GérerLe B.A. BA des RH

Les robots vont-ils remplacer les salariés ?

Le stock mondial de robots ne cesse de se multiplier. Des machines
ultra-performantes/sophistiquées, capables d’une certaine diversité de
fonctions pourraient venir menacer le poste de certains employés. Certaines
d’entre elles ont déjà été programmées pour disposer d’une totale autonomie de
décision.

L’essor de la robotique : pour le
meilleur ou pour le pire ?

Les entreprises du secteur robotique créent des emplois, c’est indéniable.
Elles en auraient créé une dizaine de millions en 2013 et le chiffre devrait
d’ailleurs continuer de croître. Mais la robotique en détruira également. Les
géants du marché robotique affirment pour la plupart aujourd’hui qu’un robot
est moins cher et plus productif qu’un employé. Un argument qui touche de plus
en plus d’entreprises, tous secteurs confondus. Les chiffres évoquent plusieurs
millions d’emplois menacés. Une étude prospective réalisée par des chercheurs
de l’Université d’Oxford démontre que d’ici 2020, plus de 45% des employés aux
États-Unis seront ainsi remplacés par des machines.

Quels métiers en péril ?

Aujourd’hui, l’utilisation des robots augmente de 5% chaque année pour
atteindre un inventaire mondial de plus d’un million de robots en 2016. Face à
cet essor du marché robotique, quels sont les métiers qui sont amenés à
disparaître ?

– Magasinier
Amazon utilise aujourd’hui des centaines de robots magasiniers. Ces machines
s’occupent de la préparation des commandes. Ils se déplacent pour aller trier
les produits pour ensuite les apporter d’un point A (zone de stockage) à un
point B (zone d’expédition). De nombreuses autres entreprises envient cette
technologie et ne devraient pas tarder à l’adopter.

– Chauffeur de taxi/autobus
Tout roule pour les voitures dites « autonomes », c’est-à-dire celles capables
de circuler sans chauffeur. Les hommes font de plus en plus confiance à la
robotisation et certaines sources concordantes évoquent le fait qu’il existe
aujourd’hui 89% de probabilités que les chauffeurs de taxi ou autobus soient
amenés à disparaître. Pour l’instant, Google est l’une des rares entreprises à
utiliser les voitures autonomes (avec la Google Car, ndlr), mais cette tendance
devrait s’accélérer dans les années à venir.

– Astronaute
Et si l’exploration spatiale pouvait se faire sans astronaute à bord ? C’est
d’ailleurs déjà le cas, car la NASA affirme avoir développé des robots
astronautes qui n’attendent qu’à être envoyés dans l’espace. Dans les
prochaines années, on pourrait compter trois robots pour un astronaute.

– Agent de sécurité
Les caméras ont depuis longtemps remplacé les yeux des hommes. Bientôt, leur
présence pourrait être complètement remplacée par celle d’un robot. Les constructeurs
conçoivent des agents de sécurité robotisés de plus en plus performants, à
l’image du K5 de Knightscope.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page