GérerPar des dirigeantsPersonnel

La fin des études ne signe pas la fin de l’apprentissage

Les grands entrepreneurs ont souvent pour point commun un désir constant de découvrir de nouvelles choses. C’est par ce processus de perfectionnement perpétuel qu’ils parviennent à diriger avec pertinence leur entreprise. Ce n’est pas parce que l’on est plus sur les bancs de l’université que la formation s’arrête.

Le désir de continuer à apprendre

Une erreur est souvent commise à propos de la notion d’apprentissage. Elle est trop souvent associée aux études universitaires ou du moins à l’enseignement formel transmis par un professeur. Pourtant, le processus pour se cultiver ne se résume pas à cela. Certains pensent qu’on apprend tout pendant nos études, soit les 25 premières années de notre vie. Ensuite on se contenterait d’appliquer simplement, on travaillerait sans étudier. Cela ne pourrait être plus éloigné de la réalité. 

En réalité, on pourrait presque dire que c’est au moment de quitter l’université que l’éducation est la plus importante et que nous allons appréhender de nouveaux domaines. Ceux qui se lancent dans la vie active découvrent les codes de l’entreprise et comment se passe concrètement un métier. Ceux qui créent leur entreprise doivent absorber des connaissances dans presque tous les domaines puisqu’il s’agit de superviser quasiment tous les postes du moins au début. Il faut donc comprendre le marketing, la communication, la gestion, le commercial, le droit, les RH… En cela, il est nécessaire d’entretenir le désir de se former et le perfectionnement doit devenir une quasi obsession car de nouvelles technologies ou techniques peuvent très bien transformer complètement l’entreprise. Oui mais comment continuer à s’instruire ?

S’organiser pour apprendre par la lecture

L’apprentissage quotidien doit devenir une habitude, et bien souvent, la façon la plus simple de se perfectionner dans son rôle d’entrepreneur et de chef d’entreprise est la lecture. Cependant si vous vous fixez pour simple objectif de lire dans la semaine quelques articles concernant l’entrepreneuriat, vous risquez de ne jamais le faire.

Le mieux est certainement de prévoir une plage dans la journée destinée à la formation, par exemple le matin avant d’aller travailler. Constituez une liste des meilleurs sites pour les entrepreneurs afin d’obtenir des conseils mais également avoir des témoignages de chefs d’entreprise ayant connu un succès important. Cela vous permet en quelque sorte de vous mettre en condition avant de partir travailler mais surtout d’apprendre des grands entrepreneurs. C’est un réel plus si vous pouvez lire tous les jours des livres ou des articles qui vous permettent de devenir un meilleur entrepreneur au quotidien et de vous développer personnellement.

Apprendre directement par vos « mentors »

Il n’y a certainement pas de meilleur moyen d’assimiler que par l’intermédiaire de quelqu’un qui a déjà une expérience d’entrepreneur et qui peut vous la transmettre directement. Sauf bien sûr s’ils sont submergés de demandes et si leurs emplois du temps sont surchargés, en général les entrepreneurs qui réussissent sont bienveillants à l’égard des jeunes entrepreneurs. Ils ont envie d’empêcher que d’autres personnes répètent les erreurs qui ont été les leurs au début de l’aventure.

Il faut bien avoir en tête que lorsqu’on possède une entreprise qui connaît un très grand succès, l’argent et la reconnaissance deviennent moins prioritaires (puisque déjà acquis dans une certaine mesure), le plus important devient souvent d’aider les autres, de transmettre son savoir. S’il existe de nombreux entrepreneurs à succès disposés à vous donner des conseils, il serait quand même dommage de ne pas les écouter !

Si vous pouvez les rencontrer c’est l’idéal sinon, s’ils sont « inaccessibles », internet vous permettra de bénéficier de leurs conseils en visionnant les différentes analyses et interviews qu’ils ont effectuées.

Apprendre par les conférences

Il existe des ateliers ou conférences dans presque tous les domaines et si vous habitez dans une grande ville, ils sont souvent presque quotidiens. Vous avez donc le choix de vous y rendre afin d’écouter des intervenants souvent experts de leur métier qui pourront vous donner des astuces ou vous sensibiliser sur des sujets. Si vous entendez parler d’une pratique que vous ne connaissez pas, rien ne vous empêche donc de vous informer sur le sujet en sélectionnant la thématique qui vous intéresse. D’autre part, il y a parfois aussi un aspect networking qui peut être utile pour votre business alors autant faire d’une pierre deux coups. 

Dans tous les cas apprendre n’est pas qu’une simple option pour les dirigeants, c’est une réelle nécessité pour ne pas se retrouver dépasser. N’oubliez pas que vous pouvez discuter également avec vos collaborateurs ou faire en sorte qu’ils partagent les nouveautés qu’ils ont vu lors des réunions. De la même manière, faire en sorte que les nouveaux arrivants fassent un rapport d’étonnement est une bonne manière de voir ce que les autres font.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page