BusinessDévelopperPays

8 start-up qui cartonnent au Royaume-Uni

De nombreuses start-up naissent au Royaume-Uni grâce à une fiscalité
avantageuse et une main d’oeuvre moins chère. Voici 8 start-up sont installées
au Royaume-Uni et qui cartonnent.

1. Infectious Media :
vers un nouveau modèle de publicité en ligne

Cette start-up fondée en 2008 par Martin Kelly et Andy Cocker est celle qui
affiche le plus fort taux de croissance au Royaume-Uni : plus de 9 000 %,
l’année dernière d’après CNBC. Elle propose une plateforme pour acheter sous
forme d’enchères des espaces publicitaires ciblés. Cela permet de disposer de
fenêtres spécifiques sur des sites adaptés à l’activité ou au produit que l’on
souhaite vendre. Avec 40 milliards de transactions générées et une présence
dans 50 pays, la start-up grandit à une vitesse vertigineuse.

2. Sécuriser et
optimiser les systèmes Windows avec Avecto 

Fondée par Mark Austin et Paul Kenyon, Avecto est spécialisée en
cybersécurité et en optimisation des performances de Windows pour les
entreprises. Son idée phare : retirer les privilèges administrateurs du système
installés dans les bureaux d’une firme pour ses employés afin d’augmenter la
performance des ordinateurs et d’y installer de nombreux programmes renforçant
la sécurité. Avec 4,731 % de croissance, les logiciels d’Avecto sont déjà
présents dans plusieurs millions de systèmes informatiques.

3. Alertme pour
contrôler sa consommation énergétique

Lancée par Jonathan Hull, cette start-up propose un logiciel qui permet de
surveiller et gérer à distance ou de chez soi la consommation en électricité et
en gaz de son logement, afin de faire des économies d’énergie et d’alléger la
facture énergétique des ménages britanniques. Elle a signé en 2012 un contrat
avec British Gas, le plus gros fournisseur du Royaume Uni en gaz, afin de
donner des conseils personnalisés à ses clients. Cela a contribué à sa
croissance de 3,393 % de ses revenus l’année dernière.

4. Mobile Account
Solutions : la solution téléphonique pour l’entreprise

Il s’agit pour cette start-up fondée par Danny Cox de proposer des conseils
spécialisés pour les entreprises s’équipant en téléphonie mobile afin de
réduire leurs coûts et de choisir autant les modèles que les abonnements qui
leur convient. Forte de son succès, elle a déjà conseillé 3 000 entreprises au
Royaume-Uni et affiche 3,332 % de croissance de ses revenus.

5.
Lovestruck optimise les rencontres en ligne

Dans le monde déjà très compétitif des rencontres
en ligne, Lovestruck (créée par Laurence Holloway et Brett Hardinga) a pu faire
sa place en proposant à ses membres des suggestions de profils basées sur une
analyse comportementale de chaque internaute. Avec plus de 100 000 membres à
Londres, Lovestruck envisage de s’étendre à d’autres villes comme New York. Son
revenu croît à plus de 2 600 % en 2014.

6.
Monitise et les services bancaires par internet

La jeune start-up de Alastair Lukies a pu se saisir
du marché des services bancaires sur téléphone mobile pour développer des
solutions de logiciels permettant aux clients des banques britanniques de
consulter leurs comptes, effectuer des virements et d’autres opérations, de
manière sécurisée. Elle s’implante désormais dans le monde entier et génère 50
milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel.

7.
Sixteen South : l’animation sur mobile pour les enfants

Les dessins animés est un marché original que la
société Sixteen South, créée par Colin Williams, conquiert rapidement. Elle a
conçu un logiciel permettant de produire une grande quantité de dessins animés
en 2D que l’on peut visionner sur mobile. Elle vend ses productions aux médias
britanniques et affiche une croissance de 2,214 % de son chiffre d’affaires en
2014.

8.
FreeAgent

C’est la start-up qui a le plus fort taux de
croissance en Écosse (2 128 % en 2014). Fondée par Ed Molyneux, Olly Headey et
Roan Lavery, elle propose des services de comptabilité et de gestion de la
fiscalité en ligne grâce à une technologie basée sur le Cloud. Elle aide ainsi
plus de 80 000 PME et TPE dans le monde et son chiffre d’affaires dépasse les 5
millions de dollars en 2014.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page