DévelopperDigitalLe site internet

Réussir son référencement

Le référencement naturel permet une présence gratuite dans les moteurs de recherches, contrairement à l’utilisation de l’outil Adwords qui consiste en une présence payante dans Google.

Avant de travailler son référencement, il faut bien définir quel est le public visé : il ne sert à rien d’attirer des visiteurs non qualifiés, il vaut mieux cibler précisément son référencement, en fonction de ses objectifs. Ainsi, le travail de référencement doit viser à se positionner sur des mots clefs utilisés par vos futurs clients, et non pas seulement sur des recherches liées au nom de son site ou de sa marque. Il y a cinq éléments sur lesquels concentrer ses efforts pour être bien positionné sur les moteurs de recherche sans pour autant dépenser plus.

1 – Benchmarker les concurrents

Ce qui fonctionne dans les secteurs traditionnels est aussi vrai sur Internet : avant tout travail de développement ou refonte d’un site Internet, il est important de benchmarker ses concurrents, pour comprendre leurs forces et faiblesses, afin de pouvoir bâtir un site efficace, tant d’un point de vue référencement que fonctionnel, tout en essayant d’innover et de se démarquer de la concurrence. Le benchmark consistera à définir l’ensemble de la panoplie de mots clefs à travailler, ainsi qu’à comprendre les techniques utilisées par ses concurrents en termes de référencement : quelle est leur politique de création de page ? Quels mots clefs travaillent-ils en priorité ?… Certains outils, tel Alexa.com, permettent de mieux définir les leader sur un secteur en termes de référencement et les mots clefs qu’ils touchent, même si ce site ne fournit des informations fiables qu’à partir de 450 000 visiteurs mensuels, ce qui limite fortement les cibles. Il faut à tout prix éviter de se lancer tête baissée dans le développement du site sans avoir réalisé au préalable un cahier des charges, prenant en compte le référencement dès le début de sa création.

2 – Bien gérer l’aspect technique

Il faudra définir les titres (Titles) et les balises H1, qui devront correspondre aux recherches sur lesquelles l’on souhaite se positionner. Le title et le H1 sont les éléments indispensables en référencement, ils doivent être les plus proches possibles des mots clefs ciblés, ces derniers devant correspondre au contenu de la page. Dans le même ordre d’idée, il faut que le site ait des urls adaptées, gérées par répertoire, pour chaque type de page (sauf cas particulier), et reprenant les mots clefs de l’article. Par exemple : /actualite/sortie-nouvel-iphone au lieu d’urls du type : date/201264.html. En parallèle, il est important de gérer une arborescence permettant un accès simple aux pages de contenus. L’objectif étant que, tant les robots d’indexation, que visiteurs puissent accéder en un minimum de clics aux pages importantes depuis la homepage. La vitesse de chargement des pages représente elle aussi un facteur à ne pas sous-estimer.

3 – Bien penser le contenu

Une fois après avoir défini le besoin, il faut s’attarder à la quantité de mots clefs à toucher, et prévoir une arborescence en conséquence. De cette arborescence et catégorisation naitra une série de pages à réaliser, avec du contenu adapté. Attention, il ne faut créer de page que lorsqu’on a réellement un contenu intéressant à proposer sur le mot clef, au risque de se prévaloir de sanctions vis à vis de Google. Par exemple, il vaut mieux éviter de rédiger deux pages sur des sujets très proches comme « Comment lancer son entreprise » et « Conseil pour lancer son entreprise », qui seront redondants. Par ailleurs, Google apprécie fortement les images bien ciblées (vous pouvez en placer sous le H1 de votre page, dans le code source), et les vidéos, si elles sont hébergées sur votre site. N’oubliez pas de nommer les photos et vidéos avec des mots clés. Concernant le contenu textuel, il est important de définir un titre équivoque, qui peut faire l’objet d’une recherche. Ainsi « Nos conseils sur vos installations » est un titre « raté », il serait mieux de le remplacer par « Conseils sur l’installation de chauffage ». Dès lors que votre site peut avoir une vocation communautaire, s’il est sur un sujet porteur et susceptible d’attirer une forte communauté, il est très intéressant d’utiliser ce levier en terme de référencement : un forum bien pensé pourra permettre de disposer de miliers de nouvelles pages, et toucher ainsi de nombreux mots clefs potentiels, sans efforts éditoriaux.

4 – Utiliser les réseaux sociaux

Etre présents dans les réseaux sociaux requiert divers éléments : Il faut que la thématique de votre site soit vraiment porteuse dans les réseaux sociaux et que les contenus soient de type à être partagés par vos visiteurs, avec leurs amis : un site sur les chauffages n’est pas l’idéal pour recevoir des « Like », contrairement à un article touchant une actualité insolite. Il faut également bien choisir ses réseaux sociaux : seul Facebook rapporte des visiteurs. Twitter, lui, sera idéal pour un public professionnel ou geek. Google Plus ne doit pas être négligé, même s’il est aujourd’hui peu utilisé en France : il représentait 3 % de l’audience de Google à l’échelle mondiale en octobre 2011. Sachez tout de même qu’au total les réseaux sociaux n’apportent en moyenne qu’entre 1 et 4 % de l’audience des sites internet et ne sont donc généralement pas la poule aux oeufs attendue par les entreprises.

5 – N’oubliez pas les outils indispensables

Pour la gestion d’un site internet, 3 outils sont indispensables : Google Analytics, pour suivre l’évolution de ses statistiques, par rubrique, par source, par support…, Google Webmasters Tools, qui permet de comprendre comment Google voit son site lorsque ses robots passent dessus, et suivre ainsi le ranking de ses principaux mots clefs, tout en ayant diverses informations telles que le temps de chargement des pages, en enfin Alexa pour suivre les principaux mots clefs apporteurs d’audience, au-dessus de 450 000 visiteurs mensuels (pour des sites de faible audience, il n’y a pas vraiment d’outils fiables).

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page