Un entrepreneur du web au profil… atypique !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    12/05/16    0
entrepreneur web profil atypique

Passionné d’informatique depuis son plus jeune âge, Benoît Champliaud est un autodidacte de l’entrepreneuriat. N’ayant pour seul diplôme qu’un brevet des collèges, il est aujourd’hui un expert reconnu de l’e-réputation, le référencement web et la sécurité informatique. Portrait d’un entrepreneur singulier qui a fait sien le mot « persévérance ».

Dans le monde de l’entrepreneuriat, certains profils sont plus atypiques que d’autres. Benoît Champliaud, 31 ans, le regard perçant du haut de son mètre quatre-vingt cinq, fait partie de cette catégorie. Et il semble que cela soit sa plus grande force comme l’explique ce jeune homme doté d’un humour débordant : « Avec un brevet des collèges et trois ans de formation en ébénisterie, on pourrait se demander comment je suis arrivé là où je suis. D’autant plus qu’on m’a souvent dit que je n’irais pas très loin dans la vie. »

De la « bidouille » informatique à sa première SARL

Ce « là où il arrivé » n’est autre que le secteur du web et de l’informatique qui le passionnent depuis son adolescence. « Avec l’émergence d’internet, j’ai commencé à faire du “ hacking” [bidouillage, ndlr]. Et petit à petit, je me suis professionnalisé en apprenant, seul, le codage web et le langage de programmation ». En 2005, cet engouement l’amène à monter sa première société de création de jeux digitaux à tout juste 20 ans.

Jusqu’en 2011, s’en suivent différentes expériences professionnelles, en tant que développeur web avec son agence pour des clients grands comptes (Disney, SFR, Lagardère, L’Oréal, etc.). Parallèlement, il crée sa première SARL en septembre 2011. Baptisée OXO Communication, celle-ci fut la première agence de communication digitale française pour les artisans-commerçants des PMI-PME. « Ensuite, j’ai travaillé pour différentes entreprises spécialistes de l’e-réputation et du référencement SEO. Avec l’importance stratégique qu’a pris le web 2.0 dans les entreprises, des profils comme le mien ont commencé à être très recherchés. Et j’ai su saisir l’opportunité.»

Multi-casquette

En plus de ses compétences en développement web, Benoît Champliaud possède aussi une expertise solide en sécurité informatique. « C’est un domaine en constante évolution, de plus en plus stratégique pour les entreprises », commente le trentenaire passionné. « Beaucoup d’entre-elles ne sont pas protégées comme il le faudrait. C’est la raison pour laquelle je fais aussi de l’audit et crée des softwares dans ce domaine. En ce moment, c’est d’ailleurs ma principale occupation ». Enthousiaste, il ajoute : « Avec un confrère, nous travaillons à l’élaboration d’un système de pare-feu inédit baptisé Super BigWall. Nous sommes en négociation avec une grande entreprise qui souhaite acheter les droits pour utiliser notre logiciel. »

Serial entrepreneur du digital

Aujourd’hui, le serial entrepreneur « qui jongle entre différentes activités chaque jour », partage son quotidien entre le perfectionnement de ce nouveau programme et Hacking and co, sa société spécialisée dans la sécurité informatique et la gestion d’e-réputation. Il assure que l’ensemble de ses activités est rentable et entièrement autofinancée grâce à ses clients.

Mais son quotidien professionnel n’est évidemment pas un long fleuve tranquille. Les problèmes de trésorerie sont probablement ceux qu’il partage avec la majorité de petits entrepreneurs. Il souligne : « Il y en a d’autres bien sûr, mais ce sont des obstacles internes liés aux projets en cours. J’ai la main dessus et on trouve toujours des solutions. C’est une de mes devises. »

Mon travail, ma passion

Lorsqu’il se lève le matin, il n’a pas l’impression d’aller au travail car son métier, c’est sa passion. Pour lui, l’entrepreneuriat représente « la liberté et la créativité ». Levant le regard au loin, il se remémore avec une pointe d’émotion : «J’ai rencontré beaucoup d’obstacles dans ma vie, mais je n’ai aucun regret. Je suis vraiment reconnaissant d’avoir cette vie. Je crois que ma force est d’avoir cru en mon potentiel malgré ce que me disaient les autres… »

S’il devait donner un conseil à un entrepreneur, il lui dirait : « Être courageux, ne pas se laisser trop influencer par les avis des autres, croire en son projet et surtout bien intégrer la notion de “time to market”. On peut avoir une excellente idée mais si ce n’est pas le moment de la monétiser, on échouera. Surtout dans le secteur du numérique. »

De la suite dans les idées

Benoît Champliaud regarde désormais l’avenir avec optimisme : « J’ai toujours su surfer sur la vague de l’innovation digitale et foisonne d’idées en la matière ». Ses prochains challenges ? Développer Hacking and co en France et faire avancer l’intelligence artificielle destinée à la robotique de demain ainsi que des recherches pour la lutte contre la maladie d’Alzheimer. C’est aussi ça Benoît Champliaud, un digital entrepreneur qui, lorsqu’il en a l’occasion, ne manque pas de mettre ses compétences au service de l’intérêt général.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
19 novembre 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié