Calculer son BFRCréerGestion

Tout savoir sur le BFR (Besoin en Fonds de Roulement)

Une étude financière fait partie des éléments indispensables qui permettent de définir les ressources et les besoins lors d’une création d’entreprise. Le BFR correspond aux besoins financiers de l’entreprise, et son calcul est complexe. Mais qu’est-ce que le BFR ? Comment influence-t-il la trésorerie et comment le calculer ?

Dans une nouvelle étude, Euler Hermes et Euler Hermes Rating ont étudié le besoin en fonds de roulement (BFR) des entreprises à l’échelle mondiale.  Ainsi, ils ont constaté que le BFR s’améliore pour les entreprises françaises, mais se dégrade en Allemagne et aux USA. La plupart des pays qui ont réussi à stabiliser ou même réduire le BFR y sont parvenus en réduisant les délais de paiement clients. La France enregistre une amélioration, avec un BFR en contraction de -1 jour en 2018 (66 jours, inférieur à la moyenne mondiale). Ce sont les PME françaises qui soutiennent cette performance : leur BFR s’est contracté de -1 jour en 2018, alors que celui des grandes entreprises françaises est resté stable. En revanche, le BFR des PME françaises reste supérieur de 15 jours à celui des grandes entreprises. Un écart important, mais moins que dans d’autres pays européens : il atteint 37 jours en Italie, 23 en Allemagne et 22 en Espagne.

Un indicateur d’équilibre financier fiable et puissant

Le BFR reste le plus souvent financé par des capitaux permanents lors de la création d’une entreprise. Les subventions, le capital, les dettes à long terme et les fonds propres représentent la majeure partie du BFR. Avant d’encaisser un chiffre d’affaires, le dirigeant engage le plus souvent des dépenses pour préparer ses prestations ou sa vente de marchandise.

Dans le commerce, il demeure indispensable de créer un stock minimum afin de répondre aux besoins des tous premiers clients. Dans le cas d’une activité tournée vers les prestations de service, le temps de travail engagera des frais à facturer à la fin de chaque mission.

Enfin, si l’activité concerne la production ou la transformation de produits, l’achat des matières premières et la paye des salariés devront être avancés avant d’encaisser le prix de la vente.

Une trésorerie largement influencée par le BFR

Le BFR a pour objectif d’aider le dirigeant de l’entreprise à établir le montant nécessaire de la réserve de trésorerie. Lors de la facturation, la plupart des entreprises accordent un délai de règlement qui varie de quelques jours à plusieurs semaines. Ce délai constitue les « créances client ». Ce système fonctionne en parallèle avec le délai de paiement accordé aux fournisseurs appelé « crédit fournisseurs ».

Le BFR s’obtiendra en additionnant les créances clients et la valeur du stock, le tout soustrait au montant moyen du crédit fournisseur. Par ailleurs, le BFR augmente en adéquation avec la progression de l’activité de l’entreprise. Il faut donc que le résultat se traduise en nombre de jours travaillés.

Comment se calcule le BFR ?

Pour une activité de production et de négoce, le dirigeant devra déterminer de manière successive :

  • La valeur HT des stocks de matière première minimums
  • La valeur HT des produits lors de leur fabrication
  • La valeur HT des produits finis dont l’entreprise doit disposer en temps normal

Le tout devra s’additionner aux sommes TTC moyennes des encours créances clients puis soustrait aux sommes TTC moyennes des encours crédits fournisseurs.

Pour une activité de prestation de service, il ne faut posséder aucun stock minimum. Ce dernier reste par contre remplacé par la valeur des encours liés aux différentes charges à avancer avant de recevoir le paiement des prestations effectuées. Le besoin en fonds de roulement se calcule en soustrayant à la valeur moyenne des charges courantes à avancer la moyenne des factures en attente de paiement auprès des clients.

Le BFR et la micro-entreprise

Le calcul et l’influence du BFR chez la micro-entreprise  sont largement simplifiés. Son montant peut être déterminé en évaluant la moyenne d’un ou de deux mois de charge en fonction du délai de facturation. Le calcul se fait en additionnant les montants suivants :

  • Les charges sur un ou deux mois
  • Les revenus courants perçus en moyenne sur un ou deux mois
  • Le stock des fournitures ou des outils nécessaires à la pratique de l’activité

Le lien entre le BFR et l’activité

L’importance du BFR lors de la création d’une entreprise n’est plus à prouver. Lorsqu’un dirigeant souhaite développer une nouvelle activité ou recruter du personnel afin d’élargir son entreprise vers de nouveaux marchés, des fonds doivent être engagés. Que ce soit pour acquérir du stock, recruter ou élargir son champ d’action, se renseigner sur les modalités devient indispensable. Le BFR variera totalement selon les délais de paiement des fournisseurs et incarnera une sorte de guide qui permettra au dirigeant d’évaluer ses possibilités.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer