Ces exemples de Maman et chef d'entreprise qui ont réussi

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    21/08/15    0
exemples maman chef entreprise reussi

Être mère de famille et entrepreneure n’est plus aujourd’hui un frein à la réussite. Si allier vie de famille et direction d’une entreprise s’avère être un challenge, de nombreuses femmes ont su le relever haut la main. Mais comment ces mamans devenues chefs d’entreprise ont su concilier vie familiale et vie professionnelle ?

Yahoo et Java : Marissa Mayer et Safdra Ada Catz

Marissa Mayer et Safdra Ada Catz sont, respectivement, les patronnes de Yahoo et d’Oracle, des poids lourds du numérique, avec une rémunération annuelle de 42,1 et 37,7 millions de dollars ! Ces patronnes les mieux rémunérées au monde possèdent alors comme principal atout d’être de redoutables femmes d’affaires. Faisant face à la concurrence acharnée des multinationales du numérique, les PDG de Yahoo et d’Oracle adoptent les mêmes codes que leurs homologues masculins en termes de marketing social et de management. Également mères de plusieurs enfants, elles conseillent aux mamans de se doter des meilleurs outils pouvant les aider à mieux organiser leur travail et leur vie personnelle. Agendas électroniques et tablettes numériques sont pour elles des accessoires indispensables pour suivre l’actualité boursière et financière afin d’être réactive et opérationnelle, mais aussi pour gérer l’emploi du temps de leurs enfants et ne pas oublier leurs activités.

Isabel Marant et IM Production

Des femmes ont su habilement concilier études, vie familiale et carrière professionnelle. C’est le cas d’Isabel Marant, fondatrice du site IM Production spécialisé dans le prêt-à-porter et les bijoux fantaisie. Affichant un taux de croissance de près de 31 % pour un effectif de 90 salariés, la directrice du site sait faire preuve d’autorité et de qualités managériales pour développer son entreprise. La styliste avoue alors qu’en tant que mère de famille la mode a toujours été sa passion première et qu’habiller les jeunes mamans reste pour elle un privilège. Elle a donc opté pour une entreprise dont l’activité principale lui permet d’apporter son savoir et son savoir-faire de maman.

Natasha Quester-Séméon de Girl Power 3.0

Le manque de réseau et de connaissances professionnelles est souvent cité comme un défaut majeur des entrepreneures qui veulent réussir. Pourtant avec plus de 8 800 followers sur Twitter, la spécialiste de l’univers des médias, Natasha Quester-Séméon est un exemple éloquent de réussite. En fondant Girl Power 3.0, un think tank spécialisé dans le numérique et destiné à aider les femmes, elle prouve que la création d’un réseau au féminin est possible. Celle-ci conseille aux mères de famille qui veulent réussir de se regrouper en petits comités pour s’entraider et créer leur propre réseau. En constituant ainsi un groupe majoritaire, les mamans ont tout le loisir d’organiser des horaires de travail plus souples. Pour les aider, une application permet de chronométrer le temps passé sur chaque activité. Toggl Timer, disponible sur iPhone, permet en effet d’organiser tous ses projets dans la journée et de chronométrer le temps passé sur chaque tâche. Cette application s’avère particulièrement utile pour évaluer le temps passé sur certaines activités, et ne pas par exemple, travailler trop longtemps sur un dossier au détriment de ses enfants.

Aliette Trocheris de Coach & Co

Alors que 70 % des femmes entrepreneures interrogées avouent qu’il est souvent difficile de concilier vie familiale et vie professionnelle selon une enquête de l’ACPE, Aliette Trocheris prouve qu’il est possible d’infléchir cette statistique. À la tête de Coach & Co, une entreprise de management et d’accompagnement professionnel, qui possède déjà 5 franchises, cette maman de 5 enfants avoue ne travailler qu’en fonction des horaires de ses enfants. Le statut de chef d’entreprise lui permet ainsi d’adapter ses conditions de travail à sa vie familiale sans avoir à subir les contraintes d’une hiérarchie. Elle peut également faire preuve de communication avec ses collègues et déléguer certaines tâches chronophages. Ne pas vouloir tout gérer toute seule constitue alors un impératif pour une maman entrepreneure qui doit aussi participer à l’éducation de ses enfants.

Soflacobat d’Annick Berrier

Cette femme de 59 ans a créé sa propre entreprise spécialisée dans le bâtiment. Soflacobat est aujourd’hui une société qui compte plus de 52 salariés. Elle a su s’imposer dans un milieu essentiellement masculin tout en restant présente auprès de ses enfants. Travailler à domicile quelques jours dans la semaine peut permettre aux femmes entrepreneures d’être productives tout en étant présentes à la maison auprès des enfants. Elles peuvent ainsi gérer leurs impératifs professionnels (rendez-vous téléphoniques, gestion de dossiers sur ordinateur, discussion avec ses collaborateurs) tout en s’accordant dans la journée quelques moments agréables en famille.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
L equipe Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié