ActualitéLes sociétésPar les nouvelles tendances

Ces nouveaux comportements liés au coronavirus

Il est clair que le confinement risque de profondément bouleverser nos comportements à la rentrée. Le risque sanitaire devrait demeurer présent à la reprise et il est fortement possible que nous soyons beaucoup à modifier nos comportements. Petit zoom sur quelques évolutions qui risquent d’arriver pour la rentrée. 

Attention les bisous vont disparaître.

Pour cette rentrée, d’abord et logiquement, il ne faut pas vous attendre à ce que la rentrée soit chaleureuse puisque, selon un sondage réalisé par Qapa, 72% des Français estiment qu’ils ne feront plus la bise à leurs collègues même si 54% continueront de leur serrer la main. Il faudra donc être très attentif dans un premier temps à ne pas être dans l’effusion quand vous ferez votre rentrée. A défaut, vous pourriez bien subir quelques déconvenues. Ils sont nombreux à craindre de devenir porteur du coronavirus et surtout à le transmettre à leurs proches. Il vous faudra donc parfois savoir prendre vos distances avec ceux qui souhaitent moins de contact. 

Une particulière attention à la maladie

 Selon ce même sondage, 48% refuseront d’aller travailler par peur de devenir malades et 75% demanderont à leurs collègues malades de rester chez eux. L’ambiance de travail risque donc d’être délétère dans les entreprises et, en tant que chef d’entreprise, il vous faudra bien prendre en compte que l’ambiance peut être tendue au retour. Il vous faudra donc bien gérer les maladies afin que des conflits n’éclatent pas au sein de l’entreprise et ne viennent entacher l’esprit d’équipe. A noter que ces comportements ne devraient durer normalement que quelques mois avant que les habitudes reviennent au galop, du moins on l’espère. Ils seront nombreux à avoir perdu un proche ou une personne de leur entourage et leur comportement risque d’en être affecté et on peut le comprendre. L’empathie devra être au rendez-vous.

Une tendance à consommer local et à distance

Le coronavirus a mis en exergue l’importance de produire et de consommer local. Il se peut donc que de nombreuses personnes commencent à s’intéresser à la production locale en sortie de confinement. C’est d’ailleurs déjà le cas aujourd’hui, où on s’aperçoit que les magasins alimentaires qui affichent du local sont de plus en plus pleins. Si ce phénomène prenait déjà de l’ampleur avant l’arrivée du coronavirus, il devrait d’autant plus s’amplifier tout comme la consommation via le drive ou internet. De nombreux français ont testé une première fois et devraient adopter de nouvelles habitudes d’achat et favoriser celles qui peuvent se faire à distance, d’abord par souci de gagner du temps. La relocalisation de nombreux pans de l’économie devrait également être à l’étude. 

Un excès de sortie

Autre comportement attendu lors de la sortie de confinement : tout le monde dehors ! Après des mois de frustrations et de confinement, il ne faut pas vous attendre à ce que tout le monde reste chez soi. Ils vont être nombreux à vouloir retrouver les joies du social et les cafés, restaurants, lieux de sorties ne devraient pas désemplir. Quid des salles de sport après de nombreux excès et à la veille de l’été qui devraient soit connaître le succès (car les kilos en trop seront à perdre rapidement), soit la désertion (car se retrouver enfermé et attraper le virus pourrait faire fuir). Dans tous les cas, il faut s’attendre à voir énormément de personnes dans les parcs et autres lieux à l’extérieur de la maison. Les invitations devraient pleuvoir et remplacer les apéros WhatsApp. 

Une hygiène renforcée

Autre comportement qui devrait énormément changer, chacun devrait faire beaucoup plus attention à l’hygiène à la rentrée et c’est tant mieux. Le fait de se laver les mains régulièrement devrait être multiplié ce qui ne devrait pas déplaire à la majorité des personnes. D’ailleurs ceci est vrai pour l’ensemble des gestes barrières qui devraient d’ailleurs être rappelés régulièrement dans les spots publicitaires. 

Certains commerces vont déborder

Attention car il vous faudra être très réactif pour cette rentrée notamment pour tout ce qui touche à l’esthétisme. Vous ne serez pas le seul à vouloir perdre votre look d’homme des cavernes et il faudra s’y prendre tôt pour aller au coiffeur par exemple que ce soit pour des rafraichissements ou pour des colorations. Il reste donc fortement conseillé de prendre rendez-vous très rapidement si vous ne souhaitez pas garder votre look de confinement car les files d’attendre risquent d’être longues. Tous les commerces qui ont été fermés en priorité mais également ceux jugés non indispensables devraient connaître un afflux de visiteurs pour pallier les carences du confinement. L’impossibilité de commander bon nombre de produits va générer un afflux de commandes dans un même instant. 

Suractivité et sous activité

Côté travail, deux tendances peuvent se produire. Vous pouvez vous retrouver dans une situation pire que dans une rentrée habituelle dans les deux sens. Il se peut que votre secteur soit particulièrement la cible de demandes notamment car les grandes vacances ne seront pas loin. Si de nombreuses vacances devraient annuler, il se peut que les commandes se fassent très rapidement. Il vous faudra donc gérer l’afflux de réservations et l’anticiper si vous ne voulez pas vous retrouver noyé. Dans l’idéal, n’hésitez pas à prendre de l’avance car il vaut mieux prendre quelques congés si l’activité baisse à la rentrée que de vous retrouver complètement débordé à ne plus savoir où donner de la tête. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer