GérerGestionGestion du temps et du stressLe B.A. BA de la gestion

Faire une liste de vos résolutions pour 2023 !

Si on parle de bonnes résolutions pour la nouvelle année, force est de constater que rien ne vous empêche d’y réfléchir en amont. Celles-ci peuvent être encore plus fortes et représenter des décisions personnelles autant que professionnelles, la frontière n’étant parfois pas forcément stricte.

Le principe des résolutions

Il existe plusieurs types de résolutions : travail, santé, relationnelles, personnelles… Elles peuvent toucher tous les aspects de notre vie mais notamment le travail. Elles sont particulièrement difficiles à prendre car elles représentent, en général, un changement dans notre existant et nous obligent à quitter le carcan des mauvaises habitudes ou des idées préconçues. Les résolutions ouvrent de nouvelles opportunités et sont rarement issues d’une situation déjà acquise et rodée. Elles nous demandent de dépasser nos limites.

Changer mais après avoir bien réfléchi

Même si la tendance est souvent de vouloir tout changer d’un coup en vue d’une amélioration immédiate, il faut considérer que certaines d’entre elles peuvent prendre du temps et qu’il n’est pas nécessaire de tout bouleverser en un claquement de doigts aux risques de déstabiliser l’organisation de votre entreprise. Rome ne s’est pas fait en un jour mais il a bien fallu par poser la première brique, ce que vous pouvez, vous aussi, réaliser. Celle-ci étant en l’occurrence d’avoir fait le plan et, dans votre cas, de prendre des résolutions qui vont peut-être complètement transformer et améliorer votre quotidien professionnel ou personnel. En voici quelques exemples :

Des améliorations personnelles :

Le développement de l’écoute

  • L’écoute : on a souvent tendance à vouloir parler plus que d’écouter. Pourtant l’écoute est fondamentale à bien des niveaux. Elle vous permet de mieux répondre à la demande de vos clients et de mieux structurer votre argumentaire commercial, à avoir des idées de développements utiles pour eux, à prendre en compte les difficultés rencontrées par vos équipes ou les sources d’amélioration, à mieux motiver et manager vos équipes ou encore tout simplement à vous rendre plus novateur. Avez-vous déjà écouté quelqu’un qui ne fait que parler ? Rien de plus lassant ! Vous n’avez qu’une envie, c’est de fuir.

La procrastination

  • La procrastination : le pire des maux. Il s’agit d’une tendance qui nous fait perdre énormément de temps chaque jour. Notre productivité est très souvent affectée par elle et la perte de temps journalière est considérable juste parce que nous avons la flemme ou encore « pas envie ». Des techniques existent pour l’éviter. Vos moments de repos doivent être décidés et non pas la conséquence d’une inertie. Si vous avez cette tendance, mettez en place une to do list. Ce n’est pas suffisant ? Dites-vous que vous devez le faire maintenant ! Toujours pas ? Remémorez-vous les raisons profondes qui vous poussent à vouloir avancer sur cette tâche, ne serait-ce que pour être tranquille par la suite. Et pourquoi pas prendre un coach pour vous aider pour dépasser votre force flemmingite.

La santé et le sport

  • La santé et le sport avant tout : l’entrepreneuriat est plus un marathon qu’un sprint. Vous devez prendre le temps de prendre soin de vous et considérer le sport comme une tâche professionnelle et ne plus négliger votre santé. N’hésitez pas à prendre le temps de manger, de dormir et à avoir une consommation d’aliments plus sains. Les pauses ne sont pas non plus une option et participent à votre productivité et à votre créativité. Lorsqu’on tombe malade ou que l’on est aux prises d’un mal de dos, on se jure de prendre soin de sa santé. Alors au lieu d’attendre de vivre ces regrets, autant vous y prendre tout de suite.

La fin des mangeurs de temps

  • Les mangeurs de temps : ceux-ci sont nombreux. Le plus connu ? La télévision, même si aujourd’hui les réseaux sociaux et les fils d’actualité ont pris le pas. Les nouvelles qui se répètent en boucle pour dire la même chose pendant plusieurs jours et qui n’ont aucun intérêt pour votre entreprise, sont à éliminer…. Les mangeurs de temps sont partout : les notifications incessantes de votre boite email qu’il vous faut apprendre à fermer ne sont qu’un autre exemple. Tout le monde peut attendre généralement une heure votre réponse donc arrêtez de vous déconcentrer pour rien. N’hésitez pas à les identifier et à prendre de bonnes résolutions à leur sujet !

Comment choisir vos résolutions

Pour choisir vos résolutions, vous devez vous connaître et être un minimum objectif. Il faut donc cerner vos points faibles et forts puis les classer.
Vous pouvez également vous poser certaines questions telles que : « qu’est-ce que j’ai voulu faire l’année dernière et qu’est-ce que je n’ai pas fait ? ». Il est généralement conseillé de choisir des résolutions de nature différente avec une majeure et prioritaire dans l’année et donc que vous ne lâcherez absolument pas, des résolutions faciles à atteindre car elles vous encouragent dans le processus et des secondaires. A noter que rien ne vous empêche de planifier vos résolutions. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page