Aides pour l'accompagnementBusinessCréer

Le Palmarès Best Workplaces 2019, au cœur d’un mouvement sociétal

Great Place To Work®, expert de l’accompagnement de la transformation managériale et culturelle des entreprises, dévoile le 17e Palmarès des entreprises où il fait bon travailler en France et pour recruter des talents, il est évident que ce palmarès représente un sésame. Il a pour objectif de distinguer les entreprises françaises.

  • moins de 50 salariés,
  • 50 à 500 salariés,
  • 500 à 5000 salariés
  • et plus de 5000 salariés)

qui s’engagent à offrir à leurs collaborateurs une qualité des environnements et des conditions de travail.

Le choix est très sélectif puisque sur 304 postulants cette année, seulement 97 entreprises sont lauréates, soit un pourcentage de 32%.

Dans ce palmarès, en plus d’entreprises françaises dans le palmarès y prennent place et représentent les deux tiers des lauréats et la parité semble s’instaurer. Aujourd’hui, le tiers des entreprises du palmarès sont dirigées par des femmes.

Quelle méthodologie pour le palmarès ?

Le Palmarès s’appuie sur une méthodologie précise basée sur deux outils complémentaires et uniques auxquels se soumettent toutes les organisations postulantes :

  • l’enquête Trust Index© contenant 64 questions, envoyée à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise qui compte pour 2/3 de la note finale de l’entreprise ;
  • le dossier Culture Audit© vise à évaluer la qualité et la diversité des pratiques managériales mises en place par l’entreprise qui compte pour 1/3 de la note finale.

Mais cette année Great Place To Work® a mis en place un comité scientifique d’intégrité qui mène des enquêtes sur les postulants pour vérifier qu’ils ont bien respecté notre charte
éthique
 et qu’ils n’ont pas cherché à influencer les collaborateurs dans leurs réponses.

97 entreprises lauréates : un cocktail gagnant

Il existe en France de plus en plus d’entreprises où il fait bon travailler et d’entrepreneurs qui ont à cœur de favoriser des environnements propices au développement des individus. Des organisations innovent et osent remettre en cause leurs propres modèles. C’est le cas des 97 entreprises lauréates qui créent les conditions nécessaires au quotidien pour que leurs collaborateurs se sentent en confiance, soient fiers de leur travail et expriment pleinement tout leur potentiel.

Selon Patrick
Dumoulin, Président de Great Place To Work
® France : « Les attentes des Français sur les questions de la qualité de vie au travail se sont encore accrues cette année. Au-delà d’actions cosmétiques, ils attentent de véritables engagements au niveau des transformations managériales de l’entreprise. Cette 17e édition du palmarès s’inscrit donc dans cette nouvelle dynamique en mettant à l’honneur 97 entreprises ayant impulsé des stratégies de transformations ambitieuses. »

EY, Salesforce, Novencia Group et Utopies en tête du Palmarès

Alors que certaines entreprises
conservent leur place cette année
 (comme Mars France, Salesforce ou Wavestone), d’autres font une entrée significative dans le Palmarès (EY France, Ubisoft).

Dans la catégorie de plus de 5000 salariés

  • Alors que 12 entreprises de cette catégorie avaient présenté leur candidature cette année, seules 2 d’entre elles ont obtenu les résultats requis pour figurer au Palmarès des entreprises où il fait bon travailler.
  • EY France, l’un des plus importants cabinets d’audit financier et de conseil au monde, obtient la 1ère place du podium cette année dans la catégorie + de 5000 salariés ;
  • L’entreprise Norauto, qui fait également son entrée au palmarès.

Dans la catégorie 500 à 5000 salariés

  • Le classement des entreprises comptant entre 500 et 5000 salariés, comprend 25 lauréats. Le podium reste inchangé avec Salesforce, n°1 mondial du logiciel de gestion client, qui garde la 1ère place du classement, suivi par Extia (2ème) et Mars France (3ème).
  • Le Groupe Leboncoin progresse une fois de plus cette année en se hissant de la 7ème à la 4ème place.
  • De nombreuses entreprises connues du grand public et faisant partie intégrante du quotidien des Français se positionnent parmi les entreprises où il fait bon travailler : c’est le cas notamment d’Ubisoft (6ème), Electro Dépot (9ème), American Express Carte (10ème), Krys Group (15ème), DHL Express France (21ème) et Cofidis (22ème).

Dans la catégorie 50 à 500 salariés

  • Le retour en première position de l’entreprise Novencia Group, partenaire des plus grands noms de la finance sur des problématiques IT et Métiers
  • Les professionnels du consulting et des solutions en services informatiques sont très présents dans le haut du classement : Adone Conseil (2ème), Web-Atrio (6ème), SAS France (9ème) et Listen too (10ème).
  • De nombreuses entreprises intègrent le Palmarès cette année, à commencer par Yélé (4ème) qui met l’accent sur l’engagement solidaire. D’autres entreprises comme Ama (26ème), CSP The art of training (28ème), Creatis (31ème) sont également mises à l’honneur.
  • Il faut également saluer l’entrée du palace parisien, le Shangri-La Hotel, qui rentre pour sa première participation à la 36ème place du classement.

Dans la catégorie moins de 50 salariés

Pour la première fois, les entreprises de moins de 50 salariés font leur entrée au palmarès.

  • Utopies, cabinet de conseil en stratégie et développement durable s’illustre cette année en prenant la tête du classement
  • Sagarmatha et Intuit Quickbooks France, respectivement à la 2ème et 3ème place du classement, se démarquent en portant une vraie ambition sur la qualité de vie au travail
  • Les entreprises de conseil sont nombreuses dans cette catégorie : Timspirit (4ème), Ovalo (5ème), MeltOne Advisory (7ème) et R&B Partners (13ème) notamment se disputent la première partie du classement.

Quel investissement pour les entreprises candidates ?

Pour les moins de 50 salariés, les tarifs commencent à 3.500 euros hors taxes et pour les plus grosses entreprises il faut compter au minimum 5.900 euros HT.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer