DévelopperEntrepreneurLes qualités de l'entrepreneur

Travaillez votre intelligence émotionnelle

L’une des clés du succès réside non pas dans votre intelligence en termes de QI mais bien de votre intelligence émotionnelle qui sera votre atout pour fédérer et pour créer une vague de sympathie liée de manière intrinsèque à votre comportement. L’intelligence émotionnelle consiste avant tout à bien se connaître, à savoir se maîtriser, à être empathique et à savoir construire des relations conviviales avec les autres.

Développez l’écoute active

Le premier conseil que l’on peut donner si vous souhaitez la développer c’est de vous mettre à l’écoute active. Vous devez profondément écouter les gens et leur apporter le maximum d’attention. Vous devez faire en sorte qu’ils sentent l’intérêt que vous portez à leur propos. Fondamental, vous avez deux oreilles et une bouche donc vous devez passer deux fois plus de temps à écouter qu’à parler. Avant chaque intervention, demandez-vous si celle-ci est judicieuse et ne se limite pas plutôt à vous satisfaire seulement. A défaut, taisez-vous. Plutôt que de réfléchir à votre réponse pendant qu’une personne parle, écoutez-la attentivement et n’hésitez pas à le questionner. La question ou les questions conduisent à un dialogue qui si chacun s’écoute ne peut être que fructueux. « Il m’a écouté et il m’a compris » ouvrent la porte à la confiance.

Ne soyez jamais négatif / soyez positif

Le pire que vous puissiez faire c’est de critiquer autrui. Vous ne devez jamais dénigrer une personne surtout en son absence. De la même manière, fuyez les commérages et les rumeurs et évitez tant que le possible les conversations qui ne sont là que pour émettre des critiques qui sont nuisibles. Vous devez à l’inverse, valoriser les gens surtout quand ils ne sont pas là. Lorsque l’on dit du mal d’une personne, elle finit par le savoir et en sens inverse il en est de même lorsqu’on en dit du bien. N’hésitez pas à faire des compliments mais qui soient sur des qualités réelles et non qui prennent la tournure de la langue de bois. Vous devez adopter un langage positif afin de créer un sentiment de convivialité et non un sentiment de méfiance. Vos opinions personnelles sur les gens n’engagent que vous alors gardez-les en vous et tentez de penser que chaque être humain est unique et de valeur. Soyez positif notamment lors de vos rencontres en les abordant avec joie, sourire et bonne humeur. Soyez sincèrement heureux de faire de nouvelles connaissances et dites-vous que chacun a quelque chose à vous apporter. Évitez de classifier les personnes en catégories du bien et du mal.

Arrêtez les débats 

Les amoureux des joutes verbales seront naturellement ravis de ce conseil. Vous avez des opinions et vous souhaitez les défendre mais sachez que s’il y a bien un défaut lié à l’intelligence émotionnelle, c’est bien de vouloir donner votre point de vue. Comme nous l’évoquions plus haut, il s’agit davantage d’écouter et de faire parler l’autre que de vous exprimer sur un sujet. Arrêtez donc d’imposer vos vérités aux gens et ne cherchez plus à vouloir leur démontrer qu’ils ont tort et que vous avez raison car au final avoir raison ne vous apportera rien. Si le sujet vous tient à cœur, parlez-le avec humilité et ne cherchez pas à ridiculiser votre interlocuteur. Faire perdre la face entraîne la rancune et celle-ci une fois installée sera un boulet dans vos relations. Évitez d’exprimer vos opinions politiques et de parler de religion, ce sont des sujets qui sont en général sensibles et qui ne mettent jamais personne d’accord. 

Développez de l’empathie

Si une personne a fait quelque chose, c’est certainement qu’elle avait une raison. Même si celle-ci n’est pas toujours explicite, vous devrez tenter de vous projeter à sa place. Vous devez essayer de comprendre son point de vue et ce qui l’a amené à penser ou agir ainsi et donc   vous transposer à sa place. Il s’agit d’éviter le plus possible de blesser la personne que vous avez en face de vous et de comprendre ses actions. Vous n’auriez peut-être pas agi de la même manière mais vous n’êtes pas obligé de lui dire ce que vous auriez fait sauf si elle vous le demande. Il s’agit d’éviter d’être dans le jugement et de réellement comprendre les intentions et les motivations de la personne. N’hésitez pas à détecter ses centres d’intérêts principaux et ce qu’elle aime faire. Vous pourrez alors lancer la conversation sur les sujets qui font plaisir à la personne (à partir du moment où ils ne sont pas polémiques). 

Soignez votre apparence et langage

Si vous souhaitez vous faire apprécier, sachez que votre apparence joue un rôle fondamental. Il ne s’agit pas d’être trop original mais bien de vous habiller de manière à ce que votre tenue reflète votre professionnalisme et donne confiance. Elle doit respecter le dress code de votre secteur d’activité. Vous pouvez tabler sur de l’originalité par petites touches mais surtout ne soyez jamais négligé. L’habit ne fait pas le moine mais votre apparence peut rebuter certaines personnes ou encore entraînera un a priori sur votre personnalité. Gardez en mémoire que votre manière de vous habiller induit une première impression et qu’il sera difficile de faire oublier celle-ci car la première rencontre revêt une importance cruciale. De la même manière votre langage doit s’écarter de toute trivialité ainsi que vos différentes postures. Porter des beaux habits ne sert à rien si vous êtes complètement avachi. 

Faites de l’auto-dérision

Si l’humour est à utiliser avec des pincettes, celui qui s’attaque à vous demeure toujours le bienvenu et peu décontracter une ambiance. Pour ce faire n’hésitez pas à vous prendre pour cible. A l’inverse, si vous vous en prenez à quelqu’un sachez qu’il peut secrètement mal le prendre et cela peut dégager de l’antipathie à votre égard. Faites très attention car comme le veut l’expression on peut rire de tout mais avec n’importe qui. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page