DévelopperDigitalLe site internetLes moyens web

Quelques bases sur l’ergonomie Web

L’ergonomie s’applique dans de nombreux domaines. Il s’agit en fait de de l’utilisation la plus simple comprenant le rapport machine/logiciel/objet. Elle optimise le rapport entre l’être humain et la machine/le logiciel mais aussi entre l’être humain et l’objet de façon plus générale.

Elle est prise en compte dans quasi tous les objets du quotidien. Une voiture est ainsi pensée en fonction d’être à l’aise/ la sécurité / l’espace intérieur. On en entend souvent parler au niveau des conditions de travail et notamment pour tout ce qui touche à la santé. Elle est donc reliée implicitement à l’objectif.

Mais quel est le besoin en web ?

Pour les sites internet, c’est souvent l’expérience utilisateur qui est au centre. Il s’agit d’une démarche qui recouvre toutes les possibilités/options d’interactions entre un être humain et la machine. Il s’agit de faire en sorte que les internautes apprécient et aient envie de revenir sur le site. Ce dernier est donc au centre de la réflexion sur l’ergonomie et elle se définit par rapport à lui.

Un site web ergonomique est d’abord un site qui doit être utile et utilisable :

  • Utile car le site répond à un besoin. Les internautes viennent pour quelque chose de précis (chercher une info, effectuer un achat, un téléchargement, etc…)
  • Utilisable car il doit faciliter la satisfaction du besoin. On doit aider à atteindre la satisfaction/ les objectifs de l’internaute.

Ces deux éléments sont particulièrement importants et feront que l’internaute sera satisfait ou non. L’ergonomie entre dans le cadre de la fidélisation car il s’agit de le faire revenir par la suite sur le site internet.

L’ergonomie : une norme encadrée

Dans ce domaine une norme existe : ISO 9241. Il s’agit de faire en sorte qu’un produit soit utilisable c’est-à-dire qu’il peut être utilisé avec efficacité, efficience et satisfaction par des utilisateurs donnés. Le site cherche à atteindre des objectifs fixés, dans un contexte d’utilisation donné.

Cela signifie qu’un produit utilisable doit être : Efficace, pour des utilisateurs bien déterminés/ précis, avec des objectifs biens précis et dans un contexte bien précis.

Il y a donc 3 composantes de l’utilisabilité :

  • L’efficacité est le critère principal des interfaces grand public, mais aussi des dispositifs visant à séduire les nouveaux utilisateurs :  ce dernier doit naviguer facilement, trouver ce qu’il cherche et comprendre sans difficulté le fonctionnement du site.
  • L’efficience sert pour les interfaces spécialisées ou pour les sites où il est nécessaire de conserver les clients et notamment les réseaux sociaux (twitter, Facebook, etc…) : l’utilisateur doit réussir à faire rapidement ce qu’il veut avec le moins d’erreurs et d’efforts possibles.
  • La satisfaction car le site web doit être au service de l’utilisateur pour qu’il en soit satisfait et qu’il en retire du plaisir. Il est un support multifonctions qui intègre de manière importante des composantes esthétiques, marketing et le plaisir.  Dans le cadre d’un site internet, la satisfaction s’obtient généralement par la navigation, l’originalité de la visite et le choix des photos / textes. Ces 3 points clés feront que l’internaute se sentira satisfait de sa visite et aura envie de revenir.

L’ergonomie doit avant tout permettre d’avoir retour sur investissement. Celle-ci doit contribuer à augmenter les taux de ventes, la conversion, les actions de l’utilisateur en lui apportant un vrai service.

Elle influe également sur le trafic, la qualité (visites plus longue et visites plus nombreuses des pages), la performance utilisateur et améliore considérablement la satisfaction client.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page