Confiance en soi et créationDéveloppement personnelEntrepreneur

La meilleure réponse à ceux qui ne croient pas en vous

Il est relativement très courant lorsque l’on monte son entreprise que l’on vous dise que cela ne marchera pas ou que la personne ne croit pas en votre projet. Ces deux affirmations sont parfois difficiles à entendre surtout quand on est passionné par son projet et qu’on y croit. Si vous pouvez le prendre mal et que votre confiance en vous peut être affectée, c’est peut-être une bonne nouvelle.

Une bonne occasion de creuser la question

Si vous n’êtes pas obligé de tout remettre en cause ou en question à chaque fois que vous entendez que votre projet ne marchera pas, il peut être intéressant de se pencher sur la question : « pourquoi la personne pense cela ? ». Si une personne ne croit pas en nous ou en notre projet, il peut être utile d’en chercher les raisons. Plutôt que de rentrer dans une argumentation pour convaincre la personne que vous êtes sur la bonne voie, rien ne vous empêche de creuser la question jusqu’au bout pour savoir ce qui bloque la personne. Peu de personnes vous disent cela pour le plaisir de vous voir souffrir donc autant s’y pencher. Deux raisons peuvent vous conduire à approfondir : la première, vous pouvez avoir une mauvaise manière de présenter votre projet et la seconde il y a peut-être certains points que vous n’avez pas traités. Ecoutez attentivement les arguments et vérifiez s’ils vous semblent cohérents et justes. Grâce à la critique, vous pouvez monter en compétences, approfondir un point, trouver une amélioration pour rendre votre produit/service encore plus attractif, découvrir des concurrents ou encore perfectionner votre présentation. Une bonne manière de rebondir. 

Vous en servir comme moteur

Les personnes qui vous donnent les raisons pour laquelle vous ne réussirez jamais sont de très bons moteurs pour réussir. Vous avez alors l’occasion de vous lancer le défi de réussir malgré les critiques. Il ne s’agit pas de leur en vouloir mais bien au contraire de leur prouver que vous excellez dans votre travail et que vous serez la preuve que vous pouvez réussir. Vous avancez vers votre victoire et vous vous en donnez les moyens. Il ne s’agit pas, bien entendu, de leur en vouloir car vous devez englober ces remarques qui sont parfois faites pour vous protéger, même si elles semblent désobligeantes. Il reste fondamental de ne pas chercher un conflit inutile avec ceux qui vous conseillent. Cette attitude vous permet de prouver de manière concrète que vous ne vous laissez pas enfermé dans une spirale d’émotions et que vous avancez en dépit des obstacles. Essayez de ne pas vouloir prouver que vous avez raison mais simplement de contrôler vos sentiments, cela ne rendra votre victoire que plus éclatante. 

C’est l’occasion de dépasser vos limites

S’il y a bien une chose on ne peut plus intéressante en entrepreneuriat, c’est que vous serez sans cesse confronté à vos limites. Personne ne naît dirigeant d’entreprise avec toutes les facultés et toutes les connaissances dans tous les domaines. Peu sont ceux qui ont toutes les bases et pour cause, l’activité est transversale et touche à tous les postes de l’entreprise. L’entrepreneuriat est d’abord passionnant parce que vous apprendrez et vous apprendrez beaucoup. Qu’on parle de savoir-faire ou de savoir-être vous serez amené sans cesse à vous perfectionner et à relever des défis qui peuvent aller de la présentation orale avec une lutte contre votre timidité à toute une kyrielle de notions que vous devrez cerner comme le bilan ou le compte de résultat. Ce qui est tout particulièrement drôle, c’est que la fonction de dirigeant peut vous permettre souvent d’aller au-delà de vos limites en vous lançant sur des tâches que vous n’auriez pas le courage d’entreprendre et que vous devez réaliser parce que c’est votre rôle, une belle occasion donc d’aller plus loin et de devenir la personne que vous avez toujours voulu être dans de nombreux domaines. Vous avez l’embarras du choix et vous en avez parfois un qui est de vous lancer ou tenter de contourner la difficulté en déléguant ou en adoptant une autre stratégie par exemple. 

Ne pas faire la même chose avec les autres

Il n’y a rien de pire que la personne que l’on a découragée de se lancer et qui fait la même chose avec les suivants. La meilleure preuve que vous avez avancé c’est que vous avez réussi à contrôler votre petit égo et que vous êtes prêt à tendre la main à celui qui rencontre cette même difficulté. Vous l’avez vous-même vécue et vous êtes en cela la meilleure personne pour aider celle qui est confrontée à l’adversité. Si vous êtes dans la capacité de soutenir les autres, c’est bien que quelque part vous avez réussi à vous élever au-dessus et que vous avez non seulement assez de force pour vous occuper de vous mais de plus qu’il vous reste de l’énergie pour épauler les autres. Le pire dans ce genre de situation reste de décourager les autres en raison d’une arrogance exacerbée par une mauvaise expérience. Certaines personnes projettent leur manque de confiance en eux et reproduisent parfois des comportements délétères, avec comme idée que c’est la souffrance qui leur a permis d’avancer. Malheureusement, c’est que bien souvent vous avez mis votre bienveillance de côté et que vous ne cherchez qu’à vous imposer comme un être supérieur, même si vous vous dites que c’est pour le bien de la personne.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page