BusinessCréerTrouver votre idée

5 grands inventeurs qui auraient été de grands entrepreneurs modernes

Ils ont marqué l’Histoire. Visionnaires, créateurs, habiles et déterminés,
ils ont contribué à changer leur époque. Des qualités qui auraient pu faire de
ces cinq personnages historiques de grands entrepreneurs. Qui pourraient être
ces grands hommes aujourd’hui ?

Les frères Montgolfier

Les frères Montgolfier, Joseph et Étienne, inventeurs du ballon à air chaud
réalisent le 21 novembre 1783 le premier vol d’un être humain. Jean-François
Pilâtre de Rozier et le Marquis d’Arlandes parcourent 9 km, à 1000 mètres
d’altitude entre le château de la Muette à Paris et la Butte-aux-Cailles,
aujourd’hui place Paul-Verlaine, dans le 13e arrondissement. Un modeste début
qui aurait pu, avec quelques ambitions commerciales, rencontrer le même succès
que Thomas Anthony dit « Tony » Ryan. Celui qui a créé Ryanair en 1985 avec une
livre irlandaise transporte aujourd’hui 3 millions de passagers par an !

Johannes Gutenberg

Entre 1444 et 1454, Johannes Gutenberg invente la machine à imprimer. Son
invention est considérée comme un tournant dans l’histoire mondiale. Elle va
permettre la diffusion des savoirs au plus grand nombre grâce à l’impression à
grande échelle des livres qui restaient jusque-là l’apanage de l’église et plus
particulièrement des moines copistes. Gutenberg fut spolié par un de ces
associés et ne connut jamais la richesse. Il aurait pu suivre le destin de
Laszlo Biro, inventeur du stylo à bille, qui revendit son brevet en 1945 au
baron Marcel Bich pour le succès que l’on connaît !

Louis Braille

Vers 1825, Louis Braille, alors âgé de 16 ans et atteint de cécité, met au
point un système de lecture par les doigts à destination des aveugles. Après
des débuts prometteurs, le système subit l’ostracisme de l’institut royal des
jeunes aveugles qui retarde son expansion de 10 ans. L’alphabet Braille s’est
heureusement depuis universalisé et permet à des millions de non voyants
d’avoir accès à l’écrit et donc au savoir. Aujourd’hui, Louis Braille pourrait
contourner les blocages institutionnels en rejoignant les nombreuses start-up
qui travaillent pour améliorer la vie des personnes handicapées : RogerVoice,
Oocity ou même Pixium Vision qui vise à redonner la vue via une image numérisée
transmise directement au cerveau !

Blaise Pascal

Ce jeune prodige invente en 1642 une « machine arithmétique » pour aider
son père à collecter l’impôt ! Sa calculatrice mécanique se composait d’une
petite boîte de bois à 16 cadrans qui permettaient d’effectuer en quelques
instants des additions et des soustractions. S’il était né américain et 300 ans
plus tard, on aurait pu retrouver le jeune Blaise à la tête d’une startup de la
Silicone Valley spécialisée dans l’électronique grand public ! A moins qu’il se
soit réincarné dans la peau d’un certain Steve Jobs !

Joseph Cugnot

Cet ingénieur militaire français construit en 1770 la première automobile
de l’histoire. Ce prototype demeure équipé par une chaudière à vapeur et
atteint la vitesse de 4 km/h ! Encore visible au conservatoire des arts et
métiers, ce « bolide » annonce clairement l’automobile avec 150 ans
d’avance. Bien financé et entouré d’une équipe compétente, il aurait pu, à
l’image de Vincent Bolloré et sa voiture électrique, tenter de révolutionner
les transports de son époque !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page