Le B.A. BA des RHManagementRecherche et sélection

Pourquoi continuer votre recrutement en période de confinement ?

La plupart des entreprises ont suspendu tous les recrutements pendant la durée de confinement. Certaines n’ont cependant pas arrêté leur process de recrutement et poursuivent leur recrutement notamment sur certains profils. Cette période pourrait, contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord, représenter une opportunité pour les entreprises. 

La possibilité de prendre du temps pour les recrutements

Le confinement représente avant un laps de temps pendant laquelle vous pouvez vous poser tranquillement afin d’étudier les différentes candidatures et de prendre le temps pour sélectionner à l’aide des curriculums vitae et lettres de motivation. S’il est connu que le tri s’effectue habituellement en quelques secondes, vous pouvez y consacrer du temps et regarder plus profondément les candidatures. Il faut dire que de nombreux détails peuvent vite mettre une candidature à l’écart, pourtant qualitative dans les circonstances habituelles. Vous pouvez ainsi rentrer plus dans chaque détail et approfondir chaque candidature pour les relier à vos objectifs. Autre avantage, vous pouvez prendre le période de discuter plus amplement avec vos candidats, même si cela demeure virtuel. 

Une adaptation aux nouvelles méthodes de recrutement

Il est clair que les recrutements vont de plus en plus se faire de manière virtuelle. D’abord pour vous car vous pouvez les effectuer à tout moment et de tout lieu et ainsi optimiser votre planning. Alors autant vous mettre à la page en utilisant les nouvelles technologies.  Vous pouvez ainsi optimiser vos sélections, mieux vous organiser et éventuellement anticiper des confinements qui pourraient revenir ou des grèves qui pourraient affecter votre capacité à recevoir vos candidats. Les derniers mois tendent à nous prouver qu’une adaptation pourrait être nécessaire et que le télétravail pourrait prendre une place importante au sein des entreprises donc autant le mettre en place dans les modalités du recrutement. 

Des profils qui télétravaillent uniquement

Le télétravail va de plus en plus prendre d’ampleur et les entreprises vont de plus en plus rechercher à trouver des candidats qui ne sont pas habituellement accessibles. Il faut noter que la réorganisation des entreprises va être profonde dans les prochains mois et que ceux qui ne le proposent pas pourraient bien voir nombre de candidats leur passer sous le nez. Déjà, parce que certains vont désirer mixer les deux manières de travailler et ne pas être en permanence au bureau, ensuite parce que tous les profils ne sont aujourd’hui pas « sollicités » et pourtant certains profils rares, qui ne peuvent se rendre sur place, sont ultra-qualitatifs. Il n’y a qu’à penser à un web développeur qui ne souhaiterait pas changer de région mais qui serait partant pour du télétravail ou encore un parent qui aurait besoin de flexibilité horaire et qui possèderait une compétence rare. Les exemples sont légions et aujourd’hui, il faudra parfois que l’entreprise s’adapte pour attirer ces candidats. 

Prendre une longueur d’avance

Si l’entretien physique garde pour nombre de recruteurs son importance, le fait de ne pas arrêter votre processus de recrutement peut vous faire prendre de l’avance sur un concurrent qui souhaiterait recruter la même personne que vous mais qui serait sur d’autres priorités. Le facteur temps joue dans le recrutement et dans le fait que le candidat se projette chez vous car n’oublions pas que s’il doit vous séduire, vous devez en faire de même. Multipliez les échanges vous donnera une longueur d’avance et vous pourrez mieux vérifier l’adéquation du profil par rapport au poste ou à la culture de l’entreprise si vous souhaitez que son passage ne soit pas épisodique. Profiter de cette accalmie contrainte pour partager avec lui sur l’ensemble de la mission, la culture de l’entreprise ainsi que certains détails qui pourraient le bloquer avant de le rencontrer pourrait vous permettre d’éviter l’écueil d’un mauvais recrutement et une longueur d’avance non négligeable sur vos concurrents. 

Des candidats disponibles

Il faut bien constater que les candidats aujourd’hui sont cloitrés chez eux et ont rarement mieux à faire que de vous répondre. Ils sont ainsi disponibles alors que de nombreuses entreprises ont mis en pause leur recrutement. Certains postulants pourtant rares sont ainsi moins sollicités que d’habitude car les cellules de recrutement sont parfois en chômage partiel par exemple et ne sont donc pas actives. Vous pouvez donc en profiter pour les contacter et quasi-finaliser une embauche qui aurait difficile en temps normal.  D’autre part, le cadre de l’embauche (ils sont chez eux) devrait vous permettre de mettre plus à l’aise le candidat et d’avoir un dialogue plus naturel avec lui. Le contact peut ainsi devenir plus qualitatif et les discussions plus construites et moins surfaites. 

Si la décision finale peut attendre la fin du confinement, continuer ses recrutements peut représenter une bonne pratique en cette période où votre activité est moins dense. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer