9007

GérerGestionLes difficultés

Entrepreneur endetté : comment faire ?

De nombreux chefs d’entreprise ont recours aux crédits pour se financer. Mais lorsque l’entreprise cumule des pertes et se trouve incapable de faire face à toutes ses charges, une seule question leur revient quotidiennement en tête. Comment faire pour s’en sortir et surtout pour ne plus se retrouver à nouveau dans cette mauvaise posture ? Eléments de réponse.

Les raisons de l’endettement

Mieux vaut prévenir que guérir, ce dicton fonctionne également pour l’endettement. Identifier ce qui a mené à cette situation est un premier pas pour s’en sortir. Les raisons à l’origine de ce problème peuvent être dues à la gestion (au niveau de la trésorerie, recouvrement des impayés inefficaces, sous-estimation du montant des investissements, surestimation de leur degré de rentabilité). Le contexte de crise économique peut également jouer en défaveur de l’entrepreneur (ralentissement de l’activité, accumulation d’impayés des charges imprévues, prêt bancaire supérieur à la capacité de remboursement, accumulation des charges normales). Dans tous les cas, il existe des solutions pour remédier durablement à l’endettement à condition d’agir immédiatement.

Les solutions pour s’en sortir

La meilleure solution curative consiste à faire appel au tribunal de commerce compétent. Cela évitera au dirigeant endetté d’être accusé de faute de gestion ou de subir un redressement judiciaire de l’entreprise et une cessation de paiement.

Afin de prévenir le surendettement, il s’agira de renflouer la trésorerie de l’entreprise. Pour cela, le dirigeant de l’entreprise devra diversifier ses sources de financement avec d’autres, moins coûteuses. Il pourra par exemple emprunter à l’un de ses proches ou prendre un microcrédit. Il peut négocier l’échelonnement des remboursements avec ses créanciers, vendre des objets de valeur ou les mettre en gage. Dans le cas où il a plusieurs dettes il peut opter pour un rachat de crédit. Si les solutions sont connues, il faut néanmoins un certain temps pour se remettre à flot.

Les résolutions à prendre

Pour le retour d’un équilibre budgétaire vous devrez faire particulièrement attention à :

1/ Réduction des dépenses au strict minimum 

Analysez chaque dépense pour vérifier sa pertinence et réduire les coûts non essentiels. Cela peut inclure la renégociation des contrats avec les fournisseurs, la réduction des dépenses énergétiques, ou encore la limitation des frais de déplacement.

2/ Prévision et respect du budget

Établissez un budget réaliste et respectez-le scrupuleusement. Cela implique de planifier les dépenses à venir et de surveiller en continu les écarts par rapport au budget prévisionnel.

3/ Revoir la gestion stratégique et opérationnelle 

Analysez les processus de gestion actuels et identifiez les points faibles. Cela peut inclure l’amélioration de l’efficacité des opérations, l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement, ou la mise en œuvre de nouvelles stratégies marketing pour attirer et fidéliser les clients.

4/ Acquittement des paiements aux échéances prévues 

Respectez strictement les échéances de paiement pour éviter les pénalités de retard et maintenir de bonnes relations avec les créanciers. La mise en place de rappels et d’alertes peut aider à ne pas manquer une échéance importante.

5/ Bilan annuel de la santé financière 

Réalisez un bilan annuel complet de la situation financière de votre entreprise. Cela vous permettra de détecter les problèmes potentiels à un stade précoce et de prendre les mesures correctives nécessaires.

6/ Faire appel à des spécialistes 

Si possible, sollicitez l’aide de spécialistes en gestion financière, comptabilité, ou optimisation des processus. Ces experts peuvent offrir des conseils précieux et aider à mettre en œuvre des solutions efficaces pour surmonter les difficultés financières.

7/ Gestion rigoureuse des stocks 

Maintenez une gestion stricte de vos stocks pour éviter les surstocks ou les ruptures de stock. Une bonne gestion des stocks permet de libérer de la trésorerie et de réduire les coûts liés au stockage.

8/ Formation continue 

Investissez dans la formation continue pour vous et vos employés. Les compétences acquises permettront d’améliorer la gestion de l’entreprise et d’adopter des pratiques plus efficaces et innovantes.

9/ Diversification des sources de revenus 

Explorez de nouvelles opportunités pour diversifier les sources de revenus de l’entreprise. Cela peut inclure le lancement de nouveaux produits ou services, l’entrée sur de nouveaux marchés, ou la mise en place de partenariats stratégiques.

10/ Communication transparente 

Maintenez une communication ouverte et transparente avec vos créanciers, employés, et partenaires. Informez-les des mesures prises pour redresser la situation financière et engagez-vous à respecter vos engagements.

Une fois les bonnes mesures prises, il faut néanmoins un certain temps pour se remettre à flot. C’est le moment capital où il ne faut pas perdre espoir et continuer à aller de l’avant. La persévérance, la rigueur et la capacité à s’adapter aux changements seront des atouts précieux pour sortir de l’endettement et garantir la pérennité de votre entreprise.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page