GérerGestionRecherche et sélection

Recruter son ou ses premiers salariés…

Vous avez récemment créé votre entreprise et vous souhaitez désormais vous entourer de nouveaux collaborateurs, recruter n’est pas un acte anodin et doit être préparé. Il ne s’agit pas de recruter le premier venu qui vous apparaît comme sympathique.

1/ Préparer les définitions de fonction

Clarifiez ce que vous attendez de vos nouveaux collaborateurs en définissant pour chaque nouveau poste ses principales missions et ses principaux objectifs. Listez ensuite les compétences et le niveau d’expérience requis pour réaliser chaque mission. Il s’agit autant de prendre en compte les softs skills que les hard skills. Vous définirez ainsi le profil idéal.

Priorisez ensuite, les compétences pour savoir celles qui sont nécessaires à la bonne exécution de la mission et celles qui vous apparaissent comme superflues. Dans la mesure du possible, réfléchissez à l’évolution du poste car certaines compétences devront être acquises au fur et à mesure du temps alors que d’autres doivent être présentes dès le début.

2/ Définir le type de contrat de travail et le statut de vos nouveaux collaborateurs

Il vous faut choisir le contrat de travail répondant au mieux à votre activité : les plus classiques sont bien entendu les CDI (Contrat de travail à durée indéterminée) mais vous pouvez avoir recours à des CDD (Contrat de travail à durée déterminée) pour certaines missions pour lesquelles vous n’avez pas de vision suffisamment précise de vos besoins à moyen terme.

Il existe d’autres types de contrats comme le Contrat d’apprentissage, le Contrat de professionnalisation par exemple qui vous permettent de bénéficier d’aides et/ou d’allègements de charges sociales.

Le statut de votre nouveau collaborateur doit être choisi : Employé, technicien, agent de maîtrise, cadre. En fonction de la définition de fonction et en vous rapprochant de la convention collective à laquelle votre entreprise appartient vous pourrez mieux déterminer son statut.

3/ Évaluer le niveau de rémunération proposé

Cette étape est bien souvent négligée en amont car un nouvel entrepreneur a plutôt tendance à rechercher d’abord et avant tout à s’adjoindre des compétences pour répondre à ses besoins. Il est pourtant essentiel d’évaluer prioritairement les possibilités budgétaires de son entreprise, l’influence de la fonction sur l’évolution du CA et de la rentabilité de l’entreprise.

Après cette première évaluation vous pourrez mieux déterminer une fourchette de rémunération que vous pouvez adapter en fonction de l’expérience des candidats.

Attention également à ne pas négliger le mode de calcul du salaire : fixe, fixe plus variable sans oublier les autres avantages s’il y a lieu : PC, Tel portable, mutuelle, titres restaurants… N’oubliez pas d’estimer les coûts cachés comme les déplacements, les frais liés directement au nouveau poste de travail et déterminez si possible un budget de fonctionnement.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page