DévelopperDigitalLes autres méthodes

Pourquoi utiliser le référencement payant sur Google Adwords ?

Apparaître dans les
premières recherches de Google peut s’avérer être un véritable défi pour les
sociétés en quête de visibilité. Pour autant, il existe des solutions payantes comme
Google Adwords pour être dans le top des résultats.

Qu’est-ce que le
référencement payant ?

Connu sous différentes appellations comme « liens
commerciaux », « liens sponsorisés », « liens payants »,
Il est désormais devenu courant de parler de référencement payant, c’est-à-dire
le SEA (Search Engine Advertising). Lorsqu’une personne utilise le navigateur
Google, deux listes de résultats apparaissent : une au milieu de la page qu’on
appelle « résultats naturels » classés selon des critères objectifs
et pertinents, et sur le côté droit, les résultats provenant de la régie
Adwords.  Google exploite son moteur de
recherche en vendant un espace publicitaire sous la forme de clics aux
annonceurs qui souhaitent apparaître dans les premiers résultats à la suite
d’une recherche internet.

En moyenne 30 % des visites de Google sur un site internet
référencé proviennent des liens sponsorisés. Le reste, c’est-à-dire 70 %, est
issu du référencement naturel.  Ces
pourcentages montrent qu’avant de se lancer dans une campagne de mots-clés
sponsorisés, il ne faut pas négliger de maîtriser, avant tout, le référencement
naturel même si les deux méthodes restent complémentaires.

À quoi sert-il et
comment fonctionne-t-il ?

Google Adwords
représente un support publicitaire où vous avez une totale maîtrise du texte
affiché et de la page sur laquelle les lecteurs vont atterrir. Il va permettre
de rendre instantanément visible le site internet de l’entreprise dans les
moteurs de recherche. Et c’est là son intérêt.

Le principal avantage d’Adwords demeure sa grande réactivité
par rapport au référencement naturel qui peut prendre du temps. Une fois
lancée, la campagne apparait dans les pages de résultat en moins de dix minutes
en moyenne. Mais ce n’est pas tout, les sites qui ont payé peuvent voir leur
site présent aussi sur Gmail, sur les moteurs de recherche partenaires de
Google comme par exemple AOL ou Free, sur des sites personnels ou sur des
applications de Smartphone. Beaucoup d’entreprises utilisent le référencement
payant comme seul moyen de visibilité, ce qui prouve son efficacité. Mais
Google Adwords possède aussi un côté pratique puisqu’il permet de recueillir des
informations sur les coûts, les gains, les mots-clés ciblés, le nombre de
clics. Toutes ces informations restent utiles pour définir avec précision le retour
sur investissement (ROI – Return On Investment). Apparaître en haut du
classement dépend de plusieurs critères comme le montant que l’on paye au clic
(plus on paye, plus on se situe en haut de page), le nombre de clics sur
l’annonce, le nom du domaine, les mots-clés qui sont présents sur la page
d’accueil. Ces critères sont nommés par Google le “Quality score” qui constitue
la concordance entre la publicité et les indicateurs de Google. Adwords demeure
un moyen rapide d’être visible sur le moteur de recherche qui représente 93,5 %
de parts de marché dans l’hexagone devant ses concurrents Bing et Yahoo (qui
comptent respectivement 2 % et 1,3 % de part du marché). Bien maîtrisé, l’outil
peut devenir indispensable à tous ceux qui veulent s’imposer sur Google, mais
mal utilisé, il peut vite se transformer en véritable gouffre financier. De
nombreuses nouvelles entreprises se sont positionnées rapidement sur ce marché
comme eskimoz.fr qui
nous explique d’ailleurs en vidéo l’axe stratégique pour améliorer sa visibilité
sur Google. Ces « agence
adwords
 » accompagnent les sociétés dans une stratégie de
référencement payant avec pour objectif le résultat.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page