ActualitéLes débuts de la venteVente

La plateforme de vente de masques de La Poste ouverte aux entreprises de moins de 250 salariés

D’abord réservée aux TPE et aux PME de moins de 50 salariés, la plateforme de vente de masques réutilisables lancée par La Poste à l’initiative du ministère de l’Economie et des Finances s’est progressivement ouverte à de nouvelles structures : associations, professions libérales et agricole et micro-entrepreneurs. Désormais, « masques-pme.laposte.fr » est également accessible aux entreprises employant jusqu’à 249 collaborateurs.

Alors que de nombreux Français ont repris lundi 11 mai le chemin de leurs lieux de travail après deux mois de confinement, de nombreuses entreprises ont dû repenser leur organisation en interne pour s’assurer du bon respect des mesures sanitaires et du principe de distanciation sociale, mais aussi d’équiper leurs salariés en masques de protection.

Afin que les entreprises soient en mesure de s’en procurer, le ministère de l’Economie et des Finances a confié à La Poste la mise en place de la plateforme  “masques-pme.laposte.fr” pour commercialiser et distribuer 10 millions de masques grand public, lavables et réutilisables 20 fois chacun. Un dispositif complet de commercialisation et de distribution mis en ligne le 2 mai dernier, avec le soutien des réseaux des CCI, des CMA et des Chambres d’agriculture, qui comprend l’achat et la paiement en ligne, la préparation des commandes, et la livraison sur site.

Associations, micro-entrepreneurs, TPE/PME : 9,4 millions de structures concernées

Si la plateforme s’est adressée la première semaine, aux entreprises ressortissantes des réseaux des CCI et des CMA, le dispositif a été par la suite élargi aux associations employant des salariés, aux micro-entrepreneurs et aux professions libérales et agricoles. Depuis le lundi 18 mai, les entreprises qui comptent jusqu’à 249 salariés peuvent également bénéficier de ce service, portant le nombre de structures ayant accès à la plateforme à 9,4 millions de structures.

Les modalités d’accès au service restent les mêmes. Après identification et connexion à la plateforme, les entreprises peuvent directement passer commande et procéder au paiement en ligne. À cet égard, cette procédure complète à distance permet d’opérer une livraison, sans contact physique ni signature, conformément aux recommandations des autorités sanitaires.

Au terme de la première semaine de fonctionnement du service, plus de 40 000 entreprises ont passé commande sur le site “masques-pme.laposte.fr” entre la date de son lancement et le samedi 9 mai. Ce qui représente un volume de commande de l’ordre d’1,5 millions de masques soit l’équivalent de 30 millions d’usage.

Un dispositif complet qui conjugue l’infrastructure logistique et l’expertise numérique du groupe La Poste

La mise en ligne de la plateforme e-commerce est le résultat d’une synergie entre les expertises logistique et numérique du groupe La Poste, à qui le ministère de l’Economie a confié le soin de sa réalisation. Pour développer la plateforme web, le groupe présidé par Philippe Wahl s’est appuyé sur les capacités technologiques de sa filiale numérique, Docaposte. Le dispositif s’appuie également sur le réseau de distribution de La Poste qui constitue, selon Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, l’un “des canaux de distribution les mieux adaptés” pour assurer la livraison de masques sur l’ensemble du territoire français.

Fruit d’une coopération entre l’État et La Poste, l’opération a été accompagnée dès son lancement par les chambres consulaires. Rappelant l’impératif de la reprise économique pour plus “de 90% des 1,3 millions d’entreprises artisanales”, Christian Vabret, président de CMA France par intérim, avait salué “l’initiative portée par l’État et La Poste pour faciliter cette reprise”.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer