GérerInnovation participativeManagement

Quelques conseils en matière de ressources humaines pour 2018

Les ressources humaines, c’est le centre névralgique d’une entreprise. Les pratiques d’une entreprise à l’autre sont souvent sans comparaison car le domaine dans lequel évolue l’entreprise est déterminant tant dans le management que le recrutement. Quelques conseils pour vous y retrouver avec les ressources humaines en 2018. 

L’entreprise, une équipe

Une entreprise doit être considérée comme une équipe au sein
de laquelle chaque élément dans sa diversité est solidaire d’un autre. Le rôle
des ressources humaines est de constituer une ou des équipes et d’inciter les
acteurs de l’entreprise à se connaître et à collaborer entre eux. La confiance
et les liens tissés entre les collaborateurs aident à traverser les situations
difficiles et influencent l’ambiance dans l’environnement de travail.  Pour cela utiliser, un réseau social interne s’avère
par exemple une solution conviviale afin de transformer les relations de
travail et de quitter le formalisme. 

Une équipe performante se compose d’une panoplie de profils, c’est
pourquoi la recherche de la diversité des personnalités dans le recrutement
fait partie des principes de base. Lors d’un entretien un employé doit être
jugé sur ses compétences mais il faut cependant penser à mettre en avant sa
personnalité qui peut se révéler fédératrice, innovatrice… La diversité engendre sans conteste un
souffle d’innovation grâce à des personnes issues  de tous milieux, de tous âges et de  cultures de tous horizons. Chaque acteur de l’entreprise
est unique et indispensable.

Au sein d’une équipe, il ne
faut pas hésiter à susciter l’engagement
et l’implication. Motiver les salariés pour qu’ils s’impliquent davantage est
un des rôles majeurs du responsable des ressources humaines. Permettre de
s’exprimer et de participer à des projets offre la possibilité à chacun de
développer son potentiel. Le concept est de laisser les salariés se construire
autour d’un projet pour engendrer une progression interne ou externe à
l’entreprise. 

Valoriser la richesse de l’entreprise, les salariés

L’image de l’entreprise passe par l’enthousiasme des salariés
et donc connaître leur ressenti pour améliorer la vie des équipes, Connaître les
salarié et leurs attentes devient la valeur clef en 2018. Personnaliser chaque
processus en les prenant en compte dans leur diversité aide à les fidéliser
mais surtout à les rendre partie prenante du développement. Par exemple, la
volatilité des nouvelles générations n’est pas due à une légèreté liée à leur
âge mais à leur compréhension de la réalité. Ils ont intégré qu’il fallait
acquérir de nombreuses expériences pour ne pas un jour se retrouver eux et leur
famille dans une situation inextricable. Ce turnover complique la tâche des
ressources humaines et lui demande d’innover dans la relation humaine pour
garder les talents mais aussi les expériences acquises.

Dans une entreprise, prendre soin de ses salariés relève d’un
enjeu considérable pour pouvoir garder les meilleurs talents. Il faut les
valoriser et ne pas hésiter à
leur donner les clefs pour qu’ils puissent élaborer leur parcours au sein de
l’entreprise. Les salariés veulent parfois se spécialiser à l’aide de formations,
les encourager s’avère bénéfique pour leur apprentissage et pour les
performances de l’entreprise.

Pour valoriser les salariés, faire preuve de transparence
crée un contrat de confiance entre eux et la direction. La transparence
concerne la vérité sur toutes les situations difficiles que cela soit un licenciement ou un refus de promotion… Cet enjeu de
transparence est aujourd’hui clarifié par exemple par la feuille de paye qui
montre la charge patronale et qui explique le coût d’un salarié. La langue de
bois, si chère aux habitudes de la précédente décennie, doit être écartée à
tout prix.

Quelques innovations en matière de travail

Le télétravail

Adopter le télétravail est une innovation performante tant
pour le salarié que pour l’employeur. Le télétravail, grâce aux nouvelles
technologies, permet d’instaurer une nouvelle dynamique du travail. De la
présence obligatoire à des heures précises qui donne aux salariés des
contraintes inutiles comme entre autres le coût d’une garde d’enfant pour
conduire les enfants à l’école ou impose des trajets  qui s’avèrent non seulement une réelle perte
de temps mais qui font perdre une énergie considérable et mettent en danger la
santé (trains bondés, trains en retard…)., le télétravail apparaît comme une
prise en considération des salariés. Cette adaptation à la vie des salariés leur
permet de ne pas engendrer de stress inutile. Envisager une telle possibilité
aide à garder des talents pour lesquels les contraintes sont un facteur de
démotivation. Les ressources humaines doivent apprendre à gérer cette nouvelle
manière de travailler non pas pour donner seulement des tâches administratives
mais pour développer des idées qui seront sources de la croissance de l’entreprise.
Les visioconférences permettent de prendre le temps d’échanger et les instaurer
comme un moment privilégié de de développement des idées et ensuite les mettre
en pratique se révèlent fédérateurs et source d’une richesse incomparable.

La
communication participative, une idée tendance ?

La raison d’être de la  
communication participative est d’utiliser tout le potentiel qu’il
existe chez les salariés autour des valeurs de l’entreprise, des enjeux de
l’entreprise, de projets pour innover…

Elle permet aux salariés de s’impliquer et de s’exprimer mais
demande de la part des ressources humaines des capacités d’écoute et
d’innovation.

La gamification, un concept pour créer du lien entre les salariés

Certaines entreprises pour créer du lien entre les salariés
sont devenus adeptes de la gamification. L’objectif est de scénariser des
éléments de travail pour en faire un jeu et de le concevoir pour encourager les
équipes à se dépasser. Différentes gamifications existent comme un système de
points attribuer au fil des engagements et des réalisations ou encore des
duels, des niveaux etc… Souvent réalisé sur le réseau social de l’entreprise,
il permet de motiver les salariés à s’impliquer. Il nécessite tout de même
d’être contrôlé et étudié en fonction des équipes
et de votre entreprise.

Anticiper, toujours anticiper

Comprendre les salariés et appréhender l’évolution qui
aujourd’hui se déroule à la vitesse de l’éclair de nos habitudes devient crucial
pour les ressources humaines. Pour cela anticiper les changements c’est prendre
en compte cette donnée tant sur le plan du recrutement que sur le plan du
management qui sont les maillons de la réussite. Les métiers du futur
commencent à émerger et nous avons tendance à croire que nous avons le temps
avant de les voir s’implanter dans notre vie professionnelle mais d’autres en
concomitance vont disparaître et le rôle des ressources humaines c’est de
pouvoir les identifier en amont. Elles doivent envisager à l’aide des data
(données) les possibles évolutions de ses équipes pour construire un
développement professionnel adapté au besoin de chacun. En envisageant les
métiers du futur, les équipes peuvent déjà se préparer à évoluer pour répondre
aux attentes de demain et savoir comment construire leur propre avenir autour
de ces enjeux. Et dans la conscience des équipes qu’elles adoptent l’idée
qu’innover est le fondement du futur, et que le travail qu’elles font
aujourd’hui n’existera peut-être plus demain. Il suffit de jeter un regard sur
les trente dernières années pour voir les métiers qui ont disparu mais aussi
les métiers qui sont apparus pour comprendre que pour éviter les crises, les
grèves, les souffrances, il est impératif d’anticiper et au fond d’être quelque
peu visionnaire.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page