DévelopperDigitalLe site internet

Price Minister : les secrets du site

Le fondateur du site PriceMinister.com vous confie ses astuces tirées de son expérience pour booster votre site Internet ! PriceMinister.com compte aujourd’hui 2 millions de visiteurs par jour !

Quelle est la problématique du référencement ?

Chez Price Minister, notre offre est très vaste et, dans beaucoup de cas, nous sommes les seuls à proposer le produit. Nous arrivons donc souvent en premier dans les résultats du moteur de recherche et nous n’avons pas beaucoup à user de ruses techniques pour améliorer notre position sur Google… Mais, dans la plupart des cas, le référencement apporte une grande part du trafic sur un site Internet et reste un apporteur d’affaires important. Beaucoup de sites obtiennent même 80 % de leur trafic grâce à Google ! À moins d’avoir un modèle vraiment à part, il faut prendre en compte le référencement.

Mais se faire une bonne place sur Google va être de plus en plus compliqué aux côtés d’acteurs du business très pointus, intelligents et efficaces, à l’échelle mondiale. La concurrence est rude ! Ces acteurs multiplient leurs efforts dans le SIO (présence dans les moteurs de recherche) ce qui rend l’objectif de se retrouver en haut de la page de résultats de plus en plus difficile. La seule solution : devenir meilleur que ses concurrents.

Quels sont les grands enjeux lorsqu’on créé un site Internet ?

D’abord le site devra permettre de conserver les clients satisfaits en proposant un service clair et efficace. Ensuite le site aura pour fonction d’attirer de nouveaux clients à des coûts assez bas. Enfin, grâce au site l’entreprise devrait pouvoir être pérenne, en équilibrant les coûts et les revenus pour que le business soit rentable.
Mais le web évolue vite et, de plus en plus, les enjeux d’un site web seront d’apporter la mobilité et la localisation à l’internaute qui est désormais connecté 24h/24. Lorsqu’on bâtit son site, il faut prendre en compte le fait que l’on consomme Internet différemment sur un smartphone et sur un écran d’ordinateur. Aujourd’hui la question de la mobilité est cruciale, car la quantité d’internautes qui « emmènent Internet partout avec eux » augmente sans cesse. Il faut donc maintenant penser son positionnement web en termes de « temps réel » et concevoir des services utiles partout, tout le temps. Là où se trouve la difficulté c’est que tout reste à inventer.

Comment optimiser son site pour augmenter les ventes ?

Je crois que le prix reste le driver principal de la réalisation d’une vente. Si on n’a pas le bon prix, on ne peut pas faire parti de la course. Par contre, le client est sensible à l’accès à des photos ou des vidéos des produits, même si ce ne sont pas celles-ci qui déclencheront réellement la vente.

L’arrivée de PME sur l’e-commerce va-t-elle changer la donne ?

Les PME vont révolutionner Internet ! La France est encore très en retard dans le secteur du e-commerce, car beaucoup de société ne vendent pas leurs produits sur le web. Pire : certaines entreprises n’ont pas de site Internet. L’arrivée des PME sur le web va totalement changer la donne.

Les 3 clés du succès de Price Minister

Nous répondons aux besoins des internautes, mais d’une manière innovante. Nous maximisons trois éléments : le choix, le prix et le service, soit les trois piliers de la distribution. Le choix, parce que la mise en vente des objets est gratuite, ce qui permet d’avoir beaucoup de produits à proposer. Le prix, parce que le grand nombre d’objets en ventes créé une concurrence forte entre les vendeurs qui, pour se démarquer, baissent les prix. Enfin le service, car nous garantissons le produit à l’acheteur et le paiement au vendeur.

Nous avons eu la chance d’être dans le bon timing. Nous arrivions juste après l’éclatement de la bulle Internet, avec peu ou pas de concurrents. Ceci nous a donné du temps pour nous développer et la possibilité de nous focaliser sur l’expérience client et sur le développement de la qualité du service. Si nous avions lancé Price Minister un an plus tôt, nous aurions rencontré plus de difficulté et la nécessité de lutter contre beaucoup de projets concurrents.

Nous avons eu la chance d’avoir une très bonne équipe, notamment au niveau des co-fondateurs, qui étaient excellents chacun dans leur métier. Grâce à cette équipe, nous avons pu être une des premières sociétés à vraiment aborder le e-commerce comme quelque chose de très sérieux .

Les 5 conseils de Pierre Kosciusko-Morizet pour optimiser votre site web

1. Avoir une identité forte. On pense parfois, à tort, qu’il faut jouer la carte de la simplicité et du graphisme épuré dans la conception des sites. Mais l’internaute ne cherche pas forcément l’uniformité sur le web. Pour le site de Price Minister nous sommes partis sur l’idée inverse : nous souhaitions montrer la diversité et l’opulence de notre choix. La tendance avant était de ressembler à Google, et maintenant il est bien vu de faire penser à Facebook. Mais, au-delà des tendances, je pense que l’important est de concevoir un site qui traduise le mieux possible l’esprit du service que l’on propose. L’objectif est que l’internaute puisse comprendre et utiliser rapidement ce service. Dans le cas d’un site e-commerce, il doit par exemple pouvoir acheter son produit en un minimum de clics.

2. Faire du b testing de manière systématique. Il faut veiller dans ce cas à réaliser un bon formulaire de test, afin de pouvoir faire remonter le maximum de points d’amélioration. Pour des sites e-commerce cette phase de test est déterminante. Elle permet également d’être plus humble en mesurant ce qui est vrai ou pas dans notre vision du site.

3. Dès le départ construire son site de manière à ce qu’il soit bien référencé. Il existe des règles assez simple à mettre en place, telles que rendre ses pages accessible à Google ou avoir une url unique pour du contenu unique. Il vaut toujours mieux intégrer ces paramètres au départ car, si on le fait ensuite, cela risque de coûter beaucoup plus cher.

4. Choisir des technologies pour lesquelles il y a beaucoup de développeurs disponibles. Cela permet de pouvoir étoffer rapidement son site. Vouloir mettre en place des technologies qui font « branché » complique souvent les choses.

5. Piloter l’aspect technologique du site en interne. Une autre solution est de faire bâtir la technologie du site par un prestataire puis de la reprendre en interne par la suite. Il ne faut pas oublier que la technologie reste le cœur d’un site Internet.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page