Les vacances de printemps toujours plébiscitées

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     08/04/19    
vacances printemps toujours plebiscitees

Trois tranches de vacances pour les scolaires qui s’étalent du 6 avril au 6 mai mais aussi plusieurs ponts : le pont de Pâques avec le lundi 22 avril et le pont du 1er mai qui permettent de s’évader quelques jours.

33% des Français, selon le « Sondage OpinionWay pour Mondial Assistance » réalisé entre le 13 et 14 mars 2019, partiront en vacances lors des vacances de printemps. Les intentions de départ sont à la hausse cette année pour les vacances de Printemps. Pour ces vacances de printemps, 69% des Français choisissent les destinations hexagonales pur s’échapper quelques jours.

La durée des séjours ?

Pour ces congés, 1 Français sur 3 partira en vacances et ce pour une durée moyenne de huit jours. Ce chiffre est stable par rapport à 2018. Cependant, la durée des séjours tend à s’affirmer : 43% des vacanciers interrogés choisissent des séjours courts de moins d’une semaine   alors que 35% choisissent un séjour long de plus d’une semaine. Le sondage souligne que seule une minorité opte pour une durée de séjour classique de 7 jours.

Les vacances en famille privilégiée

67% des Français ont pour projet de passer le week-end de Pâques en famille et pour souligner l’aspect familial et traditionnel la moitié des parents d’enfants âgés de moins de 18 ans organiseront une chasse aux œufs à cette occasion (48%).

L’Europe, une destination toujours plébiscitée

Comme chaque année, les séjours à l’étranger enregistrent un pic à cette période. 1 vacancier sur 3 s’envolera au-delà des frontières françaises et principalement en Europe (21 %). On peut constater que l’âge est un critère déterminant pour les départs en Europe : les jeunes de moins de 35 ans (26%) et les personnes de plus de 65 ans (24%) sont les populations qui partent le plus à la découverte du continent européen.

Quels sont les profils de ceux qui partent ?

Trois profils de personnes se dessinent :

- les franciliens (40% contre 31% des personnes habitant en régions),

- les personnes appartenant aux catégories socioprofessionnelles supérieures (43% contre 24% des personnes issues des catégories populaires)

- les personnes ayant des enfants de moins de 18 ans (39% contre 30% pour les personnes sans enfant ou ayant des enfants de plus de 18 ans).

Et s’ils avaient le choix ?

S’ils pouvaient vivre une expérience, symbole d’évasion, pour ces vacances de printemps 2019, les Français choisiraient en priorité de faire une croisière dans les Cyclades en Grèce (57%). La navigation sur les flots helléniques éclipse le trek au Sahara (13%), le festival de Coachella en Californie (12%) ou encore la visite du Vatican à l’occasion de la célébration de Pâques (10%).

Et les réseaux sociaux en vacances ?

Même en vacances, pas de répit, 51% des vacanciers continueront à utiliser les réseaux sociaux mais ce qui est intéressant c’est qu’ils les utiliseront à des fins personnelles pour échanger avec leurs proches (33%) et d’ailleurs 1 vacancier sur 5 postera des photos et vidéos de son lieu de villégiature (20%). Mais aussi pour suivre l’actualité 26%.

Et le budget ? 933 euros

Identique à l’année dernière, l’enveloppe moyenne consacrée à ces vacances sera de 933€. Cependant, 49% des personnes interrogées ne comptent pas dépenser plus de 600€ pour ces vacances de printemps.

En ce qui concerne les  vacances à l’étranger 57% consacrera un montant égal ou supérieur à 600€ alors que 59% des personnes voyageant en France vont en majorité consacreront une somme inférieure.

Comment ?

1 vacancier sur 3 aura recours à une solution collaborative notamment pour l’hébergement (28 %) et les activités sur place (21 %) Il faut noter que les solutions collaboratives sont toujours principalement envisagées par les jeunes de moins de 35 ans (62%).

Les vacances de printemps sont après l’hiver, les tensions un moment pour se ressourcer.

Donnez une note à cet article