GérerRecherche et sélectionTendance

Recruteurs : plongez dans les réseaux sociaux !

L’avènement des médias sociaux bouleverse les codes du recrutement pour la petite entreprise. Un mode de recrutement dont il faut maîtriser les codes…

22,6 millions d’utilisateurs français sur Facebook, 2,6 millions sur LinkedIn, 2,4 millions sur Twitter et 22 600 sur Google+. Ces chiffres parlent d’eux-mêmes et marquent surtout le nouvel engouement des français pour les médias sociaux. Après avoir bouleversé le rapport entre les marques et les individus, les médias sociaux « attaquent » le monde du recrutement.

Les réseaux sociaux pour recruter : oui, mais pourquoi ?

Loin des annonces publiées dans la presse, de manière unilatérale, ce passage par les réseaux sociaux a permis d’engager un vrai dialogue entre recrutés et recruteurs et ainsi, de réduire la distance entre des candidats nombreux et qualifiés et les entreprises. Selon la dernière étude RégionJobs, un recruteur sur quatre a déjà embauché un candidat contacté à partir d’un réseau social.

Les bénéfices du recrutement via les réseaux sociaux

Sans tomber dans une analyse économique détaillée, le recrutement via les réseaux sociaux offre des bénéfices tangibles. D’abord, en démultipliant l’effet viral de l’annonce, on peut ainsi toucher des candidats que l’on ne toucherait pas aisément par un média traditionnel. Un double avantage donc : tant sur la diversité des profils que sur le volume de profils. Ensuite, en utilisant les médias sociaux, l’entreprise peut réduire ses coûts de recrutement de manière significative. En effet, par l’usage privilégié des contacts directs, par la cooptation sociale et les relais des outils 2.0, une bonne partie des coûts d’annonce et de « chasse » peut être économisée. Enfin, par ces usages, la performance de recrutement pourra être démultipliée (nombre de contacts qualifiés, choix accru des profils, impact sur la diversité…) ainsi qu’une réduction du temps de pourvoi des postes, qui pourra descendre de plusieurs mois à quelques jours. N’est-ce pas le rêve de toutes PME confrontées à des problématiques récurrentes de personnel ?

3 conseils afin de ne pas être noyé dans le grand bain

Voici les trois premiers principes à suivre pour ne pas se perdre dans les médias sociaux.

1. Définissez vos objectifs. La meilleure stratégie a adopté avant de commencer à recruter via les médias sociaux est de penser au préalable à vos objectifs de recrutement ainsi qu’à vos indicateurs de mesure de résultats : Pourquoi et Comment ? En regard de ces objectifs, des indicateurs de mesure doivent être également pensés.

2. Pensez à développer de manière pertinente votre présence numérique. En effet, selon le choix de cibles de recrutement, il est primordial de connaître où se trouvent ses cibles afin de savoir comment interagir avec eux (stratégie de communication, localisation…). Il est aussi important de retenir que l’élément de base de cette présence digitale est le site de l’entreprise, mettant en avant les possibles offres et carrières proposées.

3. Impliquez les collaborateurs. Ce point plus général est tout aussi important que le précédent : il est essentiel d’impliquer la plupart des employés de l’entreprise. N’oubliez pas que ce sont eux les meilleurs vendeurs de l’entreprise.

En suscitant l’intérêt aux potentiels candidats, en partageant les offres avec leurs propres réseaux (sociaux et présentiels), ils participent à qualifier les candidats et ainsi conduire à une performance accrue de recrutement.

Et vous, êtes-vous prêt à plonger ?

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer