ConseilsDéveloppement personnelEntrepreneur

Quelques conseils de début d’année

L’année vient à peine de débuter et vous avez pris de bonnes et grandes résolutions que vous avez fermement l’intention de tenir cette année. Certains conseils restent souvent donnés par les entrepreneurs. En voici 5 qui peuvent vous être utiles et que vous pourriez intégrer à votre liste.

Prendre soin de vous

Ce n’est parce que vous êtes entrepreneur et que vous travaillez d’innombrables heures par jour que vous devez négliger votre vie personnelle. Déjà parce que le moral vous permet d’être plus productif et que sans celui-ci, vous pouvez vite tomber dans la déprime, voire pire, le burn out. N’oubliez pas de vous consacrer quelques heures dans votre emploi du temps, ne serait-ce que pour faire du sport. N’hésitez pas à le considérer comme une obligation professionnelle si nécessaire. Vous devez rester en bonne santé et prendre le temps de vous reposer et de bien manger. Vous serez en meilleure santé et vous dégagerez une image valorisante. Vous devez aussi prendre du temps parfois pour vous déconnecter et prendre du recul. Non seulement vous deviendrez plus créatif en sortant de l’opérationnel et vous aurez ainsi l’opportunité de mieux cerner les changements qui arrivent ou d’appréhender de nouvelles méthodes. 

Donner du sens et avoir une vision

Pour emmener et fédérer vos équipes rien de mieux que de partager votre vision et donner un sens à la mission de chacun. Pour cela, il faut vous demander en quoi votre entreprise remplie un rôle d’utilité sociale ou comment elle pourrait le faire. Il s’agit que chacun puisse œuvrer dans un but motivant. A défaut de l’être par nature, vous pouvez transférer une partie de vos ventes à la reforestation par exemple. Chacun participe ainsi un peu plus à l’environnement. Les clients peuvent également y être sensibles. Définissez également vos valeurs afin qu’elles ne soient jamais bafouées car la destination n’est pas tout, il faut parfois savoir se refreiner dans son action pour des raisons porteuses de sens. 

Apprendre à déléguer

S’il y a bien une partie difficile c’est bien de déléguer. Les dirigeants ont tendance à vouloir tout faire souvent par faute de moyens. Sachez que même si vous êtes capable de produire le travail de trois personnes normales et que la qualité soit optimale, votre capacité de travail à des limites comme celles de tout le monde. Vous ne pourrez jamais produire autant que 1000 personnes. Retenez que vous l’équipe reste fondamentale et pouvoir faire confiance à celle-ci est gage de pérennité. Vous ne pouvez tout contrôler sauf vouloir passer pour Big Brother. Si vous ne savez pas quoi déléguer, commencez par vous demander les tâches pour lesquelles vous n’êtes pas performant ou que vous faites à contrecœur. Elles sont souvent synonymes de procrastination car vous aurez du mal à vous y mettre. De plus, vous vivrez bien mieux vos heures de travail si vous vous en débarrassez et vous pourrez vous concentrer sur le long terme. Sortir de l’opérationnel est essentiel même si parfois vous pouvez vous retrouver obligé d’être au four et au moulin.  

Vous organiser 

L’organisation demeure un des points essentiels quand on est dirigeant d’entreprise. La to do list, une liste de vos tâches tout au long de la journée voire des jours et des mois à venir, se révèle souvent la meilleure amie de l’entrepreneur. N’hésitez pas à faire preuve d’organisation en inscrivant la date et l’heure de vos tâches ainsi que le temps que vous comptez allouer à chacun. Plus vous connaissez votre domaine, plus cette estimation sera précise. Pensez aussi à des périodes de laps de temps où vous ne faites rien, ne serait-ce que pour gérer les imprévus. N’hésitez pas à y inclure des tâches personnelles car votre vie privée ne peut être négligée ou encore à y inclure des activités sportives qui représentent, comme nous l’avons dit plus haut, un gage de santé et de longévité pour vous et votre entreprise. Si votre emploi du temps peut être organisé, c’est l’ensemble des éléments autour de vous qui peuvent l’être également afin de renforcer la coopération ou encore la facilité d’usage. 

 Gagner du temps : automatiser

S’il y a bien une période transitoire dans les entreprises c’est celle où vous devez faire face à l’automatisation de vos processus. L’objectif est de passer le moins de temps possible dans les tâches répétitives et qui n’ont que peu de valeur ajoutée. Pour cela vous devez d’abord identifier les tâches de chacun et celles qui sont chronophages. Si elles peuvent être automatisées, faites-le dans les meilleurs délais car chaque jour vos équipes ou vous-même perdez du temps à les exécuter. Le pire ? Il s’agit souvent de tâches qui vont augmenter au fur-et-à-mesure que votre activité s’accroît. Il est donc nécessaire délester le plus vite possible celles-ci pour gagner en temps et au final en rentabilité sur le long terme. De nombreuses opérations peuvent se passer de vos équipes et elles en auront vite assez de faire des tâches répétitives qui ne font que accroître. L’automatisation permettra aussi d’éviter un engorgement si vous êtes victime de votre succès. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page