Le plan d'action commercialMarketing

Snickers ou Bounty, ils ont perdu la tête !

Ce sont les fêtes : c’est le moment de rire et d’inscrire dans les mémoires la joie d’une blague et d’un moment convivial ! SnickersGate fait la une sur Twitter avec son canular !

Une confusion qui apparaît improbable.

La polémique autour des Bounty emballés dans des papiers Snickers a parcouru la toile. De quoi s’agit-il ? On a vu et on ne pouvait pas se tromper des Bounty emballés dans des papiers de Snickers. Une entreprise qui fait la joie des grands et des petits, qui s’immisce au milieu des goûters d’anniversaires et qui appartient au quotidien des consommateurs a pour corollaire d’avoir des circuits de fabrication contrôlés en permanence. Comment est-ce alors possible qu’une erreur si énorme soit passée entre les mailles du filet de toute une série de contrôles ? Difficile à croire.

La toile s’est embrasée

Les idées les plus extravagantes ont été émises et sur Twitter, plusieurs témoignages accompagnés parfois de photos se sont imposés. L’engouement a été tel que l’hashtag Snickers Gate a mis le feu aux poudres sur le réseau social.

Mais que s’est-il donc passé ?

La marque a laissé courir le bruit à la vitesse d’un cheval au galop pendant 24 heures avant de mettre fin au buzz en révélant la supercherie dans un film signé « On n’est pas nous quand on a faim ». Avec un budget réduit au minimum, Snickers a réussi à mettre à la une son produit pendant les fêtes où les délicieuses barres sont à l’honneur et a donc inséré des Bounty dans les emballages Snickers. Pour les addicts de Snickers, il s’agit d’un sacrilège, on ne confond pas les deux produits.

Un simple canular à caractère publicitaire

Finalement Snickers a dévoilé le pot aux roses et a publié une petite vidéo sur le ton de l’humour qui explique que cette erreur n’était en fait qu’un canular. Un clip publicitaire qui joue sur le slogan de la marque, « On n’est pas nous quand on a faim ». Une petite blague qui a atteint le but visé car la polémique était omniprésente sur les réseaux sociaux et particulièrement sur twitter et a fait couler beaucoup d’encre. Ce petit canular a fait son chemin et devrait en inspirer d’autres. Elle montre que ce sont les blagues les plus simples qui peuvent finalement créer une communication exponentielle et se révéler fort lucrative au moment des fêtes.

Un buzz pour montrer qu’ « on n’est pas nous quand on a faim »

Pour conclure cette blague, la marque en collaboration avec l’agence CLM BBDO n’a pas hésité à surenchérir en publiant une vidéo où elle met en scène ses équipes qui si elles sont en manque de Snickers, deviennent incapables de travailler. En un mot, le Snickers, source d’énergie !
Un communiqué de presse rappelle que depuis près de 10 ans Snickers signe chacune de ses campagnes avec le slogan « T’es+ pas toi quand t’as faim ».
Finalement, on peut aussi animer la toile avec la question fondamentale : au fait vous êtes plutôt Snickers… ou Bounty. Qu’importe, le groupe Mars se félicite car finalement il a réussi à se placer sur le devant de la scène !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer