FinancementGestionGestionL’installation de l'entrepriseLe B.A. BA du financement

La SCPI pour investir en immobilier sans sourciller

Investir en sociétés civiles de placement immobilier, beaucoup de nos compatriotes y songent mais certains ont encore du mal à franchir le pas. Une trop grande part des Français pensent toujours qu’il n’y a pas d’autre salut que de placer son argent sur un livret défiscalisé, sur un contrat d’assurance-vie en fonds euros ou dans un appartement locatif. Pourtant, les SCPI font mieux que l’immobilier en direct et rapportent jusqu’à 6% à leurs associés sans aucune gestion ! C’est ce que nous allons analyser en prenant pour exemple l’immobilier détenu en direct.

Pourquoi investir sur un appartement locatif est-il l’une des pires solutions actuelles ?

Investir en immobilier en direct a été la panacée des investisseurs à partir des années 1970. Il s’agissait de rembourser son prêt immobilier grâce aux loyers versés par les locataires. Toutefois, la donne a changé. Elle a changé non sur le fond mais sur la forme.

Les prix de l’immobilier ont d’abord considérablement augmenté ce qui a induit une diminution des taux de rendement. Les loyers ont en effet moins vite progressé que le prix des actifs. Il en a été tout autre des taxes foncières, des primes d’assurance, du coût des travaux, des charges de copropriété… Les investisseurs en immobilier en direct ont donc perdu du pouvoir d’achat. Pire, la réglementation s’est durcie tandis que les impayés de loyers ont explosé.

Ainsi que le rappelle Gregorie Moulinier, l’un des associés-fondateurs de La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com), le premier réseau d’épargne digitale français : « La liste des problèmes auxquels sont confrontés les investisseurs immobiliers en direct s’allonge en permanence. Cela ne donne pas envie de placer son argent en immobilier en direct. C’est ce que nous disent tous les épargnants qui nous contactent au 01.44.56.00.23. »   

Les investisseurs en immobilier en direct sont devenus très sourcilleux et mécontents des perspectives de l’immobilier détenu en direct. Avec l’âge, ils n’ont plus envie de passer leur temps à gérer des problèmes avec leurs locataires, leurs artisans, leurs syndics… Certains propriétaires sont purement et simplement pris au piège. Il est grand temps que cela change !

Les investisseurs en immobilier en direct n’ont pas envie de vieillir avant l’âge et d’être confrontés sans cesse à des soucis, l’un chassant l’autre. Cela se comprend aisément. Il faut donc parvenir le plus rapidement possible à trancher ce nœud gordien pour retrouver sa liberté. Mais comment opérer lorsque l’on demeure attaché l’immobilier ? Afin de ne plus sourciller, il faut investir en SCPI de rendement.    

Pourquoi investir en SCPI est-il la meilleure solution actuelle pour investir en immobilier ?

Les SCPI peuvent être qualifiées d’investissement « anti-stress ». Acheter des parts de SCPI revient à s’affranchir de toute contrainte de gestion. Cela, c’est le travail des sociétés de gestion qui ont créé et qui gèrent l’ensemble des SCPI du marché de la pierre digitale. Placer son argent en SCPI de rendement, c’est donc déjà s’enlever une première épine du pied.

Une autre épine que l’on enlève de son pied lorsqu’on achète des SCPI de rendement, c’est le fait de profiter d’un patrimoine mutualisé. Mieux vaut être copropriétaire de plusieurs dizaines, voire centaines, d’immeubles que de détenir un ou deux appartements. On ne sait jamais ce qui peut arriver !

Enfin, investir en SCPI de rendement, c’est pouvoir mixer tous types d’actifs (bureaux, commerces, locaux d’activités, entrepôts, immobilier en lien avec la santé et l’éducation, immobilier résidentiel…) à la fois en France mais aussi en Europe. Les SCPI européennes sont d’ailleurs les préférées des investisseurs.   

« Avec les SCPI de rendement, il n’est pas nécessaire d’être millionnaire pour investir en immobilier aux quatre coins de l’Europe. Quelques milliers d’euros suffisent. Acheter des SCPI de rendement permet d’accéder à tous les types d’actifs et à presque tous les pays européens depuis chez soi » complète Laurent Fages,l’un des consultants de La Centrale des SCPI (01.44.56.00.23 / www.centraledesscpi.com )

Quelles sont les SCPI préférées des Français actuellement ?

Deux thématiques se détachent sans conteste : les SCPI santé et les SCPI logistiques. Les deux porte-étendards de ces thématiques SCPI sont la SCPI Pierval Santé et la SCPI Activimmo.

La SCPI Pierval Santé, gérée par Euryale Asset Management, capitalise deux milliards d’euros. Pierval Santé possède des immeubles dans sept pays européens dont la France. Pierval Santé détient à la fois des immeubles dans le secteur médico-social (EHPAD / Alzheimer, centres d’hébergement…), dans le secteur sanitaire et des soins de ville (cliniques, centres de dialyse, cabinets médicaux…) mais aussi d’autres actifs du secteur de la santé (bureaux, locaux d’activités…). Cette SCPI Santé est aujourd’hui l’une des plus importantes du marché.

Forte d’un taux d’occupation financier (TOF) de 98,82 %, Pierval Santé a rapporté 5,38 % à ses associés l’an dernier, cette performance étant hors fiscalité étrangère. Pierval Santé fait donc partie des meilleures SCPI et des plus dynamiques.

Pour ce qui concerne la logistique, c’est la SCPI Activimmo qui tient la corde. Activimmo capitalise 253 millions d’euros et détient des immeubles uniquement focalisés sur la logistique (entrepôts logistiques, logistique urbaine, transport et locaux d’activités. Activimmo est uniquement localisée en France, en Île-de-France et en région. Son TOF atteint 98,50 %.

Avec un rendement de 6,05 % nets en 2020, Activimmo fait aussi partie des meilleures SCPI de rendement. Il faut dire qu’avec l’essor ininterrompu du e-commerce, l’immobilier logistique a le vent en poupe, et pour longtemps.

Après avoir sourcillé pendant des années avec leur immobilier détenu en direct, les Français ont enfin pris conscience du fait que les SCPI étaient le meilleur produit d’épargne du marché. Les SCPI de rendement offrent la possibilité d’augmenter son pouvoir d’achat dans les meilleures conditions, ce qui n’est pas le cas des livrets défiscalisés et des contrats d’assurance-vie en fonds euros.

Avant d’acheter des parts de SCPI, il faut contacter des spécialistes de la question, tels ceux de La Centrale des SCPI (01.44.56.00.23 / www.centraledesscpi.com ), le comparateur SCPI le plus recommandé par les épargnants. Il faut d’autant plus le faire que le prix des parts des SCPI est identique quel que soit le canal de distribution.

Plutôt que de sourciller sans fin sur son immobilier détenu en direct, il faut prendre le taureau par les cornes et acheter des parts de SCPI de rendement. Tergiverser est en effet un facteur très important de stress inutile.

Avertissement

L’investissement dans une SCPI n’est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers. 

Avant toute décision d’achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d’être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial. 

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page