Autres méthodesBusinessCréer

Quelques secrets ou recettes d’entrepreneurs qui lèvent des millions

La question que l’on pose souvent lors d’interviews d’entrepreneurs qui ont réussi :  » A quoi est due selon vous votre réussite ». Certes les réponses sont fort diverses mais partageans avec vous quelques secrets ou recettes d’entrepreneurs qui ont levé des millions.

1. Investissez vos économies 

Les financeurs apprécient particulièrement de voir que le porteur de projet s’est engagé pleinement dans son entreprise en y mettant tout l’argent qu’il avait de côté.

2. Mobilisez de la love money 

C’est un vrai bon point pour vous ! Les investisseurs savent que vous allez vous démener autant que possible pour ne pas perdre l’argent de vos proches !

3. Peaufinez bien votre business plan 

Cela représente la base. Sans business plan parfaitement travaillé, il est presque inutile de frapper à la porte d’un business angel…

4. Pensez à tout : ouvrez les yeux !

Réfléchissez bien à toutes les problématiques que pourrait rencontrer votre business. Ne laissez rien « sous le tapis ». Envisagez toutes les situations. Surtout les pires !

5. Soyez économe 

Prouvez que vous savez utiliser de manière intelligente chaque centime de votre capital. Avant d’investir dans votre projet, le Business Angel cherchera surtout à savoir si son argent ne sera pas jeté par les fenêtres.

6. Trouvez un vrai business model, viable ! 

Exit les « on récolte un maximum de membres et on voit après… ». Définissez un modèle économique qui vous rapporte de l’argent. Et tout de suite, pas dans dix ans !

7. Voyez grand ! 

Aucun Business Angel ne voudra investir dans un projet qui ne vise comme marché que votre petit village. Visez la France entière, pensez à l’Europe et rêvez même de conquérir le monde !

8. Soyez malin

Montrez aux investisseurs qu’ils ont raison de miser sur vous car vous savez dénicher les bons plans et, mine de rien, imposer votre projet.

9. Soyez innovant (mais pas trop) 

Les Business Angels parient souvent sur des projets innovants, avec le vague espoir de tomber sur le futur Bill Gates ! Attention de ne pas être trop en avance sur votre temps non plus : ils pourraient prendre peur.

10. Faites-les rêver ! 

Et oui, les investisseurs sont des grands enfants ! Ils attendent qu’on leur raconte une belle histoire, avec un magnifique happy end !

Quelques exemples des entreprises qui viennent de lever des millions en 2020

Dataiku, la startup, spécialisée dans l’analyse de données et la création d’applications business et prédictives, vient de lever 100 millions de dollars. L’opération, menée par Stripes, et à laquelle Tiger Global Management a largement investi mais aussi avec la participation d’anciens investisseurs comme Battery Ventures, CapitalG, Dawn Capital.

La startup, lancée par quatre Français, Florian Douetteau, Marc Batty, Clément Sténac et Thomas Cabrol, multiplie les levées de fonds depuis sa création en 2013.

Florian Douetteau, co-fondateur et CEO de Dataiku explique d’où vient la confiance des investisseurs . « Dans le contexte de crise, l’IA s’avère être un atout précieux pour imaginer de nouvelles approches et trouver des gisements inédits de rationalisation et de croissance » .

A savoir !

Dataiku comptabilise plus de 300 clients dans le monde parmi lesquels on trouve Sephora, Unilever, BNP Paribas ou encore Santander et emploie plus de 450 employés dans 8 bureaux, à Paris, Londres, New York, Dubaï, Francfort, Amsterdam, Sydney et Singapour.

DNA Script

Depuis 2014, la start-up française DNA Script, grâce à la ténacité et l’enthousiasme de ses fondateurs, Thomas Ybert, Sylvain Gariel et Xavier Godron, développe une imprimante capable de synthétiser de l’ADN de haute qualité pour élargir le champ des possibles dans les sciences de la vie et la technologie. La société utilise des enzymes génétiquement modifiées (des protéines naturelles accélérant les réactions chimiques de l’organisme) pour générer en quelques heures une séquence ADN personnalisée. La société a déjà  levé 11 millions d’euros en septembre 2017 puis 35 millions supplémentaires en mai 2019. DNA Script annonce une extension de 46 millions d’euros de sa série B, portant celle-ci à 81 millions d’euros, pour réaliser le déploiement commercial de son imprimante à ADN, baptisée «Syntax». Cette nouvelle opération est menée par Casdin Capital. L’entreprise française a également été soutenue par Danaher Life Sciences, Agilent Technologies et Merck KGaA via son fonds Merck Ventures, trois spécialistes de la synthèse d’ADN, ainsi que celui de Life Sciences Partners (LSP), du fonds Large Venture de Bpifrance et d’Illumina Ventures, qui avaient participé à la première tranche de ce tour de table en série B. L’intérêt des investisseurs nous montre que DNA n’a pas fini de nous étonner.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page