Rentrée : partez sur de nouvelles bases avec votre équipe

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/08/19    
rentree partez nouvelles bases equipe

Revenir au bureau après plusieurs semaines de congés peut se révéler éprouvant car chacun se souvent des derniers mois de pression et de stress. Changement de rythme et d’état d’esprit : il faut se préparer. Avec une bonne préparation, il est quasi impossible que vous succombiez au stress de la rentrée. L’idéal est de capitaliser toute cette énergie pour ajuster l’organisation ou mettre en place d’autres règles, le tout dans la bonne humeur. Voici 4 étapes pour y parvenir.

1. Prendre vous-même le temps de redéfinir les priorités

La veille de la reprise au plus tard, réfléchissez à ce qui fonctionne ou pas dans l’entité. Vous devez remettre les choses à plat par écrit. Par la suite, dégager des objectifs accessibles et réalisables en trois mois. Vous devez donc bien choisir les objectifs qui vous semblent le plus réalisables par votre équipe, autrement dit, des objectifs essentiels pour votre entreprise. Evitez de projeter sur le long terme, trois mois sont largement suffisants. Vous devez donner à votre équipe les moyens de pouvoir atteindre leurs objectifs et par la même occasion repérer les aménagements prioritaires : améliorer la circulation de l’information, dynamiser les réunions, organiser des groupes de travail, mieux partager l’administratif.

2. Engager chacun à se mettre à la tâche 

Le premier jour est crucial pour votre équipe. Vous devez donc faire en sorte de limiter le bavardage ‘vacances’. Tout le monde aura surement quelque chose à se raconter et pour éviter cela, vous devez leur envoyer un mail pour leur souhaiter un bon retour puis un deuxième mail pour leur demander à quelles taches, ils vont s’atteler dès aujourd’hui et dans la semaine. Vous canaliserez ainsi à votre profit leur tonus et leur excellente disposition d’esprit. Ainsi, chacun se met au travail sans perdre un instant. Vous pouvez proposer de se retrouver le lendemain pour un petit déjeuner studieux. Vous pouvez aussi lancer un projet neuf, et expliquer le rôle de chacun. 

3. Faire des « entretiens de reprise »

Afin de maintenir la dynamique, vous devez trouver le temps de faire un échange avec tout le monde dans la première semaine. L’entretien durera au minimum 20 minutes. Vous parlerez de ce que votre collaborateur doit encore faire pour devenir plus performant afin de le recentrer sur une attitude plus collaborative. Vous pouvez inciter le collaborateur à contribuer davantage au projet dont il est responsable et lui demander d’être force de propositions.

4. Se tenir à un contrôle rigoureux

Vous devez penser à cette devise : « Je ne respecte que ce que j’inspecte ». Dans l’état d’esprit du convivial, vous pouvez décider avec l’équipe de prendre 10 minutes tous les derniers jeudis du mois par exemple. Vous serez par exemple autour d’un café et d’un croissant pour faire le point. Prévoyez aussi une suite aux entretiens de reprise. En deuxième semaine, en fin de mois, puis plus tard, évaluez les progrès de chacun. Allez droit au but sur les absences en réunion, les retards le matin ou la contribution à tel ou tel sujet.

Soyez toujours à la recherche de nouvelles idées et nouvelles opportunités et pendant les vacances les collaborateurs y ont certainement réfléchi. Profitez pour dialoguer avec eux pour que vos échanges soient fructueux et que vous repartiez vers de nouveaux horizons prometteurs.

Donnez une note à cet article