GérerGestionGestion du temps et du stress

Halte à la téléphonomanie !

Il est temps de cesser d’être esclave de votre téléphone ! Cette petite merveille qui tient dans votre poche et qui nous permet d’être connecté au monde 24/24h doit être domptée pour ne pas devenir totalement ingérable ! 

Il est clair que savoir gérer son téléphone demande une autodiscipline. Nous sommes tentés de rester accrochés à celui-ci pour ne pas perdre la moindre opportunité. Cependant, les messages incessants par SMS ou les appels risquent de vous perturber dans l’accomplissement de vos tâches.

Apprenez à mettre votre téléphone de côté

Pour être efficace, vous devez profondément intégrer le fait que ce n’est pas parce que votre téléphone vous suit partout que vous devez être disposé à y répondre à chaque instant. S’il peut être tentant de céder aux sirènes de la douce mélodie de votre sonnerie, vous perdez un temps considérable à vous interrompre à chaque message ou appel. Il est très rare qu’une information ne puisse pas attendre une heure avant d’être traitée. Il reste prouvé qu’effectuer une tâche de manière continue prend beaucoup moins de temps que de la faire de manière hachée, en étant interrompu sans cesse. La raison est physique : le cerveau a besoin d’environ 3 minutes pour retrouver son niveau de concentration. 3mn +3mn +3mn… Alors ne vous laissez plus envahir par votre téléphone car au final vous venez de perdre une heure dans votre journée ! Pour gagner du temps rien de plus simple : un coup de fil auquel vous répondrez plus tard ! 

Mettre votre téléphone en mode silencieux : Certes, il peut s’avérer difficile de couper votre téléphone ou de vous en séparer, tant il peut être crucial de répondre à un futur client. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre alors qu’il vous contacte pour avoir des renseignements… Si vous êtes dans une tâche qui demande une forte concentration, vous devez essayer de vous fixer la règle de ne pas répondre aux appels. Chacun peut comprendre que vous ne soyez pas immédiatement disponible. Vous pouvez par exemple fixer des heures d’appel disponibles afin de ne pas être perturbé. Par exemple de 9h à 10h puis de 16h à 18h. Ces créneaux où vous serez joignable, vous l’aurez compris, correspondent aux tâches qui ne vous demandent pas une concentration extrême. Pendant les autres périodes, vous pouvez ainsi avancer au calme sur les dossiers de fond. Rien ne vous empêche, une fois votre tâche terminée de consulter vos messages et répondre aux appels manqués sur une plage horaire clairement définie dans votre planning. Une autre stratégie utilisée par de nombreux professionnels consiste à ne répondre qu’aux numéros connus, à différencier les appels privés des appels professionnels en optant pour deux sonneries différentes, ou encore s’équiper de plusieurs mobiles, chacun destinés à des types d’appels différents : clients, collaborateurs, privé… 

Apprenez à être clair : Si vous ne souhaitez pas voir votre téléphone envahi de messages lorsque vous le rallumez, vous pouvez enregistrer un message sur le répondeur qui annonce clairement ce que vous souhaitez. Vous pouvez donner des instructions comme vous contacter par sms ou encore fixer les heures auxquelles vous serez disponible pour répondre aux appels. En cas d’urgence, vous pouvez transmettre le numéro d’un de vos collaborateurs qui pourra vous contacter au besoin. Vos interlocuteurs qui souhaitent vous avoir directement en ligne vous rappelleront plus tard. Vous devez être clair avec les personnes qui cherchent à vous joindre pour vous vendre un service ou un partenariat qui ne vous intéresse pas afin de gagner du temps. Si vous ne voulez plus que l’on vous sollicite, dites-le et cessez de reporter au lendemain l’appel promotionnel. A défaut, vous risquez d’avoir de nouveau la personne au bout du fil quelques jours plus tard.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer