Focus sur ces entrepreneurs investis en politique

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     15/04/16    
focus entrepreneurs investis politique

Depuis quelques années, de plus en plus de chefs d’entreprise se lancent en politique. L’Assemblée nationale compte une trentaine d’anciens entrepreneurs dans ses rangs, la plupart faisant partie du groupe parlementaire Les Républicains. Cette tendance est plus marquée encore aux Etats-Unis. Quels sont donc les principaux entrepreneurs à avoir investi le champ politique ?

Donald Trump

Il s’agit du chef d’entreprise reconverti dans la politique le plus célèbre. Candidat aux primaires américaines, Donald Trump s’appuie sur son immense fortune personnelle (estimée à 4,5 milliards de dollars) pour faire campagne. Magnat de l’immobilier, célèbre pour ses nombreuses constructions dans l’Etat de New York, son discours populiste lui a permis de faire une entrée remarquée en politique. Bien que multipliant les dérapages, il semble plus que jamais en position de force dans la course à l’investiture républicaine en vue des prochaines élections présidentielles.

Mitt Romney

Plus modéré que Donald Trump, Mitt Romney a cependant usé des mêmes méthodes pour percer en politique, en se servant de sa fortune s’élevant à 200 millions de dollars. Cet entrepreneur à succès est le cofondateur de Bain Capital, une filiale du cabinet Bain & Company réputé pour ses conseils stratégiques aux entreprises. La défense des valeurs de l’entrepreneuriat a constitué la base de son discours. Cet engagement lui a permis de devenir gouverneur du Massachusetts puis de remporter la primaire républicaine en 2012, échouant de peu à la présidence face à Barack Obama.

Serge Dassault

En France, Serge Dassault est le chef d’entreprise le plus connu de la scène politique. Fort du succès du Groupe Dassault dont il a hérité de la présidence en 1987, il est à la tête d’un patrimoine considérable, d’une valeur de 17,5 milliards d’euros. Il obtient ses premiers mandats locaux dans les années 1980 avec le RPR mais débute son véritable engagement sur le tard, à 70 ans, en devenant en 1995 maire de Corbeil-Essonnes. Il occupe par la suite le poste de sénateur. Son parcours politique pourrait néanmoins être mis entre parenthèses en raison de ses démêlés judiciaires.

Jean-Christophe Fromantin

Chef d’entreprise et conférencier reconnu, Jean-Christophe Fromantin a lui aussi fait le pari de s’essayer à une carrière politique. Il est le fondateur de la société Eurochallenge à la fin des années 1980, spécialisée dans les activités de conseil en import/export. Il connaît de nouveaux succès durant la décennie suivante, en tant que dirigeant d’Export Entreprises puis en participant au lancement du site Globaltrade.net. Engagé à droite, il est élu maire de Neuilly-sur-Seine en 2008 puis devient conseiller général et député des Hauts-de-Seine en 2012. En 2014, il échoue cependant à la présidence de l’UDI.

Denis Payre

Parmi les élus locaux, on trouve également des entrepreneurs ayant fait le choix de s’engager en politique. C’est notamment le cas de Denis Payre, homme d’affaires au parcours atypique : fondateur de sa première entreprise, Business Objectifs en 1990, il est sacré « Entrepreneur de l’année » en 1996 puis crée la société de livraison Kiala en 2001. En 2013, il quitte les affaires pour tenter d’influer sur la vie de ses concitoyens en créant un nouveau parti, « Nous Citoyens », qui aspire à proposer un candidat aux élections présidentielles de 2017.

Donnez une note à cet article