Femme et entrepreneuriatLe B.A. BA du financementStart-Up

Plus de 50 fonds d’investissement s’engagent enfin à financer 25% de startups fondées ou co-fondées par des femmes

Sortir du carcan des préjugés sur la capacité des femmes à réussir dans leur entreprise sera enfin possible grâce entre autres à une charte qui met un frein aux pratiques discriminantes des fonds d’investissement à l’égard des femmes entrepreneures.

Le 17 octobre 2019 en présence des Secrétaires d’État Marlène Schiappa et Cédric O, plus de cinquante fonds de capital-risque français ont signé la charte SISTAxCNNum, co-construite par le collectif SISTA et le Conseil National du Numérique (CNNum) avec pour objectif d’accélérer le financement des femmes entrepreneurs 

Une réalité injuste, qui pénalisent les femmes entrepreneures

Il est évident lorsqu’une femme entrepreneure se présente face à des équipes de fonds d’investissement et particulièrement lors des pitch, il existe une forme de condescendance ou même des préjugés ancrés si profondément que ceux-ci détruisent l’écoute et la prise en compte des valeurs de l’entreprise présentée. Condamnées avant même d’avoir pu parler ! Il est vraiment temps de changer !

Les équipes féminines de startups ont 30% de chances en moins de lever des fonds par rapport aux équipes masculines. Les femmes fondatrices et co-fondatrices de startups ne récoltent que 5% des fonds alloués chaque année aux jeunes entreprises innovantes par les fonds de capital-risque français. Les femmes ne représentent que 9% des fondateurs de startups (étude SISTA/BCG 2018). Pourtant, les startups fondées ou co-fondées par des femmes rapportent 2,5 fois plus à leurs investisseurs que les startups masculines.

Ces chiffres évocateurs significatifs ne peuvent plus laisser le monde économique indifférent.

Une charte pour les fonds d’investissement

Face à cette situation qui pénalise la France économique de ses talents et de sa richesse, le collectif SISTA a élaboré en partenariat avec le CNNum une charte de bonnes pratiques à l’intention des fonds d’investissement afin de rendre leurs processus de recrutement et d’investissement plus enclins à répondre au développement économique de la France. 

Une charte, symbole de la lutte contre les discriminations des femmes

Trois volets d’actions pour contrer les habitudes discriminantes
Les investisseurs s’engagent :

à la transparence c’est-à-dire à mesurer la place du genre dans leurs portefeuilles et de communiquer leurs données annuellement afin de permettre une meilleure prise de conscience collective.

à changer leurs pratiques c’est-à-dire à adopter des pratiques de recrutement inclusives en repensant les process existants tels le langage des annonces d’emploi, les questions en entretien ou encore l’évaluation des candidatures.

à développer le réseau des investisseurs pour les femmes c’est-à dire à adopter des pratiques d’investissement inclusives en repensant les process existants tels les questions posées aux femmes et à mettre en place des “office hours” (ou créneaux réservés de rendez-vous à destination des femmes entrepreneures). 

Atteindre 25% de startups fondées ou co-fondées par des femmes d’ici 2025, tel est l’enjeu.

Les premiers fonds d’investissement signataires, tels que Bpifrance, Elaia, Idinvest, ISAI, IRIS, Kima, 360 Partners, ont exprimé leur satisfaction vis-à-vis du résultat ayant émergé des discussions. La charte SISTAxCNNum fixe un objectif de 30% de partners femmes d’ici 2025 et 50% dans les équipes d’investissement, soit un doublement des chiffres actuels en 6 ans.

« BpiFrance a un rôle crucial à jouer pour accélérer le changement et nous le jouons quotidiennement. Si l’ensemble de la place se mobilise y compris les écoles d’où sortes les jeunes diplômés nous y arriverons ! » Nicolas Dufourcq, Bpifrance. En effet, Bpifrance a choisi de donner l’exemple en appliquant les principes de la charte à l’ensemble de ses activités d’investissements, directes comme indirectes.

Les données sur la place des femmes dans les portefeuilles des fonds seront agrégées et communiquées annuellement par le collectif SISTA et le CNNum. Cela permettra de suivre les progrès collectifs permis par la charte et d’ajuster celle-ci en fonction des résultats obtenus avec la même méthode de co-construction et de dialogue instaurée depuis le début par le collectif SISTA.

Liste des fonds signataires :

Alter Equity – Contact : Fanny Picard Alven – Contact : Rodolphe Menegaux Angel Square – Contact : Balthazar de Menthon Apicap – Contact : Alain Esnault Aster Capital – Contact : Raphaëlle Martin-Neuville Astorya – Contact : Florian Graillot Axeleo – Contact : Eric Burdier BpiFrance – Contact : Paul-François Fournier Blisce – Contact : Charles-Henri Prévost Breega – Contact : Ben Marrel Caphorn – Contact : Romain Vidal Cathay Innovation – Contact : Jacky Abitbol Citizen Capital – Contact : Laurence Mehaignerie Crédit Mutuel Arkéa – Contact : Ronan le Moal – Anne-Laure Naveos C4 Venture – Contact : Pascal Cagni – Laura Thivolet Daphni – Contact : Pierre-Yves Meerschman Day One – Contact : Juan Hernandez Demeter Partners – Contact : Stéphane Villecroze Duval Ventures – Contact : Pauline Duval Educapital – Contact : Litzie Maarek ELAIA Partners – Contact : Xavier Lazarus – Samantha Jerusalmy
Entrepreneur First – Contact : Coralie Chaufour Entrepreneurs Ventures – Contact : Bertrand Folliet Fiblac – Contact : Valentine de Lasteyrie Founders Factory – Contact : Delphine Villuendas Founders Future – Contact : Marc Menassé Gaia – Contact : Alice Albizzati Hardware Club – Contact : Alexis Houssou Hiinov – Contact : Valérie Gombart IDINVEST – Contact : Benoist Grossmann Investir et plus – Contact : Vincent Fauvet IRIS Capital – Contact : Julien-David Nitlech ISAI – Contact : Jean-David Chamboredon – Nelly Barbault Kerala – Contact : Antoine Freysz Kernel Investissement – Contact : Julien Luigi Kima Ventures – Contact : Jean de la Rochebrochard Korelya Capital – Contact : Fleur Pellerin Maif Avenir – Contact : Milène Grehan MISS (Maif Investissement Social et Solidaire) – Contact : Annick Valette – Josepha le Rest Newfund – Contact : François Véron Next Stage – Contact : Grégoire Sentihles OneRagtime – Contact : Stéphanie Lhospital October – Contact : Olivier Goy Partech – Contact : Jean-Marc Patouillaud RAISE – Contact : Gonzague de Blignières Red River West – Contact : Antoine Boulin RING Capital – Contact : Nicolas Celier Samaipata – Contact : José del Barrio Serena Capital – Contact : Marc Fournier SIDE – Contact : Renaud Guillerm Technofounders (TF Participations) – Contact : Pierre le Blainvaux 360 Capital Partners – Contact : Emanuele Levi – Edna Ohana Truffle – Contact : Bernard-Louis Roques Ventech – Contact : Audrey Soussan West Web Valley – Contact : Sébastien Lecorfec White Star Capital – Contact : Matthieu Lates

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer