DévelopperDigitalLes moyens web

Le succès de la croissance des applications mobiles

Que serions-nous sans les applications mobiles ? La
question est à mille réponses. Ceux qui l’avaient « prédits » avaient
vu juste, dirait-on. Bill Gates, le patron de Microsoft, soulignait les
changements de comportements que les nouvelles technologies avaient induits
chez l’être humain. 

Cela reste plus vrai que jamais, à l’aulne des Smartphones et de leurs
applications mobiles. Nous ne consommons plus de la même manière, grâce à ces
objets. Désormais, le monde entier peut se résumer à une tablette. Mode, restaurations,
météo, luxe, textile, les domaines qui ont été investis par les applis sont
nombreux. Voyons dans quels secteurs le mobile se fait le plus présent, à
l’heure actuelle. 

La croissance des
applications mobiles

Elle s’est faite concomitamment avec celle des Smartphones. Rien qu’en
2013, ce ne sont pas moins de 23 600 000 unités qui ont été vendues en France.
En une année, entre 2012 et 2013, la part de ces objets dans le parc de mobiles
est passée de 59% à 66%. C’est dire combien le Smartphone et, de facto, les
applications sont présents dans nos vies. Dans ce contexte, une bonne partie du
trafic de connexion internet est passée au mobile. Les applications sont les
grandes portes de la connectivité des Smartphones. En effet, on estime que les
trois quarts de la connexion via mobiles passent par les applications. Leur
praticité et leurs performances de plus en plus poussées contribuent à en faire
des objets indispensables. En termes de chiffre d’affaires, l’internet mobile a
représenté 16 milliards d’euros, en France, en 2013. Les analyses projettent
pour les années à venir, une croissance moyenne annuelle de 25%, pour atteindre
42 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017. 

Le marché français des
applications mobiles

Il est caractérisé par un dynamisme que l’on doit surtout au nombre
d’applications téléchargées et à la fréquence/durée moyenne de consultation
mensuelle. Une étude publiée en septembre 2014 a révélé que 6 applications
étaient installées, par semaine, en moyenne, au cours du trimestre précédent.
En début 2014, ils étaient 15% à en installer de nouvelles sur leurs
Smartphones. Parmi ceux-ci, 1/3 les consultaient régulièrement en magasin. Si
la géolocalisation permet de suivre les habitudes de consommations de leurs
clients, les applications s’imposent comme de nouvelles interfaces avec les
marques et boutiques. Cela vaut autant pour les entreprises internationales
présentes sur le marché international, comme l’e-shop zalando,  que pour les
enseignes et marques de luxe, qui elles aussi, se sont mise à la tendance. On a
vu, par exemple, Gucci, Marc Jacobs ou Burberry utiliser Instagram,
pour promouvoir leurs produits. Yves Saint Laurent a, quant à lui, créer sa
propre application désignée « Collor Mirror », pour tester son maquillage. Il faut, toutefois, noter que ces
applications sont, en général, spécifiques à un produit de la marque. 

Les applications dans
l’univers de la mode de luxe

Dans ce domaine, c’est Christian Louboutin qui a su, le mieux, tirer parti
de la force des applications mobiles. Le créateur de chaussures à semelles
rouges s’est dévoilé via Instagram, pendant son travail. Mais la marque ne
s’est pas arrêtée en si bon chemin. Elle a lancé ses propres applications, sur
iPhone et iPod Touch. Et comme on peut le deviner, la signature rouge
caractéristique est celle qui s’affiche à l’ouverture de l’application. On y
découvre des croquis, collections et points de vente de la marque, à travers le
monde. Dans la même lancée, Chanel a sorti une application iPhone pour
permettre à ses inconditionnels de suivre ses actualités. Derniers défilés, les
looks, les vidéos et un ensemble de ressources peuvent être consultés via ce
programme. Autre point à intéressant à noter : toutes ces applications
s’installent gratuitement.Louis Vuitton Pass, l’application de la
célèbre marque va encore plus loin, en permettant à l’utilisateur de lancer des
commandes, à partir de son Smartphone. D’autres ont pensé à créer une application
qui sait reconnaître la marque des vêtements. Il s’agit de Style Eyes, associé
à un logiciel comprenant un répertoire de 1 700 marques. Les créateurs de cette
application expliquent, ainsi, leur idée : « La mode, c’est visuel. Nous
achetons avec nos yeux et pour les 79% de personnes qui utilisent leur portable
pour faire du shopping, nous voulions offrir des yeux digitaux pour trouver ce
qu’elles veulent vraiment ». Le message est on ne peut plus clair…

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page