Start-Up

L’entrepreneur qui vous aide à créer et développer votre franchise. Interview de Christophe Bellet

Interview de Christophe Bellet, cet ancien manager du retail, qui accompagne les dirigeants dans la création de franchise en vous aidant à établir votre stratégie commerciale et de développement et aussi dans vos recrutements.

Quel est votre parcours (estudiantin, professionnel et personnel) avant la création de votre entreprise ?

J’ai effectué 24 ans de management dans le retail (commerce spécialisé). 12 ans en tant qu’opérationnel (responsable de rayon  à directeur régional en passant par directeur de magasin) complété par 12 ans de vision stratégique (de directeur d’enseigne sur le plan national à directeur général).  Les enseignes principales  pour lesquelles j’ai travaillé sont Décathlon, La Halle aux chaussures, la Foir’fouille, Z , Beauty succes, Clair de baie et La Redoute  

Quand avez-vous créé votre propre entreprise ? Dans quel secteur ? Et surtout pourquoi (anecdote, déclic) ?

Après avoir piloté un important plan social de 470  salariés à la suite de la fermeture de 100 magasins, j’ai voulu créer du business et non en détruire et vivre de mon expertise de développeur. En mars 2010, j’ai donc lancé la société GAGNER en Franchise qui fait du conseil en développement de franchise avec 3 activités : 

  • accompagnement des futurs franchiseurs ou autrement dit comment devenir franchiseur, 
  • accompagnement en stratégie commerciale et développement
  • recrutement de franchisés. 

Aujourd’hui nous réalisons environ 300K€ de chiffres d’affaire avec 4 consultants indépendants.

Je suis membre du collège des experts de la fédération française de la franchise depuis 4 ans. 

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées ? Et inversement les principales satisfactions ?

  • La plus grande difficulté que j’ai rencontrée a concerné la trésorerie à la suite d’un impayé de plus de 20 000 euros. Depuis je me bats pour faire respecter les délais de paiement, j’ai élevé mon degré d’exigence tout en gardant du plaisir.  
  • La plus grande satisfaction réside dans la confiance de nos clients : plus de 30 clients à ce jour, avec de nombreux clients qui nous recommandent auprès d’autres franchiseurs.  Autre satisfaction depuis un an, avec  l’arrivée d’un consultant spécialisé à l’international, nous accompagnons de nombreux clients sur l’étranger. Par ailleurs, je ne suis plus dépendant des changements stratégiques des dirigeants ou des actionnaires.  Je prends et j’assume les risques et mes erreurs, ce qui me permet d’aller de l’avant avec positivisme. Quand on a une ambition on sait où l’on va. Je suis mon propre patron, je suis autonome, Quand on est motivé on prend du plaisir, et on peut transformer la contrainte en plaisir. 

Quelles sont les perspectives d’avenir pour votre entreprise ? Pensez-vous vous développer à l’international ? Pensez-vous à effectuer des levées de fonds ?

Nous souhaitons poursuivre l’activité de GAGNER en Franchise avec une croissance à deux chiffres, développer encore plus l’international plus particulièrement sur le Moyen Orient, l’Asie du sud-est, le Canada, les Etats Unis et bien sur L’Europe.  Avec l’ensemble des consultants nous travaillons tous les jours pour augmenter la notoriété de GAGNER en Franchise et devenir la référence du conseil en développement en franchise.

Comment conciliez-vous vie professionnelle et vie personnelle ?

La motivation est universelle, exponentielle et inépuisable mais il faut la cultiver. Ce n’est pas toujours facile de concilier une vie professionnelle très riche et des passions personnelles je fais beaucoup de sport (trail, marathon, randonnée, ski, ski de rando, voile, surf, vélo, vtt….). J’ai la chance d’habiter à La Rochelle: j’essaye de rentrer tous les jeudi soir et repartir le lundi ou mardi matin, ainsi je peux vivre mes passions et partager ces grands week-ends avec ceux que j’aime. Cet équilibre est important pour moi et contribue à la performance professionnelle.  

Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur qui se lance pour réussir ?

Réaliser une bonne étude de marché est un atout incontestable et de rester toujours positif. N’hésitez à vous entourer de bons conseillers sur la phase de lancement. Prenez conscience qu’il faut toujours être proactif sur le plan commercial  même si le carnet de commande est complet, il ne faut jamais délaisser la prospection. 

Aujourd’hui comment fais-tu pour développer ton réseau ?

J’anime des conférences, je participe à 4 à 5 salons par an, je suis actif sur le Web, j’ai une newsletter (5000 abonnés), je participe à des cocktails  d’entrepreneur et j’entretiens mon réseau des anciens collègues des diverses entreprises dans lesquelles j’ai œuvré.  

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer