrepreneure, on pourrait découvrir une créatrice sage et réfléchie. Corruptions et pots de vins la rendent agressive : sa force se trouve dans son intégrité et son désir ardent de ne jamais sauter les étapes, de réussir peu importe les obstacles. Son entreprise se construit sur la confiance et une collaboration saine avec ses salariés. Elle est une source d’inspiration mais surtout une accompagnatrice pour tous les entrepreneurs en quête de conseils. La sagesse est bel et bien son fort.

APOLLON, Dieu de la musique et de la poésie : entrepreneur zen

Dans les cieux parmi ses semblables, Apollon est le dieu musicien qui apporte de la gaieté sur le mont Olympe. Dieu de la divination, des arts et de la lumière, on n’a aucun mal à l’imaginer en entrepreneur zen. Il créerait une entreprise de rêve où nul n’aurait envie de quitter ses fonctions. Les rires résonneraient dans les locaux au quotidien et cela n’empêcherait pas aux employés d’être productifs. Il serait le chef d’entreprise cool, fidèle à lui-même et ne cédant pas à la pression. Ses salariés le surprendraient très souvent en train de fredonner un classique français, même si sa boîte frôle la faillite. Pas de panique : Apollon a bien souvent le plan miracle et compte bien le mettre en place dès que l’occasion se présente.

Donnez une note à cet article