Ces sportifs devenus entrepreneurs

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     30/10/17    
sportifs devenus entrepreneurs

Le sport et l’entrepreneuriat possèdent de nombreux points communs. Persévérance, motivation et ambition, des mots que l’on retrouve dans ces deux domaines. Pas étonnant que les célèbres athlètes se lancent dans l’entrepreneuriat. Entre marques de vêtements, applications mobiles et coaching personnalisé, retour sur ces cinq sportifs de haut niveau qui ont décidé de monter leur société.

1 - Tony Parker, Wap two

Le célèbre joueur international français de basket fonde en 2013 la marque de vêtements urbanwear « Wap Two ». Cette dernière propose des collections et accessoires destinés aux hommes et aux enfants qui souhaitent aborder un style « urbain et raffiné ». Tony Parker tient à ce que sa marque représente ses valeurs et sa personnalité, influencées par sa culture franco-américaine… Meneur sur le terrain comme dans son entreprise, le Basketteur met en avant l’esprit d’équipe, qui, pour lui, est primordial. « C’est l’homme qui donne une vision à son entreprise. Il doit savoir bien déléguer pour mener à bien cette vision. Et surtout travailler collectivement. Rien ne se fait tout seul. Il doit comprendre tous les égos de ses équipes et les orchestrer au mieux. L’entrepreneur n’est pas un coach, c’est le boss ». L’entrepreneur tient également à engager son entreprise auprès d’œuvres caritatives telles que « Make a wish » ou « Par cœur Gala »

2 - Taïg Khris, Onoff

L’ancien champion du monde de Roller et gagnant des X Games, décide après 20 ans de carrière de s’engager dans le monde de l’entrepreneuriat en montant sa société Onoff. Une application qui vous permet de ne plus dépendre d’un seul numéro, mais de pouvoir en utiliser plusieurs, tout en gardant une seule carte SIM. La différenciation des numéros personnels et professionnels n’aura plus besoin de se faire à travers plusieurs forfaits. Taïg Khris se confie au site MaddyNess, en expliquant qu’il s’est donné à temps plein pour son projet « À partir du moment où je me suis lancé dans l’aventure OnOff, j’ai arrêté les émissions télé, j’ai arrêté le sport. Je me suis consacré à 100% à ma société ». Après un premier échec dans sa précédente entreprise, le jeune homme ne baisse pas les bras et continu de persévérer dans son nouveau projet. «Le sport aussi était une manière d’être entrepreneur, c’était une façon de réaliser des challenges, et au final je suis plus un challenger qu’un sportif » confie-t-il.

3- Zlatan Ibrahimović, A- Z

Le célèbre footballer international suédois Zlatan Ibrahimović, considéré comme un des meilleurs joueurs du monde, décide en 2016 de lancer sa propre marque de vêtements sportwear « A-Z » (qui signifie d’amateur à Zlatan). Des collections destinées aux entrainements sportifs, de tout niveau et de toute discipline. Le principal intéressé explique comment l’idée lui est venue : « Tout a commencé il y a un an et demi, quand je me suis retrouvé libre de tout contrat avec les autres marques. On m’a proposé de lancer une marque de sportswear. Je me suis dit : pourquoi pas ? » Des vêtements designs et sobres mais surtout confortables. Le footballer confie son besoin d’être à l’aise dans ses vêtements, autant qu’à l’entrainement « Les vêtements que je porte au quotidien sont plus ou moins les mêmes que ceux avec lesquels je m’entraîne. J’aime me sentir à l’aise dans mes vêtements, peu importe ce que les gens pensent. C’est ma définition du style »

4 - Florent Manaudou, Wineven

Le champion olympique du 50 mètre nage libre, a décidé de lancer sa start-up, l’application Wineven. Cette dernière donne des astuces et offre des séances de coaching aux sportifs amateurs comme au plus professionnels avec plus de 90 sports référencés. Le jeune nageur a fondé Winewen en 2016 aux cotés de trois cofondateurs « Je n’osais pas me lancer seul, le fait que ce soit un projet à plusieurs a été plus facile » avoue-t-il sur le site Les Echos. Un pari réussi pour l’entrepreneur qui souhaite atteindre en 2018 plus de 3 millions d’utilisateurs. Pour mener à bien ses projets, Florent Manaudou met en pratique ses qualités de sportif, comme l’ambition ou la persévérance. « Que ce soit dans le monde de l’entreprise ou dans le sport, il faut avoir un esprit de compétition » confie-t-il.

5 - Cristiano Ronaldo, CR7

Le meilleur buteur de l’histoire a décidé de consacrer son temps à une autre passion : la mode. C’est dans ce but qu’il lance sa propre marque, CR7. Cette dernière se spécialise dans un premier temps dans les sous-vêtements. Le succès étant au rendez-vous, le jeune homme a élargi sa gamme en proposant des vêtements. Destinées aux jeunes hommes, les collections demeurent liées aux dernières tendances. Le joueur portugais met un point d’honneur à bien choisir ses collaborateurs «Les entreprises avec lesquelles je choisis de travailler doivent être orientées vers la mode et de la plus haute qualité afin de pouvoir offrir un produit de qualité supérieure à mes fans.», explique Cristiano Ronaldo.

Donnez une note à cet article