BusinessChronique d'un entrepreneurSe former à la création

Qu’est-ce qui plaît autant dans l’entrepreneuriat ?

On peut se demander à juste titre, ce qui plaît autant aux personnes qui décident de monter leur entreprise. Il est clair que les contraintes et inconvénients sont très pléthores mais pourtant, chaque année, des centaines de milliers de personne se lancent dans cette voie qui est loin d’être la plus facile. Zoom sur les raisons qui font qu’autant de personnes aiment l’entrepreneuriat et décident de s’y lancer. 

Vous bâtissez quelque chose par vos mains.

Si certains aiment construire des maisons ou d’autres sont adeptes de bricolage, l’entrepreneuriat consiste à partir d’une idée à créer une entreprise voire une très grande entreprise. L’idée de bâtir quelque chose par soi-même représente un des facteurs qui motive plus d’un créateur à se lancer et qui fait que bon nombre continue même après avoir pourtant bâti des fortunes. Certains comparent même leur entreprise à un enfant qui ne cesse de grandir et les collaborateurs à leur famille. Si vous aimez construire quelque chose de vos mains, vous ressentez alors un peu cette même satisfaction sauf que vous n’en êtes pas seulement le réalisateur mais aussi l’architecte, un plaisir qui n’a pas vraiment d’égal.

Le fait que l’on peut vraiment réussir

Contrairement à bon nombre de voies qui semble bouché, l’entrepreneuriat reste l’un des domaines où la réussite n’est souvent pas conditionnée par la réussite sociale des parents. Il s’agit de l’un des derniers pans où l’ascenseur social semble encore réellement effectif avec des réussites partout dans le monde de personnes qui pourtant n’étaient parties de rien. Si débuter avec des moyens reste toujours plus confortable, la réussite n’est pas garantie dans tous les cas. L’absence de finance peut même devenir un gage de viabilité dans certains cas avec des investissements mieux maîtrises par exemple. L’argent et les levées de fonds sont très loin de garantir le succès dans ce domaine et c’est souvent la conviction, la résilience et la capacité à motiver les parties prenantes de l’entreprise qui sera déterminante. Que l’on parle de diplôme ou d’argent, c’est surtout la personnalité des fondateurs qui permettra ou non à l’entreprise de décoller avec un soupçon de chance. 

La liberté bien entendue

Si cette liberté est relative la capacité à choisir représente l’un des attraits les plus importants de la fonction de chef d’entreprise. Vous pouvez choisir votre emploi du temps et le réadapter sans avoir à rendre de comptes si ce n’est à vous-même et à vos clients. Par ailleurs, votre capacité à choisir la stratégie adéquate pour parvenir à vos buts vous appartient et vous pouvez sélectionner les moyens que vous souhaitez y consacrer. Si les contraintes sont souvent nombreuses comme les habitudes de client ou encore votre trésorerie, c’est bien vous qui décidez ce qui vous apparaîtra le plus pertinent pour faire avancer votre entreprise (sous réserve d’en garder le contrôle). Cet espace de liberté reste l’une des raisons qui poussent vers l’entrepreneuriat et à y rester. Vous n’avez pas à vous justifier car vous fixez les règles du jeu. A noter tout de même que les bonnes pratiques restent à suivre si vous ne voulez pas aller dans le mur … volontairement. 

Passion et travail se mélangent

L’entrepreneuriat demeure un domaine où souvent deux choses pas communes se mélangent : la passion et le travail. Il est clair que bâtir quelque chose de ses mains est déjà une belle récompense en soi mais encore plus souvent l’entrepreneur est un passionné. Déjà parce qu’il s’agit souvent d’un domaine qu’il a choisi, que les solutions viennent de lui et qu’il se les est donc appropriées. Le travail devient alors la passion et déborde d’ailleurs souvent sur les temps de repos, les temps en famille… S’il peut s’agir d’une contrainte mal vécue, bon nombre d’entrepreneurs se « tuent » à la tâche par passion (même si parfois ils le font pour d’autres raisons comme l’espérance d’une rentabilité future). La capacité à toucher à tout dans l’entreprise et à parfois ne s’occuper que de ce qui intéresse vraiment le chef d’entreprise en déléguant ce qu’il n’aime pas particulièrement représente un terreau favorable à l’apparition d’une passion. Et n’est-il pas agréable de vivre de sa passion ?

Car il s’agit de super défis ! 

L’entrepreneuriat est un challenge en soi. Comme tout défi, la capacité à le relever reste un des grands attraits de l’entrepreneuriat. Un peu à l’image d’un marathon, il représente dans l’inconscient collectif une épreuve difficile à surmonter. Et il faut dire que quand on a l’intime conviction que son idée peut percer et va marcher, c’est un peu comme avoir la sensation de pouvoir courir un marathon, on a envie de s’y inscrire pour tester ses capacités et leur réalité. En l’occurrence, l’entrepreneuriat représente un challenge partout, déjà sur ses compétences propres et transversales, ensuite sur l’adversité liée à la concurrence ou encore à toutes les difficultés que rencontrent les chefs d’entreprise inhérentes à la fonction. Relever des défis reste une des parts d’attrait non négligeable et le renforcement de la confiance en soi souvent une conséquence de la réussite. Une bonne occasion donc d’aller de l’avant et d’éprouver un sentiment de fierté. 

Car vous pouvez mettre du sens

Vous pouvez bien sur choisir une entreprise qui corresponde à vos valeurs mais il n’est pas sûr que vous trouviez celle qui y corresponde parfaitement et vous recrute. La capacité à mettre du sens, à définir la mission de l’entreprise et de faire en sorte que vos valeurs deviennent celles de l’entreprise convainc bon nombre de chefs d’entreprise de se lancer dans l’aventure. Que l’on parle de pratiques managériales douteuses dans certaines entreprises, dans l’absence de sens à son action, dans une mission de l’entreprise qui ne correspond à nos valeurs ou tout simplement aux règles de fonctionnement de l’entreprise, c’est vous qui fixez les règles du jeu (même si vous pouvez en perdre le contrôle attention !). En entrepreneuriat vous pouvez choisir l’idée qui va vous permettre de vous lancer et qui est en adéquation avec ce que vous trouvez de bien et dans un but désirable. Être l’architecte d’une entité qui œuvre pour ce que l’on trouve d’utile à notre société est quand même un bon motif pour entreprendre !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer