DévelopperDigitalRéseaux sociaux

Quelques conseils pour bien utiliser les hashtags

Que votre activité soit liée ou non à Internet, vous avez compris qu’être
présent sur les réseaux sociaux représente un enjeu important pour votre
entreprise. Observez les tendances de votre secteur, présentez vos produits ou
vos services, construisez ou sauvegardez votre e-reputation et engagez la
conversation avec vos clients et prospects. Vous pouvez faire tout cela grâce à
Facebook, Twitter, LinkedIn et d’autres réseaux sociaux, mais êtes-vous sûrs de
savoir optimiser votre présence sur ces réseaux et rendre vos messages visibles

La première erreur des entreprises est souvent de la mauvaise utilisation
des hashtags (ou pire, de ne pas les utiliser du tout). Suivez nos conseils
pour savoir comment les choisir et les utiliser à votre avantage.

Qu’est-ce que le
Hashtag ?

Le hashtag est le signe dièse (« hash » en anglais) devant un mot-clé (en
anglais, « tag »), les « hashtags » ou « mots-dièses » ajoutés à vos
publications sur les réseaux sociaux facilitent l’accès de tous les
utilisateurs intéressés, même hors de votre réseau.

Que vous cherchiez à vous documenter sur un sujet ou à mieux connaître ceux
qu’il intéresse, il suffit de cliquer sur le mot transformé en lien hypertexte
ou de le rechercher dans la barre de recherche pour accéder à toutes les
données.

Début 2015, le hashtag #JeSuisCharlie a su fédérer la mobilisation
internationale autour des attentats parisiens, devenant l’un des hashtags les
plus populaires sur Twitter selon Philippe Guerrier. Lancés sur leurs pages par
les chaînes de télévision ou les promoteurs de spectacle, les hashtags
favorisent la communication virale des marques.

Lancée sur Twitter en 2007, l’utilisation des hashtags se généralise
aujourd’hui aux autres réseaux sociaux : Facebook depuis 2013, mais aussi
Instagram, LinkedIn, Google+, Pinterest, etc.

Comment utiliser les
hashtags ?

L’étude Buddy Media de 2012 a sondé les marques pour connaître leur
engagement sur Twitter. Cette étude révèle que l’utilisation des hashtags
génère deux fois plus d’engagement de la part des internautes. Les hashtags se
placent généralement dans le message ou à la fin pour une meilleure lisibilité,
mais il est conseillé d’en utiliser 2-3 maximums (attention au « spam » !),
sauf sur Instagram où une dizaine est tolérée.

Cela implique de sélectionner les hashtags les plus pertinents et les plus
populaires en fonction de vos objectifs.

Quelques exemples :
• Nom de l’entreprise + activité + localisation vous fait connaître de futurs
clients locaux.
• Un retwitt ou un lien vers votre site web + un hashtag « activité » vous
présente en tant qu’expert ; le même hashtag vous permet d’analyser les
attentes des clients et d’observer la concurrence
• Utiliser les mêmes hashtags sur des réseaux différents élargit votre public
• Surveiller ce qu’on dit de votre marque permet de prévenir les crises.
Pour bien choisir son hashtag, il est important de vérifier l’acception dans le
moteur de recherche de l’application et de repérer les hashtags populaires sur
Hashtagify.me. Par la suite, vous pourrez contrôler leur évolution sur
Hashtags.org.

Utiliser Twitter et
les hashtags pour le marketing

Particulièrement transparent, puissant et décloisonné, Twitter est adapté
aux besoins des entreprises. Depuis janvier 2014, la plateforme de
microblogging propose de multiples options de recherche en plus de celles déjà
offertes par les hashtags. Filtres (par personne, média…), puissants opérateurs
de recherche (notamment géolocalisation) ou module de recherche avancée
permettent aux TPE-PME d’exploiter à des fins marketing, les données contenues
dans les 500 millions de twitts échangés chaque jour.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer