BusinessCréerLe business plan

Pourquoi mettre son business plan à jour tous les ans ?

Si le business plan est souvent critiqué même lors de la création de l’entreprise,  parce qu’il s’avère souvent peu réaliste, il demeure un outil particulièrement utile à tous les stades de l’entreprise. Vous l’avez sûrement rédigé avec minutie et au prix de nombreuses remises en question. Vous avez dépensé beaucoup d’énergie mais comme de nombreux entrepreneurs, une fois cette phase passée, vous décidez de ne pas le ranger dans un coin de votre ordinateur. S’il devient rapidement obsolète, il peut avec l’actualisation devenir un référentiel et une boussole. Explications.

Ne pas perdre la ligne conductrice

Compris entre 20 et 50 pages, il est surtout l’occasion de poser la base de ce qu’est votre business même s’il évoluera probablement avec le temps. Le business plan reste la vitrine de votre future entreprise et décrit, entre autres : votre présentation personnelle, la forme juridique, les prestations envisagées, la clientèle ciblée, l’environnement concurrentiel, les moyens matériels, humains, promotionnels ou financiers disponibles et nécessaires ainsi que les chiffres prévisionnels.

Si l’ensemble des chiffres risquent d’évoluer et s’affiner, le business plan demeure un outil primordial pour garder votre ligne de conduite et aller dans un sens qui vous évitera de vous éparpiller dans tous les domaines. Il présente votre projet d’entrepreneur et votre vision long terme et peut vous permettre de vous rappeler les raisons qui ont fait le succès de votre entreprise dans les premières années. Il peut vous permettre de comprendre les raisons d’un virage sur le business model et de les analyser à froid. 

A noter que vous pouvez autant confier la réalisation de votre business plan à un expert-comptable que le créer par vous-même même si certaines décisions auront été prises en fonction d’éléments qu’ils ne possèdent pas. Des logiciels spécifiques édités par les grands noms de la comptabilité française existent si vous souhaitez vous faciliter la tâche. 

Pour mettre à jour vos prévisions

De par sa complexité, le business plan a tendance à être mis de côté par les entrepreneurs dès lors que leur entreprise a démarré. Néanmoins, il convient de rappeler que l’outil vous permet de suivre votre activité et de la comparer à vos prévisions antérieures. 

Le suivi peut prendre la forme d’un tableau de bord avec les éléments de contrôle suivants : mise en œuvre des moyens et des actions prévus, respect des coûts, atteinte du chiffre d’affaires prévisionnel… et pour aller plus loin, il peut vous aider concernant la trésorerie, les amortissements, les financements, les résultats… Le mettre à jour revient donc à l’affiner car votre expérience terrain vous indique les variables qui n’ont pas été atteintes et qu’il vous faudra prendre en compte. 

Il est clair que les capacités du business plan, en matière de prévisionnel, ne s’arrêtent pas à la phase préalable de création du projet, et elles demeurent essentielles à l’entreprise quelle que soit sa période de vie. L’outil vous permet d’avoir un temps d’avance et une vision de l’avenir en termes de chiffre d’affaires, bilan et compte de résultats. Cette notion d’anticipation vous permet par exemple de prévoir des adaptations ou d’organiser de nouvelles perspectives de développement pour votre activité. Votre business plan est donc un outil de planification et d’aide à la décision.

En effet, il vous permet de voir si vos prévisions ont été corrigées dans le temps, mais également de faire apparaître s’il y a lieu de nouveaux points sur lesquels vous devrez porter votre vigilance pour l’avenir, et ce en intégrant les évolutions de marché survenues. Nous pouvons citer en exemple l’arrivée d’un nouveau concurrent qui pourrait avoir des répercussions sur le chiffre d’affaires de l’entreprise ou de la digitalisation massive d’un métier.

Votre business plan peut toujours prêt à servir

Il est important de mettre à jour régulièrement le business plan car il peut toujours vous être utile notamment pour vos investisseurs passés mais aussi futurs. La mise à jour régulière de votre business plan peut vous être demandée mais surtout peut vous servir en cas d’une levée de fonds ou lorsqu’un besoin en financement se fait sentir. Si vos bilans peuvent vous permettre souvent de vous en sortir, ce n’est pas toujours le cas et la mise à jour quelques années plus tard peut se révéler chronophage si vous l’avez laissé de côté depuis des années. Ne vous laissez donc pas surprendre et pensez à vous y pencher régulièrement. 

D’un point de vue plus global, l’ensemble des partenaires de l’entreprise sont assez friands de cet outil et apprécient que vous le leur communiquiez de temps en temps s’ils vous en font la demande. Surtout le business plan peut vous permettre de mettre à plat avec vos associés, voire vous-même, la stratégie de l’entreprise qui peut avoir fortement évolué avec les retours du terrain. Une réunion sur celui-ci peut être l’occasion de rediscuter de certains points et de partager ses convictions sur l’avenir avant d’arriver à une situation de blocage. Votre associé peut par exemple avoir une vision de l’avenir de l’entreprise qui a été modifiée et ne pas vous en parler. De la même manière, cela peut être votre cas.

guide business plan
entreprises.banque-france.fr

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page