Choisir sa méthode de comDévelopperMarketing

Le street marketing et le clean tag, moyens de promotion pour les fêtes de fin d’année

Ces moments de fêtes sont propices pour les entreprises pour réaliser des opérations de street marketing qui sortent des sentiers battus. Les vitrines de Noël, les marchés de Noël, les spectacles et animations de rue demeurent un moyen efficace pour communiquer dans la joie et la bonne humeur avec ses clients. Ils présentent l’intérêt de s’adapter à tous les budgets, mais aussi de relier toutes les générations.

Pour les uns, leur attention peut facilement être captée par le biais des souvenirs liés à leur enfance : marrons chauds, chants de Noël, orgue de barbarie, ballons et pour les plus jeunes générations : père Noël avec bonbons et photos. Il s’agit d’un moment particulier où le rêve magique et l’ambiance sont tournées vers la fête qui tisse des liens familiaux et amicaux qui resteront gravés.

La rue, un lieu de circulation du quotidien

L’avantage du street marketing, c’est qu’il s’adresse avant tout à une cible dans un lieu du quotidien où chacun possède ses habitudes et sa routine. Que l’opération se fasse près d’un lieu de travail ou plus résidentiel, vous communiquez vers une personne qui n’est finalement pas submergée par l’information et connaît bien son environnement. La communication street marketing s’impose au final sans que le passant s’en rende parfois compte, tout simplement car son cerveau capte les changements. Toute animation inhabituelle dans cet environnement capte plus facilement son attention, peut susciter son amusement, son émerveillement ou son questionnement.

A l’époque de Noël et du jour de l’an, il se mêle avec le changement des habitudes, des éléments qui ont une portée féérique comme les vitrines et le sapin de Noël à l’entrée du magasin. Chaque élément contribue à une attention toute particulière aux éléments qui nous entourent. Une communication qui peut donc être assimilée à la féérie des fêtes de fin d’année, l’élégance, l’humour, la musique aux sonorités d’antan qui égrènent les chansons populaires ou encore les déguisements qui évoquent entre autres une région pour rassurer sur la qualité des produits.

Le street marketing, le binôme des publicités des marques

Certaines marques n’hésitent guère à utiliser le street marketing pour nouer un lien plus étroit avec les clients et se donner un visage humain. La communication doit être habile car si vous captez l’attention, vous pouvez également attirer la crainte rapidement si votre communication n’est pas maîtrisée. Ceci est d’autant plus vrai si vous souhaitez sortir du lot car il faudra le faire dans le bon sens, en ajoutant à la féérie, en utilisant de l’humour comme lors de campagnes de communication que beaucoup de jeunes connaissent et qui ont fait le buzz : celle du du lapin ou encore du héros de manga suscitant l’imaginaire et l’adhésion. A noter que des entreprises ont su réussir l’exercice comme Michel et Augustin qui étaient adeptes du street marketing et dont le succès ne s’est jamais démenti. A noter que les opérations de Marketing Alternatif les plus réussies sont souvent celles qui allient attroupement, drive to store, création de trafic, mais surtout qui impliquent une reprise spontanée sur les réseaux sociaux, le web et les médias.

Le clean tag, la publicité écologique et économique des fêtes de fin d’année

Qui aurait pu croire qu’en nettoyant la saleté des trottoirs, il était possible de faire ressortir un message publicitaire ? Ce concept de communication écologique est dans l’air du temps.  Apposé sur le sol à l’aide d’un pochoir, mais comment est-ce possible ? Le marquage se fait à l’aide d’un nettoyeur très haute pression il n’y a donc pas de peinture pour apposer le message publicitaire car l’unique matière est l’eau et la craie.

Il suffit simplement de faire fabriquer chez un imprimeur le pochoir représentant votre message, de le poser sur le trottoir et de passer un coup de « Kärcher » qui va blanchir uniquement les zones vides. Vous retirez le pochoir et votre publicité apparaît !!! Le clean tag capte l’attention des passants par son aspect totalement innovant car ils n’ont pas l’habitude de voir ce type de marquage publicitaire au sol. Très économique et d’une durée entre deux à cinq semaines selon le sol ce qui lui assure un taux de mémorisation et d’influence exponentiel. Il permet de cibler une communication locale ou de proximité mais aussi d’informer d’ouvertures exceptionnelles de magasin, des évènements ou de promouvoir un produit.

Et la réglementation ?

En France, est-ce légal ? Qui pourrait vous reprocher d’avoir nettoyé les trottoirs … Le tag se définit comme « le fait de tracer des inscriptions, des signes ou des dessins » sans autorisation préalable. Il est puni de 3750 euros d’amende et deux ans de prison. Mais qu’en est-il du tag qui nettoie la chaussée » ? L’astuce reste de passer des accords avec les cafés, les enseignes et les parkings… pour ne pas vous retrouver dans l’embarras.

Lors d’un Noël précédent, Vans a ainsi tenu à se démarquer dans l’Hexagone sur le marché des cadeaux de Noël grâce à une opération de guérilla marketing réalisée par Urban Act, mêlant street marketing et clean tag. Via un jeu de piste avec pour objectif de retrouver le père Noël et des cleans tags disposés sur le sol en forme de traces de pas rouges ou de messages comme « tu cherches une idée pour tes cadeaux de Noël ? Passe dans ton magasin. », les clients étaient ainsi guidés jusqu’au magasin le plus proche de la marque de chaussure.

Si Noël vient de passer, rien ne vous empêche d’envisager cette forme de communication pendant les fêtes ou à tout moment propice et à l’inscrire dans plan de communication.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page