Management

Les 10 savoir-faire du Chef d’entreprise

Prenons quelques minutes pour nous détendre et résumons en quelques phrases les « savoir-faire » que devraient maîtriser le chef d’entreprise pour déléguer sans stress, sans arrogance et bien sûr pour l’harmonie des équipes.

À lâcher prise tu apprendras

Le capitaine d’un grand navire ne peut pas lever les voiles, manier la barre, étudier la carte et préparer les repas tout seul. Pour cela, à bord il a des co-équipiers qui manœuvrent à ses côtés.
Dans le cas du chef d’entreprise, c’est la même situation. À moins d’être un super-héros, il ne peut pas tout faire tout le temps. Alors arrêtez de vouloir tout contrôler et faites confiance à vos collaborateurs.

À vouloir trop bien faire on ne fait rien.

Pas n’importe quoi tu ne délégueras

Attention, lâcher prise ne signifie pas tout déléguer ! N’allez pas confier la définition des grandes options stratégiques de l’entreprise pour les 5 prochaines années au stagiaire par exemple !

Des tâches réalisables tu délégueras

Là encore c’est une question de bon sens. Déléguez à vos collaborateurs des tâches qu’ils sont capables de réaliser. Inutile ainsi de penser à confier la comptabilité à un salarié qui pâlit à la vue même d’une feuille de chiffres ! Évident ? Pas pour tous les chefs d’entreprise malheureusement…

“Le bon sens, tout le monde en a besoin, peu l’ont, et chacun croit l’avoir.”

Benjamin Franklin

Les personnes à qui tu peux déléguer après réflexion tu définiras

Pour confier à quelqu’un une tâche importante pour le développement de l’entreprise, il faut pouvoir lui faire confiance. Réfléchissez bien aux collaborateurs qui sont suffisamment fiables pour assumer d’importantes responsabilités.

La tâche à déléguer avec ton salarié clairement tu définiras

Si vous souhaitez que la tâche déléguée soit correctement effectuée (et vous éviter ainsi d’être définitivement traumatisé par le concept même de délégation), expliquez bien ce que vous attendez de votre salarié.

Les « règles du jeu » tu définiras

Discutez avec le salarié des modalités de réalisation de la tâche. Quel est l’objectif à atteindre ? Qui prend quel type de décision ? À quelle fréquence auront lieu les entretiens pour faire le point ?… autant de points à éclaircir avant de déléguer.

Des bilans avec le salarié régulièrement tu feras

Ne laissez pas votre salarié seul face à la tâche à effectuer. Déléguer ne doit pas rimer avec abandonner ! Programmez des entretiens réguliers avec vos collaborateurs afin de faire le point sur l’avancée des tâches que vous leur avez confié et réponde ainsi à leurs éventuelles questions.

Les bons résultats du salarié tu récompenseras

Votre salarié a su mener à bien une nouvelle responsabilité que vous lui avez confiée ? N’oubliez pas de le féliciter et de récompenser ses résultats.

Des preuves de confiance tu manifesteras

Si vous décidez de déléguer une tâche, ne le faites pas à moitié ! Scruter sans cesse l’écran de votre collaborateur par-dessus son épaule pour vérifier qu’il effectue bien la tâche confiée ne s’appelle pas déléguer !

Sur le management tu te concentreras

Déléguer vous dégagera du temps pour vous permettre de vous recentrer sur vos occupations managériales. Un élément important qui boostera le développement de votre entreprise.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page