Actualité

Les voyageurs d’affaire coûtent cher aux entreprises françaises

Dans le but de mener à bien leurs activités, les entreprises françaises doivent prévoir un budget alloué aux voyages d’affaires. Ce poste demande une allocation beaucoup plus importante en France pour les raisons suivantes, notamment en raison des frais de communication, du coût élevé des hôtels et des frais de transport.

Les frais de communication par wifi

Le wifi fait débloquer chaque année 232 millions d’euros aux entreprises françaises. Le travailleur en déplacement de service doit rester en communication permanente avec son chef hiérarchique. Pour chaque déplacement, la communication revient à une moyenne de 22,10 euros. A l’hôtel et à l’aéroport, le travailleur en mission dépense 22 euros pour les communications à cause des tarifs exorbitants pratiqués dans ces lieux. Cette hausse de la facture des communications par wifi est souvent due à la lenteur de la connexion et sa fiabilité.
Le coût hôtelier

Le logement pour passer la nuit et pour y effectuer des travaux relatifs à la mission revient cher aux entreprises de l’hexagone. Les prix des hôtels varient, mais pour un hôtel bien équipé, il vous faudra payer bien plus cher. Les deux dernières années, les tarifs hôteliers ont augmenté en France pour atteindre jusqu’à 139 euros pour une nuit. Et cette tendance à l’augmentation va continuer.

Le fardeau des moyens de transport

Tous les déplacements effectués par le travailleur en mission sont à la charge de l’entreprise. Les frais de déplacements professionnels représentent pour les entreprises françaises une part du budget variant de 0,8 à 1,8% du budget global.

Les frais des voyages d’affaires sont très importants pour les entreprises françaises et, pour les TPE et les PME, une étude soigneusement réalisée en amont afin de déterminer si cela vaut le coup d’envoyer un collaborateurs en voyages est nécessaire, afin d’éviter la faillite.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page