EntrepreneurGérerLes difficultésSanté et bien-être

Comment tenir quand on est épuisé ?

La vie de l’entrepreneur n’est pas un long fleuve tranquille. Il existe certaines périodes qui sont particulièrement difficiles où les rushs semblent ne jamais finir. Dans ces périodes, il faut savoir trouver l’équilibre pour ne pas sombrer dans le burn out. Zoom sur les bonnes pratiques quand vous vous sentez à bout de force.

Le sommeil et la nourriture.

C’est un peu la base qu’il faut préserver lorsque vous devez tenir sur la longueur. Bien dormir et bien s’alimenter reste le conseil de base qu’il faut respecter. Pour tenir, il faudra encore que votre corps tienne le choc, ce qui implique que vous devrez faire en sorte qu’il ne soit pas trop fatigué en essayant de vous coucher tôt (les études montrent que les heures avant minuit seraient plus productives), en essayant de faire 8 heures de sommeil et en vous alimentant le plus sainement possible. Essayez de prendre votre temps pendant les repas qui seront des temps de relaxation. Ne mangez pas trop gras et évitez les boissons alcoolisées ainsi que les excès. 

Soyez carré dans votre organisation

Lorsque que l’on est en bout de course, il s’agit de ne pas trop avoir à penser à ce que vous avez à faire. Pour cela, il vous faut tout simplement être bien organisé et n’avoir qu’à suivre votre to do list et la respecter. Quand la conviction est faible, il faut parfois se contenter de suivre scrupuleusement les étapes. Essayez dans la mesure du possible de rester objectif et réaliste dans vos ambitions car il ne s’agit pas de vous décourager, surtout si vous devez tenir bon encore 2 semaines ou un mois. Si vous pensez trop à ce que vous avez à faire, vous allez vous décourager donc chassez de votre esprit l’ensemble des tâches et concentrez-vous sur celle actuelle. Dites-vous que les autres pourront être reportées au besoin. 

Décidez de commencer une tâche

Le plus difficile reste souvent de s’y mettre. Pour ne plus ressentir le manque d’envie, il faut faire simple : commencez même un petit bout de la tâche. Si vous devez rédiger un rapport, commencez par allumer votre ordinateur, puis à ouvrir le programme de traitement de texte, puis à inscrire le titre, puis à faire l’introduction… Il ne s’agit pas de vous dire que vous devez faire tout le rapport mais de vous concentrer sur la mini tâche actuelle. Une fois lancé vous verrez que vous allez enchaîner sans aucun souci jusqu’à la fin de celle-ci. A chaque phase terminée, vous pourrez vous dire : « J’ai fini de … » ou « j’ai trouvé … ». Décomposez au maximum votre objectif en petites étapes pour ne pas avoir l’impression que chacune d’entre elles met trop de temps à se réaliser. Vous ressentirez de la fierté au fur et à mesure que vous allez avancer dans celle-ci. 

Vous rappelez les bonnes raisons de le faire

Si vous avez décidé de vous fixer des objectifs aussi haut, c’est qu’il y a bien une ou plusieurs raisons. Que ce soit pour augmenter votre chiffre d’affaires, être plus tranquille par la suite, générer de l’avance et éviter le stress ou encore tout simplement pour gagner du temps, vous allez dépasser les freins qui vous paralysent. Prenez quelques minutes pour visualiser le nouveau rythme qui va vous ouvrir de nouveaux horizons une fois la tâche terminée et penser au gain que vous allez avoir une fois votre objectif atteint. Rien que de penser à la perspective future devrait rebooster votre motivation. Ces quelques minutes ne sont pas du temps de perdu. Vous serez encore plus productif. Une bonne pratique consiste à écrire sur une feuille le gain que vous allez en retirer et à la mettre à portée de vue. 

Échangez avec les intéressés

Si le futur semble désirable pour vous, il peut l’être pour d’autres personnes. Pour booster votre motivation, rien de mieux que de voir l’impact qu’aura pour vous et pour les autres l’atteinte de votre objectif. N’hésitez pas à en parler avec ceux pour qui cet avenir est désirable et à leur demander ce qu’ils en pensent. Il s’agit avant tout de profiter de l’effet de groupe afin de souhaiter d’autant plus celui-ci. Vous pourriez bien booster toute votre équipe au-delà de vous-même. 

Prenez du temps pour que votre lieu de travail soit agréable

Ne négligez pas votre environnement direct : il influe fortement sur votre motivation. Si vous devez « perdre du temps » à ranger ou à rendre prendre votre espace de travail, ce n’est pas du temps perdu. Vous en bénéficierez tous les jours suivants alors décidez que ceci est la première étape vers la réalisation de vos objectifs. Ranger et vous organiser n’est pas non plus une perte de temps et vous pourrez ainsi optimiser chaque jour vos gestes et gagner du temps. N’hésitez pas à l’inscrire dans votre to do list ou encore à la fin de chaque tâche pénible d’en faire une partie. Petit à petit vous allez être surpris de voir que celui-ci avance et qu’au bout de la journée, vous êtes venu non seulement à bout de votre ménage mais également de votre tâche. 

Faire une liste de tout ce que vous réalisez

Vous croyez que vous ne faites rien de vos journées. C’est totalement faux. Nous réalisons énormément de choses dans une journée. Pour commencer prenez une feuille blanche que vous mettez dans un coin de votre bureau. Inscrivez toutes les réalisations sans exception. Si vous vous êtes levé et que vous vous êtes brossé les dents, lavé, coupé les ongles, fait la vaisselle, …. Marqué absolument toute vos réalisations. Vous verrez que la liste va s’allonger très très rapidement et que vous allez vite vous demander comment vous avez fait pour réaliser autant de choses dans une journée. Nous réalisons énormément de tâches dans une journée de manière automatique sans nous apercevoir parfois que nous les faisons. La tendance est de se concentrer sur ce que nous ne faisons pas pendant que notre corps exécute de nombreuses opérations. Pour vous booster rien de mieux donc de réaliser que vous n’avez pas perdu de temps ou que vous n’êtes pas en retard mais que vous êtes en train d’avancer sur des tâches parallèles.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page