DévelopperLe B.A. BA du commercialVente

Les principes de base du bon commerçant

Vous souhaitez ouvrir un commerce ou vous en avez un ? Certains comportements et habitudes sont à adopter. Prenez les bons réflexes pour que votre commerce connaisse le succès ! Voici les principes de base du commerçant.

Soignez votre accueil

Quand un client rentre dans votre enseigne, il s’attend à un
bon accueil. Alors, gardez le sourire car vous mettez l’ambiance. Ce n’est pas
en faisant la tête que vous allez donner envie à votre client de vous acheter
quelque chose ou de rester et prendre son temps. Les japonais ont même un mot
d’accueil pour chaque client qui rentre dans le magasin.

Mémorisez vos clients

La plupart des commerçants retiennent les clients par ce
qu’ils consomment. Vous devez y apporter une vigilance particulière afin de
pouvoir proposer au client quelque chose qui lui plait s’il est hésitant ou
l’orienter vers ses préférences. Vous n’êtes pas obligé de lui faire remarquer
que vous vous rappelez de lui s’il n’est pas un habitué de votre magasin.
Intéressez-vous à eux sans être trop intrusif. Vous devez apprécier la
situation suivant son humeur et la situation. Une qualité difficile à acquérir.

Ménage et propreté

S’il y a bien un indispensable dans tout commerce, c’est
bien la propreté. Ne la négligez pas car elle pourrait vite faire fuir vos
clients surtout si vous êtes dans la restauration. Une belle présentation
entraîne plus facilement un acte d’achat. Même si vous êtes très occupé vous
devez y consacrer du temps, tout au long de la journée. L’hygiène est
particulièrement importante dans la restauration et vous devez adopter des
comportements qui s’imposent faute de quoi vous n’obtiendrez pas les clients
fidèles dont vous avez tant besoin pour votre trésorerie.

Définissez bien votre
prix en fonction de la qualité

Vendre dans un commerce implique d’adapter le prix à la
qualité que vous offrez. Qu’on parle de service ou de produit, vos prix doivent
rester adaptés notamment à la concurrence locale. Votre prix représente souvent
un positionnement en matière de commerce et vous attirerez une clientèle
différente suivant celui-ci. Essayez toujours d’offrir la qualité maximale par
rapport au prix que vous avez défini. Vous devez rester rentable et être le
moins cher signifie que vous réduisez vos marges. Pensez que ce n’est pas
forcément en étant le moins cher que vous gagnerez face à la concurrence qui
peut s’adapter et entrer en guerre des prix.

Le respect des
horaires

Les clients connaissent rapidement vos horaires d’ouverture
et de fermeture. Il ne s’agit pas de changer chaque jour ceux-ci. Vous devez
respecter des horaires fixes et vous y tenir. Si vous pouvez légèrement les
dépasser, il ne faut en aucun cas en faire moins. Beaucoup attendront la
dernière minute pour faire leurs achats alors ne les négligez pas. Choisissez-les
également en fonction des horaires où vos clients sont disponibles. Il ne
s’agit pas de fermer les jours où ils sont les plus présents ou aux horaires où
ils peuvent faire leurs achats. Vous devez prendre en compte leurs habitudes.
Pour cela, n’hésitez pas à noter d’une année sur l’autre ce qui se passe afin
de définir des règles fiables.

Faire preuve disponibilité

Il n’est pas rare de voir un client quitter un commerce car
il a attendu trop longtemps. Si vous ne devez pas forcément le servir tout de
suite pour lui laisser le temps de sélectionner ce qui lui plait, vous pouvez
vous montrer disponible quand il a besoin de vous notamment pour commander ou
se renseigner.

Avoir des nouveautés

Vous avez défini des produits et ils plaisent ! Tant
mieux ! Mais sachez que votre clientèle à moins d’être touristiques
appréciera la nouveauté. S’ils ont déjà acheté l’ensemble de vos produits, ils
risqueront de ne pas les racheter de nouveau … A vous de proposer de
l’originalité un peu chaque jour pour que votre client ne se lasse pas de votre
enseigne.

Savoir gérer le
placement

Ce conseil est particulièrement vrai dans la restauration
mais sachez que le placement joue un rôle primordial pour attirer les clients.
Une enseigne pleine est souvent encore plus pleine et une vide encore plus
vide. Placez les premiers arrivés de manière à ce qu’ils soient visibles de
l’extérieur et attirent d’autres clients. Vérifiez que deux personnes ne
prennent pas la place de 4 ou de 6 qui vous sera utile dans le cas de l’arrivée
d’un groupe.

Connaitre vos prix et
produits

Il n’y a rien de plus bizarre que de se retrouver devant un
commerçant qui ne connait pas ses propres prix. En dehors de donner le
sentiment d’avoir un prix à la tête du client, cela démontre un manque de
professionnalisme. Si vous êtes tout nouveau cela peut arriver mais à défaut,
vous feriez bien de prendre quelques minutes pour apprendre vos prix. Vous
devez également connaitre le mieux possible vos produits afin de pouvoir
conseiller vos clients sur le produit ou des produits similaires. Cette qualité
est d’autant plus appréciée dans des domaines raffinés comme l’œnologie.

Vérifiez vos stocks

Votre client a enfin choisi sa commande mais malheureusement
vous n’en avez plus en stock ? Les bons commerçants savent mesurer leur
stock et en avance !  Vous
devez commander en amont tout ce qu’il vous faut et dans des quantités bien
sélectionnées.  Il ne s’agit pas d’avoir
de la perte ou des invendus qui vous resteraient sur les bras. Vous devez en
avoir ni trop ni pas assez ! Une connaissance essentielle du métier qu’il
vous faudra développer.

Ne pas négliger sa
comptabilité

Vous restez un chef d’entreprise et  à ce titre, vous devez surveiller que votre
comptabilité est exacte. Il n’est pas rare que quand le commerce est fermé, le
dirigeant soit encore présent pour « contrôler sa caisse » et faire
en sorte qu’elle soit exact. Dès qu’il y a beaucoup d’échanges de liquidité, il
faut faire très attention car il vous sera difficile de retrouver l’erreur
quelques jours plus tard.

Adaptez votre style à
votre clientèle

Qu’on parle de votre manière de vous vêtir ou de l’ambiance
de votre magasin, elle doit demeurer adaptée à votre clientèle. Elle doit se
sentir bien dans votre magasin voire valorisée dans certains cas sans trop en
faire, ce qui pourrait faire fuir des prospects dans certains cas. Si les
travaux coûtent souvent cher, quelques petits ajustements suffisent souvent à
créer l’ambiance idéale pour vos clients

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer