Actualité

Des infos qui font la une des médias

S’il y a bien des pays qui font la une des journaux ce sont la Chine, le Royaume-Uni et la Thaïlande. Les raisons en sont diverses mais la moindre information issue de ces pays suscitent l’intérêt des entreprises car elles touchent leur stratégie mais aussi parce que les vacances des Français en Thaïlande sont remises en cause en raison de l’épidémie. Focus sur ces trois pays.

Evergrande, une épine dans le pied dans l’économie de la Chine

Some investors have not received Evergrande unit's bond interest due Nov 6,  say sources | Reuters

Evergrande est en train de faire faillite, écrasé par un passif de près de 260 milliards d’euros. Lundi 4 octobre, le géant chinois de l’immobilier a même suspendu ses opérations sur les marchés de la Bourse de Hongkong, sans explications. Evergrande n’a pu résister aux nouvelles règles imposées par Pékin pour enrayer la spéculation immobilière. Le groupe ne peut désormais plus vendre de biens avant d’en avoir formellement fini la construction. Or, sa stratégie lui permettait de payer les sous traitants et fournisseurs qui ne sont plus payés aujourd’hui et de livrer aux propriétaires qui avaient acheté leur logement sur plan. Les Chinois ont beaucoup investi dans la pierre et la faillite d’Evergrande menace la stabilité sociale du pays, si le prix de l’immobilier dégringole. L’immobilier tient une place considérable dans l’économie représentant plus du quart des investissements dans le pays. Selon des experts, le groupe doit notamment encore achever 1,4 million de logements pour une valeur totale de 170 milliards d’euros. 

Les taxis de Bangkok transformés en potagers, faute de clients

Bangkok | Des taxis convertis en potagers, faute de clients | La Presse

À Bangkok, la capitale thaïlandaise, une compagnie de taxis a décidé de se lancer dans l’agriculture après le départ de nombreux chauffeurs, faute de clients. En conséquence, les véhicules s’entassent dans les entrepôts et sont à l’arrêt depuis des mois à Bangkok (Thaïlande). La société fait pousser des légumes sur le toit des voitures qu’elle a transformé en potagers. Des mini potagers et des mini-mares accueillent des grenouilles : les toits et capots de taxis abandonnés ont trouvé une nouvelle vie à Bangkok. Sur un parking à ciel ouvert de l’ouest de la capitale thaïlandaise, des pousses vertes arrosées par les pluies de mousson jaillissent de la carrosserie de plusieurs rangées de taxis roses et orange typiques de Bangkok. Les aubergines, les piments, les concombres, les courgettes et le basilic cultivés sur les voitures – ainsi que les grenouilles – aideront à nourrir les chauffeurs et les employés au chômage. Faire pousser des légumes était « notre dernière option », selon Thapakorn Assawalertkun, un des patrons de la compagnie de taxis, très endettée. 

Le Brexit, toujours la star des ennuis français et européens

Marks & Spencer va fermer plus de la moitié de ses magasins en France en raison des problèmes d’approvisionnement liés au Brexit. La chaîne britannique Marks & Spencer a annoncé la fermeture de 11 magasins en France « au cours des Marks & Spencer va fermer plus de la moitié de ses magasins en France. La chaîne a annoncé la fermeture de 11 magasins en France « au cours des prochains mois », soit plus de la moitié de ses 20 sites dans le pays, en raison de problèmes d’approvisionnement liés au Brexit. A contrario, les neuf magasins Marks & Spencer détenus par Lagardere Travel Retail, le deuxième partenaire du groupe en France, resteront ouverts. Il s’agit de boutiques situées dans les aéroports, gares ou stations de métro qui « continueront à fonctionner normalement », selon le groupe.

Marks & Spencer , dans un communiqué justifie les fermetures « Les procédures d’exportation longues et complexes désormais en place à la suite de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne limitent considérablement l’approvisionnement en produit frais et réfrigérés du Royaume-Uni vers l’Europe et continuent d’avoir un impact sur la disponibilité des produits pour nos clients » en France, justifie le groupe.  A contrario, les neuf magasins Marks & Spencer détenus par Lagardere Travel Retail, le deuxième partenaire du groupe en France, resteront ouverts. Il s’agit de boutiques situées dans les aéroports, gares ou stations de métro qui « continueront à fonctionner normalement » , selon le groupe.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page