Améliorez vos outils de baseLe B.A. BA de la communicationOutils

La tradition des cartes de vœux

Pour la nouvelle année, la coutume reste toujours d’envoyer des cartes de vœux pour souhaiter à vos collaborateurs, partenaires ou clients la bonne année. Cette pratique traditionnelle permet souvent de consolider les liens voire de vous rappeler au bon souvenir de certains sans avoir une approche commerciale. Elle vous permet également de remercier mais également de personnaliser votre communication.

L’origine des cartes de vœux

Si les cartes de vœux n’ont pas spontanément existé, c’est tout simplement parce qu’à l’origine c’était le destinataire qui payait pour recevoir son courrier et non l’expéditeur. Cette tradition a commencé à véritablement naître à partir du premier timbre postal anglais, connu sous le nom de « Penny Black » en 1840. La pratique voulait que les cartes soient envoyées avant Noël et pour souhaiter une bonne année même si, aujourd’hui, la tendance est de les envoyer après ces deux dates. En France, cette tradition s’est propagée car la coutume voulait que chacun rende visite pendant cette période à ses proches mais également à ses collègues, ce qui pouvait représenter de nombreux déplacements. Pour éviter de se retrouver à passer ses journées à rencontrer tout le monde, cet usage permettait de se dédouaner de cette obligation, si vous remettiez une carte de visite au concierge comme preuve de votre déplacement. Il s’agissait alors d’écrire quelques mots sur celle-ci en guise de vœux. A noter que les cartes de vœux illustrées comme nous les connaissons ne virent le jour qu’à la fin des années 40.

Réussir sa carte de vœux professionnelle

Aujourd’hui, la tradition est bien ancrée et le professionnel n’échappe pas à ce type de communication. Écrire une carte de vœux demande cependant quelques éléments qui peuvent vous permettre de sortir du lot.

Personnaliser au maximum votre carte de vœux

Si dupliquer à la chaîne un message peut faire gagner du temps, force est de constater que la personnalisation est bien plus appréciée. Chaque élément que vous pourrez ajouter permet de montrer que votre message s’adresse à une personne unique et renforce l’impact de votre carte de vœux. Si cela n’est pas forcément possible notamment si vous en avez beaucoup à envoyer, vous pouvez tenter de regrouper celles-ci selon les destinataires (collaborateurs, clients, partenaires…). Une astuce réside dans le fait de ne personnaliser qu’une partie du message, par exemple en écrivant manuellement le nom du destinataire, en ajoutant une phrase ou encore en utilisant les données variables.

Choisir le bon message

Le message reste l’une des grandes problématiques quand on souhaite réaliser sa carte de vœux. Il ne s’agit pas de rédiger un message commercial mais un message personnel si vous voulez que celle-ci soit conservée par le destinataire. Celui-ci doit être chaleureux mais doit rester suffisamment sobre pour ne pas heurter votre interlocuteur. Il s’agit en fait le plus souvent de remercier et de souhaiter vos vœux. N’oubliez pas que les cartes de vœux ont pour objet de fêter un évènement et ne doivent donc pas être ternes.

Un design à soigner

Certains ont tendance à vouloir créer des cartes de vœux qui entrent parfaitement dans la charte graphique de l’entreprise, ce qui peut parfois la rendre impersonnelle. Si on peut en comprendre l’idée, il ne s’agit pas d’oublier que celle-ci doit donner envie de l’afficher, par exemple sur le mur à côté de son bureau à l’image d’une belle carte postale. L’avantage de la carte de vœux est qu’elle intervient pendant un moment festif et que vous pouvez donc « oser », un peu plus qu’à l’ordinaire. Certains fabricants, comme les cartes de vœux Popcarte, n’hésitent pas à vous proposer des design originaux et personnalisables.

Vérifier la qualité du papier et les finitions

Ultime objet de votre vérification, la qualité du papier et des finitions bien professionnelles. Rien ne sert d’envoyer une carte de vœux si vous utilisez votre ramette de papier traditionnelle. Inutile de vous dire que vous pourriez alors obtenir l’effet inverse de celui escompté. Les cartes de vœux sont généralement réalisées dans un papier bien supérieur à celui d’un simple flyer et donc bien plus épais avec un effet cartonné et souvent des effets de relief même si cela n’est pas obligatoire. Les entreprises n’hésitent pas à soigner chaque finition et l’enveloppe d’ailleurs n’échappe pas à la règle.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page