Start-Up

Un entrepreneur pour le moins international, Interview de Jean-Marie Mirallez

Interview de Jean-Marie Mirallez, fondateur de Markets Consulting Int., l’entreprise qui permet aux sociétés étrangères de collaborer avec les françaises. 

Quel est votre parcours (estudiantin, professionnel et personnel) avant la création de votre entreprise ?

J’ai obtenu un  Bac Technique et une Licence d’anglais (Université Paul Valery à Montpellier). Puis j’ai eu l’opportunité de faire un séjour d’un an au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. J’ai occupé les postes de Responsable des centrales d’achats pour le compte de HEUGA / INTERFACE (US) et de Directeur commercial pour le compte de LAURENT SA (Import exclusif de produits US)

Quand avez-vous créé votre propre entreprise ? Dans quel secteur ? Et surtout pourquoi (anecdote, déclic) ?

J’ai créé Markets Consulting Int.  en 2001, qui s’occupe de représenter de sociétés étrangères (US. Italie. Danemark. Turquie, UK etc…) en France, désireuses de se développer commercialement. Je m’occupe en particulier de la logistique hospitalière et des petits matériels de restauration (développement de  concepts produits). Habitué aux techniques américaines (Sales représentative) j‘ai créé le même concept en France.

Pouvez-vous me donner les chiffres de votre entreprise (date de création, nombre de salarié, chiffre d’affaires…) ?

L’entreprise ne comporte que moi et cela me convient (rire). Elle a réalisé un CA 2015 de 220 000 € et a été créée en septembre 2001.

Avez-vous une anecdote à partager ?

Je suis parti de New York (aéroport de NEWYARK) le 10 Septembre 2001 !

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées ? Et inversement les principales satisfactions ?

La principale difficulté reste de créer un propre réseau de clientèle mais a contrario ma première satisfaction réside dans la reconnaissance de l’efficacité de mes actions et la satisfaction de mes clients, fidèles pour certains depuis 2001.  

Quelles sont les perspectives d’avenir pour votre entreprise ? Pensez-vous vous développer à l’international ? Pensez-vous effectuer des levées de fonds ?

Ma société continuera tant que des chefs d’entreprises voudront développer leur business en France et à l’étranger, donc de l’avenir en perspective ! Je n’envisage pas de faire de levées de fonds car cela fonctionne très bien comme cela. Je me suis autofinancé jusque-là.

Comment conciliez-vous vie professionnelle et vie personnelle ?

Lors de la création de mon entreprise, j’ai fait  des sacrifices mais maintenant je réalise un équilibre dans ma vie personnelle.

Que représente l’entrepreneuriat pour vous ?

Une vraie liberté dans mes choix et une manière de m’exprimer sur le terrain.

Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur qui se lance pour réussir ?

Surtout ne manquez pas ténacité si le projet est viable car c’est souvent le facteur de réussite. N’ayez pas peur de commettre des erreurs et de recueillir le maximum de conseils extérieurs, ce sont souvent les clés d’une entreprise qui avance.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer