CréationCréerL'idée innovante

L’idée de business : une idée pas comme les autres…

Le point de départ de toute création d’entreprise ? La recherche
de l’idée ! Une étape ô combien essentielle et pourtant… Pas facile
d’identifier son projet : celui qui n’appartiendra qu’à soi et qui
rencontrera le succès escompté. Voici quelques conseils utiles pour tous ceux qui
sont dans le flou (si vous souhaitez entreprendre mais la direction dans
laquelle vous devez chercher n’est pas claire)

Qu’est-ce qu’une bonne idée de
business ?

Il n’existe pas de bonnes ou mauvaises idées en soi.
Néanmoins, en matière de création d’entreprise, et plus particulièrement
d’idées de business, le futur entrepreneur devra privilégier l’idée avec laquelle il a des liens forts.

  • Partir de
    son projet personnel
    – L’idée à
    retenir sera celle qui correspondra le mieux à vos aspirations, à vos goûts, à vos
    compétences et savoir-faire.
  • Trouver son marché – Le second critère concerne le potentiel de
    rentabilité de l’idée : être en phase avec le marché visé
    (l’environnement, les opportunités et menaces du secteur), identifier et
    convaincre vos futurs clients pour générer du chiffre d’affaires et pouvoir vous
    rémunérer.
  • S’inscrire dans la durée – Privilégier une idée pérenne qui ne réponde pas à un
    simple effet de mode ou aux
    tendances éphémères.

D’où
viennent les bonnes idées de business ?

Les bonnes idées de business semblent évidentes
lorsqu’elles ont été identifiées. Mais sans le recours aux techniques de
créativité, leurs origines paraissent complexes : inspirez-vous de votre projet
de vie, de vos idéaux ou d’un sentiment citoyen ; partir de votre métier, de
votre passion ou domaines de prédilection ; déceler une opportunité ou
s’inspirer des besoins de votre environnement ; exploiter votre excellence ;
être à l’affût des tendances…

En pratique, cette étape est souvent complexe,
chronophage (recherches sur Internet ou dans les médias,  tri des différentes informations, nombreuses
interrogations sur vos aspirations) et parfois frustrante (« je n’ai pas d’idée », « je suis à cours d’idées », « c’est du déjà vu »…).

Une approche
intéressante pour identifier son futur projet…

L’utilisation d’une méthode de réflexion créative peut
être pertinente pour faire émerger et façonner votre projet. En voici les
points clés :

  • Bien vous connaître : vos forces et faiblesses, vos aspirations, vos préférences et
    domaines de prédilection (…). Le recours à un bilan de compétences ou aux
    services d’un coach peut vous aider dans cette démarche.
  • Formuler le challenge créatif et en explorer les contours car comme le disait
    Albert Einstein : « Un problème bien posé est aux ¾ résolu ». Il
    s’agit ici de bien définir l’environnement de vos futurs projets, le secteur
    d’activité, le marché… pour chercher dans la bonne direction.
  • Générer des
    idées farfelues :
    vous pouvez
    utiliser des techniques de créativité (par ex. le brainstorming, la plus
    connue) dans une posture dynamique, sans autocensure ni critique prématurée.
  • Transformer
    ces idées farfelues en réels concepts de business 
    : Cette quatrième étape vous pousse à revenir peu à
    peu à la réalité ; plusieurs solutions exploitables apparaissent.
  • Trier et
    sélectionner le concept à développer en priorité
    . N’hésitez pas à créer ici votre propre
    matrice de sélection, en définissant vos critères de choix et votre système
    d’évaluation (points à attribuer par exemple).
  • Préparer son
    business plan.
    Indispensable pour
    estimer la rentabilité du projet et convaincre vos futurs interlocuteurs !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page