Actualité

Les 10 startups qui peuvent changer les lois du marché

Si le marché était Loki, le classement établi par l’EBG serait les Avengers. Et pour cause, le réseau d’entrepreneurs a identifié les 10 jeunes entreprises ayant un business model innovant…au point de pouvoir bouleverser les lois du marché.

Marketing digital : Tracking et Big Data

La première place pour Tactads. La startup a compris que la multiplication des supports (dont les accès internet pour chaque appareil)  réduit l’efficacité des cookies. Elle propose, via un abonnement annuel, une solution de suivi publicitaire des internautes tous supports confondus. En savoir plus sur Tactads.com

En seconde place Dataiku. Loin du tracking, c’est dans le Big Data que celle-ci se distingue. En effet, Dataiku propose aux entreprises, sous forme de location de licence, un logiciel pour les accompagner dans le décryptage des données, une plateforme d’outils pour les comprendre et mieux les préparer. En savoir plus sur Dataiku.com

E-commerce et digitalisation d’entreprise

Chef Jérôme, lauréat de la catégorie « E-commerce », n’est pas le nom de la prochaine star de « Cauchemar en cuisine », mais plutôt une start-up qui permet d’associer choix de la recette et achat des ingrédients pour la réaliser. Le principe tient du fait que l’internaute, face à la recette, peut trouver en quelques clics où se procurer les produits nécessaires…avec  même des possibilités de livraison selon les cas. Les bénéfices du site viennent de la publicité et des commissions versées par les supermarchés et les marques partenaires. En savoir plus sur Chefjerome.com

Azendoo…oui vous avez bien lu, il ne s’agit pas d’un jeu de mots avec un acteur de la mode. Le gagnant de la catégorie « Digitalisation d’entreprise » est une plateforme collaborative qui permet, sur abonnement, d’organiser des projets de façon rapide et plus efficace en contact avec l’ensemble des collaborateurs. En savoir plus sur Azendoo.com

Vous vous êtes vous aussi fait avoir par les prévisions Maya sur la fin du monde ? Vous aviez en vain cherché un bunker où trouver refuge ? Alors Bunkr a du apparaître dans votre moteur de recherche, mais pas pour cette raison. En effet, l’autre récompensé de la catégorie   »Digitalisation d’entreprise », est une application dans le cloud qui veut sonner l’apocalypse de Powerpoint…souriez vous êtes épargné. Le principe est de proposer à ses abonnés de stocker au même endroit tous les documents nécessaires à une présentation  pour une réalisation plus facile. En savoir plus sur Bunkr.me

Economie et santé, la guerre des mondes ?

Peut-être, en attendant de le vérifier, Prêt d’Union,  top one de la catégorie « Economie collaborative », est un site qui met un trait d’union entre les particuliers qui souhaitent prêter ou emprunter de l’argent. Née en 2010, la jeune entreprise trouve son compte dans les frais de dossier dont s’acquittent les emprunteurs. En savoir plus sur Pret-dunion.fr

Du côté « E-santé », Cityzen Sciences  fabrique des textiles dotés de micro-capteurs qui  suivent en temps réel la température, la fréquence cardiaque ou le rythme respiratoire de ceux qui en sont vétus. Disponibles dès 2014…vous pourrez aller voir le prochain iron man sans rougir devant les produits Stark Industries. En savoir plus sur Citizensciences.fr

Des contenus numériques aux accélérateurs web

Même si elle porte la même sonorité qu’une peluche populaire dans les salles obscures, Teads, maillot jaune de la catégorie « Contenus numériques » est une start-up de Montpellier qui a mis au point un système de monétisation des vidéos publicitaires en ligne. En savoir plus sur Teads.tv

La société la plus prometteuse de la catégorie « Technologies numériques », a lancé un réseau très bas débit pour les objets connectés et  permet de transmettre une grande quantité de données. Sigfox de son nom, compte une dizaine d’abonnés à son service, tous secteurs confondus. En savoir plus sur Sigfox.com

Besoin d’un coup de jus ? En manque de vitesse ? la solution n’est pas forcement dans la dernière production d’Electonics Arts ou dans la prochaine apparition de Vin Diesel et ses copains dans des courses à n’en plus finir. Vous l’avez compris on ne parle pas de Need For Speed ou de la saga Fast and Furious mais de Fasterize. Sur abonnement mensuel, la startup propose un accélérateur de sites web, qui réduit les temps de chargement des pages et optimise ainsi les performances des sites. Attention, pas d’excès de vitesse. En savoir plus sur Fasterize.com

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page